Apel lycée Sainte-Marie de Cholet -> Forum retraite enseignement privé -> Retrep

retrep

<< Précédent [  15  ] Suivant >>

 

Marylène

retrep

8 mars 2006 15:46
 


Professeur, mère de 3 enfants ayant effectué les 15 années de service requises, je sais qu'à ce jour je peux partir à la retraite avec le Retrep.

Or, j'envisageais de partir à la fin de l'année scolaire 2007 et j'aurais, avec le traitement continué en septembre, les 160 trimestres requis mais seulement 56 ans ( donc je ne peux bénéficier de l'ouverture des droits auprès de la CNAV).

Qui pourrait me dire si je peux partir avec le Retrep à ces conditions ? Merci de me répondre rapidement car si ce n'est pas le cas comme je le crains, il va falloir que je me dépêche pour constituer un dossier auprès du Retrep.

Je préfère perdre 1 ou 2 trimestres de cotisations qu'attendre l'âge de 60 ans pour me reposer enfin!

 

Roger44

réforme RETREP - disparition années validables ?

29 mai 2006 23:13
 


SVP, une précision de taille concernant le nouveau projet remplacant le RETREP.

Ancienne loi : "Le décret 80-7 du 2 janvier 1980, modifié, pris en application de la loi Debré-Guermeur a ainsi prévu que les maîtres du privé pourraient bénéficier etc etc.........Le RETREP ne prend en compte que les trimestres qui correspondent à des services d'enseignement validables (voir notes 1 et 2). Les trimestres validés par la Sécurité Sociale mais qui ne correspondent pas à des trimestres d'enseignement ne sont pas des services validables (notes 1 et 2) et ne sont pas pris en compte pour le calcul de l'avantage de base servi par le RETREP".

Autrement dit, des années à mi-temps avant certification, comptant pour 4 trimestres selon le Régime Général, ne valaient que 2 trimestres pour le calcul du montant de la RETREP, donc UNE DECOTE ENORME..

Nouveau projet de loi : Bon, ce n'est pas encore officiel mais si j'ai bien compris, une enseignante; de 57 ans ; certifiée et travaillant continuellement depuis plus de 15 ans dans l'enseignement privé, 3 enfants, plus de 160 trimestres validés tous régimes par la Sécu, peut dorénavant prendre la RETREP sans subir aucune décote, quel que soit le nombre de "trimestres validables" dans l'enseignement privé.

Est-ce exact? Si oui, dans ce cas de figure, c'est un énorme acquis.

 

Michèle

retraite

19 septembre 2006 12:55
 


Je suis née en 1949, j'aurai cotisé 155 trimestres fin 2006, j'en ai assez de l'enseignement (emplois du temps inadmissibles), je fais 11 heures sur 5 jours), dois-je prendre ma retraite à la fin de l'année scolaire ou ai-je intérêt à prendre un congé sans solde?

Ai-je également intérêt à racheter mes années d'études ou à cotiser à une retraite volontaire?

 

PL

réponse retraite

20 septembre 2006 16:49
 


Vous pouvez partir par le Retrep mais il vous sera appliqué une décote de 0,5% par trimestre manquant car il vous faut 161 trimestres.

Vous aurez 158 trimestres en septembre 2007 En cas de départ décote de 1,5%.

 

PL

réponse à Michèle
26 septembre 2006 16:58
 


Née en 1949, si vous n'avez pas 15 ans de services actifs comme instituteur titulaire, vous devez attendre 2009.

Vous partez en retraite avec le retrep jusqu'au 31/12/2009 puis avec la sécurité sociale au 01/01/2010 sans décotes car vous aurez totalisé 163 trimestres, voire 164 avec la sécu.

 

Evelyne

RETREP

11 otobre 2006 15:54
 


J'ai travaillé dans l'enseignement public à Madagascar et en Nouvelle Calédonie dans l'enseignement privé sous contrat.
J'ai effectué pour ces périodes des rachats (cotisations vieillesses) auprès de la CRAM. Je suis professeur des écoles dans l'enseignement privé. Ces périodes vont-elles être prises en compte par le RETREP (12 trimestres)? Merci.

 

dode alain

date de départ à la retraite

14 otobre 2006 15:56
 


Né en 1947,j'ai été élève professeur ipésien du 1/10/69 au 30/09/72 (salaire payé par l'état pendant mes études avec cotisation pour pension civile), puis service militaire jusqu'au 31/07/73.
Je suis rentré dans l'enseignement privé sous contrat le 01/09/73 et j'y suis encore aujourd'hui.

Quand puis-je partir en retraite? Puis-je bénéficier du retrep ?

 

rigor

réponse à dode alain
23 otobre 2006 20:30
 


Vous pouvez partir vers le RETREP à 60 ans avec une décote limitée à 1,5% MAIS le RETREP vous quitte alors à 64 ans et 9 mois et le RGSS vous récupère avec une décote de 2% et les régimes complémentaires avec une décote de 1%.

En partant vers le RETREP à 61,5 ans vous n'avez plus de décote (âge pivot pour vous)

 

dode alain

date de départ en retraite

27 otobre 2006 11:32
 


bonjour, un grand merci à rigor pour sa réponse a dode

 

Totor Marcel

Avantage retrep

5 novembre 2006 10:32
 


Je suis né en 1949 ; je suis professeur des écoles et ai commencé ma carrière en septembre 71; je voudrais savoir si je veux partir en retraite à 60 ans ; quel est l'intérêt d'utiliser le Retrep et quels en sont éventuellement les inconvénients ?

 

rigor

réponse à Totor Marcel
5 novembre 2006 21:55
 


Le RETREP vous permet de partir dès 55 ans si vous avez les 15 ans de "services actifs" requis (instituteur entre date du CAP et passage à professeur des écoles). Vous n'aurez aucune décote (dite publique imposée depuis cet été aux enseignants du privé sous contrat partant par le RETREP au regard de leur nombre de trimestres et de leur âge) car vous êtes né avant 1951.En partant à 60 ans vous pouvez bien sûr passer directement au RGSS et régimes conplémentaires mais si vous avez moins que les 161 trimestres requis (né en 1949) vous subirez des décotes que vous évitez en passant par le RETREP.

 

Marieline

retrep

8 novembre 2006 10:48
 


Maman de 3 enfants j'ai fait des suppléances de 11/74 à 9/78. Je suis titulaire depuis.

On me dit que mon enfant ainé né en 76 pendant ma période de suppléance ne sera pas pris en compte et que ce temps de suppléance ne sera pas compté dans mes trimestres. Est-ce vrai ?

 

Agnès

départ en retraite

8 novembre 2006 14:51
 


Née en 52, j'ai 3 enfants et ai accumulé 134 trimestres à la fin 2005.

J'envisage de prendre ma retraite en juin ou décembre 2007 (suis née en décembre).

Je ne comprends pas très bien les nouvelles modalités du retrep et du coup ne sais pas quelle date choisir. Quels sont les avantages et les inconvénients de chacune des dates ?

 

Josiane
Combien vais-je gagner ?
9 novembre 2006 19:10
 


J'aurai 55 ans en 2010 et j'aurai effectué 142 trimestres. J'ai 2 enfants.
A combien ma retraite pourrait-elle être évaluée si je la prends en 2010 ? Je suis prof des écoles et j'ai été plus de 15 ans institutrice.

Personne n'a jamais pu me renseigner.

Cela me semble important pour faire des projets. Merci d'avance.

 

PL
réponse à Josiane
11 novembre 2006 16:21
 


Vous aurez en 2010 142+8 trimestres pour enfants soit 150 trimestres. Il vous faut 162 trimestres pour ne pas avoir de décotes ou attendre d'avoir 57.5 ans. Si vous partez en 2010 la décote retrep sera de 16.25 pour cent;Le retrep ne vous prendra en charge que jusqu'à 62 ans et 9 mois .Vous basculerez alors à la sécu avec une décote très importante. ( taux à 35 % au lieu de 50 %).

Pour ne pas trop perdre attendre 57.5 ans calcul de votre retraite sécurité sociale à cette date
SAMBxT x d/D
SAMB= salaire annuel moyen de base calculé sur les 25 meilleures années
T = Taux ( le taux plein est de 50 % )
d = durée d'assurance
D = durée de référence ( 164 trimestres dans votre cas )

A la retraite sécu il faut ajouter les retaites complémentaires Arcco et cadre.

 

rigor
réponse à Agnès
13 novembre 2006 16:30
 


L'avantage du RETREP est de pouvoir partir avant 60 ans en étant mère de 3 enfants avec 15 ans de service public.

Etant née en 1952 vous risquez néanmoins une décote dite "publique" depuis septembre 2006 si vous n'avez pas tout les trimestres requis (158 pour les enseignants du primaire) et si vous n'avez pas les 15 ans de service public avant le 1/01/2006.

 

rigor
réponse bis à Josiane
13 novembre 2006 17:00
 


Pour compléter la réponse de PL :
il faut compter 16 trimestes pour 2 enfants nés ou élevés donc 158 trimestres au total si vous avez bien 142 trimestres cotisés d'enseignement privé sous contrat (comptez 2 trimestres pour l'année 2010 en partant au RETREP au 1/09/2010 si à l'époque il n'y a plus le traitement continué sur septembre comme c'est acquis jusqu'en 2009).

Donc avec 158 trimestres il vous manquerait 4 trimestres pour éviter la décote donc pas de décote en partant en 2011.

Pour 2010 la décote retrep serait de 4*0.625%=2.5% et le RETREP vous quitterait à 64 ans et 6 mois.

Le rgss prendrait le relais avec toujours 2.5% de décote et les complémentaires avec 2%.en partant en 210 le Régime Additionnel se monterait à 8% du total pension de base+ complémentaires versé par l'organisme du RETREP (l'APC à Sarcelles)

 

Agnès
réponse à rigor
14 novembre 2006 16:19
 


Merci pour la réponse.

Je travaille en collège et lycée. Si j'ai bien compris je dois avoir obtenu 164 trimestres (y compris ceux acquis par la présence de mes enfants) avant la date de mon départ. J'aurai alors une retraite sécu complète lors de mes 60 ans. c'est à dire pas de décote.

Et pour le retrep,sur quelle base son montant est-il calculé ? Ai-je intérêt à finir l'année civile 2007 ?

 

caramb@r

RETREP; invalidité

16 novembre 2006 18:36
 


En invalidité à 43 ans depuis 2001, la ou plutôt les réformes de la retraite à venir vont considérablement bouleverser le système.

Aujourd'hui avec une pension CPAM et une pension complémentaire de prévoyance, quelle est l'utilité du RETREP ?

A quoi sert ce système ? Qui le déclenche ? Dans quelles conditions et à quels seuils s'active-t-il?

Doit-on ou peut-on faire évoluer une décision en la matère pour accéder au RETREP ?

En résumé, où obtenir des informations claires nettes et d'actualités sur le RETREP dans ma situation d'invalide de 2nde catégorie, n'ayant plus la possibilité de travailler?

Une réforme récente (de quelle nature ?) octroye 7% de plus pour la retraite dans certains cas seulement et sur demande. Qu'en est-il ?

Merci pour vos réponses

caramb@r

 

rigor
re-réponse à Agnès
19 novembre 2006 11:32
 


Avec 3 enfants et sûrement les 15 ans de service public vous pouvez partir dès maintenant par le RETREP.

Dans votre cas l'important est de savoir l'année de passage de ces 15 ans :

1) si la date précède le 1/01/2006 alors pas de décote (cela semble être votre cas )

2) la référence est la date d'ouverture des droits et donc ici, étant mère de 3 enfants, l'année des 15 ans. Si cette date est 2007 par exemple (même si vous partez vers le retrep en 2008 ou 2009 ...) alors il faut 158 trimestres enfants compris pour éviter la décote "publique" ou bien avoir 61,5 ans (âge pivot ici).

 

caramb@r

RETREP , invalidité bis ... , retraite

21 novembre 2006 18:58
 


2ème DEMANDE de RENSEIGNEMENTS:

En invalidité à 43 ans depuis 2001, la ou plutôt les réformes de la retraite à venir vont considérablement bouleverser le système.

Aujourd'hui avec une pension CPAM et une pension complémentaire de prévoyance, quelle est l'utilité du RETREP ?

A quoi sert ce système ? Qui le déclenche ? Dans quelles conditions et à quels seuils s'active-t-il?

Doit-on ou peut-on faire évoluer une décision en la matère pour accéder au RETREP ?

En résumé, où obtenir des informations claires nettes et d'actualités sur le RETREP dans ma situation d'invalide de 2nde catégorie, n'ayant plus la possibilité de travailler?

Une réforme récente (de quelle nature ?) octroye 7% de plus pour la retraite dans certains cas seulement et sur demande. Qu'en est-il ?

Merci pour vos réponses, sous la forme d'un tableau de synthèse

caramb@r

 

papi
réponse partielle invalidité bis
22 novembre 2006 23:29
 


Votre cas est assez complexe et votre arrêt date d'avant le 1/09/2005(loi Censi).
Le medecin-conseil de la CPAM vous à reconnue en invalidité PI2 d'où votre pension d'invalidité complétée par une rente d'invalidité de la prévoyance en substitution des IJSS. Ces 2 montants viennent en déduction des salaires si vous êtes en CLM ou CLD ou du montant du RETREP si vous êtes en RETREP. le RETREP a pu être pris après reconnaissance de "l'inaptitude définitive à l'exercice des fonctions d'enseignant" demandée et reconnue par le Comité médical (CMD).A 60 ans vous passez obligatoirement vers le RGSS et les Complémentaires au taux plein avec 2 autres avantages:la période de PI est complétement validée et des points gratuits sont accordés par les Complémentaires et sans abattement.Il faut faire des calculs pour comparer RETREP et PI2+Prévoyance.

Par ailleurs avec le RETREP vous pouvez avoir le Régime Addit. de 7% sans attendre 60 ans et percevoir l'IDR auprès de l'OGEC dès passage au RETREP.

 

jm73
quelle est la meilleure date pour m'arrêter ?
26 novembre 2006 09:06
 


Je suis né en mars 48. J'ai été surveillant dans le public entre 09/70 et 08/72. J'ai commencé ma carrière en 09/72 comme MA II en lycée. Aucune interruption depuis cette date. Je suis actuellement certifié HC 7ème échelon. J'ai élevé 3 enfants. Fin 2006, j'aurai validé 148 trimestres.

Puis-je m'arrêter le 1/09/08 ? Où ai-je intérêt à faire une année scolaire de plus ?

 

Christian
Re: quelle est la meilleure date pour m'arrêter ?
26 novembre 2006 11:56
 


Bonjour jm73,

Je suis sensiblement dans la même situation que toi. J'ai débuté en septembre 1972, 3 enfants, et je souhaite arrêter "le plus tôt possible".

Il me semble que ton compte de trimestres n'est pas bon. En effet, tu prends en compte tes deux années dans le public: or, le nouveau RETREP ne les comptera pas. Tu as, à mon avis, 137 trimestres validés par le RETREP fin 2006.

Il y aura sans doute d'autres avis plus éclairés que le mien: j'attends avec impatience.

Cordialement

 

Michèle56

Retraite en septembre 2007

27 novembre 2006 02:53
 


Bonjour

Je suis professeur des écoles dans l'enseignemnt privé et j'ai eu 50 ans en fév 2006, j'ai 3 enfants que j'ai élevés 9 ans avant leurs 16 ans et un enfant né en juin 82 et arrivé dans notre foyer en février 91. J'aurai 134 trimestres de cotisation fin septembre 2007 et j'aimerais prendre ma retraite en septembre 2007.

Combien de trimestres mes enfants vont-ils me donner pour le calcul de ma retraite ?

Est-ce que mes points AGIRC et ARRCO vont compter pour ma retraite en 2007 ou devrais-je attendre mes 60 ans pour les toucher en complément de ma retraite ?

Peut-on estimer le montant que je toucherai en 2007 pour mon départ ?

Avec mes remerciements

 

jm73

Re: Retraite RETREP

27 novembre 2006 03:17
 


Bonjour Christian,

Je te remercie de ta très rapide réponse.

C'est bien ce que je pensais, malheureusement.

Par contre, et celà vaut vérification, il me semble qu'ayant débuté en septembre 72 dans l'enseignement privé, tout en étant surveillant pendant 8 mois dans le public entre janvier et août 72, le RETREP retient dans ses calculs 4 trimestres et non 1 seul.

 

jm73

Re: Retraite RETREP

29 novembre 2006 16:48
 


as-tu bien lu ma réponse du 27 novembre concernant le retrep ?

 

Christian

Re: Retraite RETREP

29 novembre 2006 22:58
 


Oui, j'ai bien lu ta réponse et je n'ai rien à rajouter...

A+

 

Britte

Invalidité

1er décembre 2006 17:52
 


Professeur des écoles (depuis 1994) en congé longue durée depuis le 18 septembre 2002, je suis dans le flou total. La cpam a cessé de verser les ijj 6 mois après. Un passage devant expert a statué sur reprise d'une activité professionnelle : laquelle, on ne sait pas, à cause d'un médecin un peu trop zélé.

L'expert (Neurologue lui !) pour l'inspection académique conclut depuis cette date à une impossibilité de reprise. Je suis reconnue travailleur handicapé 2ème catégorie mais personne ne m'a jamais dit qu'il fallait que je fasse une demande de reconnaissance d'invalidité au niveau de la sécu.

Les 3 ans sont écoulés, on m'a dit fin de droits. Que va t-il se passer en septembre 2007 ? aurai-je droit au RETREP, à quel taux ?? j'ai 51 ans et 3 enfants

 

papi

Re: Invalidité - réponse à Britte

3 décembre 2006 21:44
 


Le mieux serait d'obtenir une pension d'invalidité de la Sécu complétée par une rente d'invalidité servie par la Prévoyance de votre école.

Vous accumulez ainsi des trimestres de la sécu et partez à 60 ans sans abattements même si des trimestres manquent et et avec des points gratuits par les régimes complémentaires+régimes addit. servi par l'APC-retraites de Sarcelles.

Sinon obtenez une incapacté permanente à exercer les fonctions d'enseignant par le Comité Médical côté Inspection Académique et partez au 1/10/2007 vers le RETREP et sans décote si, mère de 3 enfants, vous aviez les 15 ans de fonction publique avant le 1/01/2006.

Bon courage

 

Annick

La retraite

6 décembre 2006 23:47
 


J'ai 51 ans, 3 enfants de plus de 9 ans, j'enseigne en collège depuis Septembre 1978, je souhaiterais m'arrêter en Juin 2007. J'aimerais connaître mes droits à la retraite et en connaître le montant approximatif .

Pouvez-vous me renseigner?

 

papi

La retraite d'Annick

7 décembre 2006 21:56
 


Vous avez droit au RETREP comme mère de 3 enfants dès que vous avez les 15 ans de service public et sans décote si ces 15 ans ont été obtenus avant le 1/01/2006.

 

vonne

A quel âge prendre ma retraite sans trop perdre et quel en sera le montant ?

11 décembre 2006 16:27
 


Je suis née en 1953, je compte partir fin 2008 et j'aurai 147 trimestres en 2008. J'ai deux enfants et je suis professeur des écoles après 15 ans d'exercices comme institutrice.

Quel sera le montant de ma retraite ? Quand devrais-je partir pour en avoir l'intégralité ?

Il est important de savoir ces informations personnellement pour anticiper mais aussi pour en informer l'enseignement catholique.

Merci pour vos réponses

 

Jean

RETREP

12 décembre 2006 09:41
 


Professeur des écoles après plus de 15 ans effectué comme instituteur et né en 1952, je compte partir fin 2008 à 56 ans.

Pour le calcul du Retrep ou retraite par la suite, quelle est la durée de référence D prise en compte dans l'équation P = SAMBxT x d/D ? Est-ce 160 trimestres ou 164 trimestres ?

De manière générale, faut-il considérer la durée à l'année d'ouverture des droits (55 ans) ou à 60 ans ?

Merci pour votre réponse

 

CGT

Calcul retraite

15 décembre 2006 05:24
 


Bonsoir à tous,

Dans 15 jours environ, le SNPEFP-CGT mettra à disposition des enseignants de l'enseignement privé un site internet de calcul de sa retraite.

Rendez-vous sur www.snpefp-cgt.org, rubrique "enseignement privé" dès le 1er janvier 2007...

[Note du webmestre de ce forum : voir message carte scolaire]

 

Annick

demande d'évaluation des droits retraite : comment procéder ?

17 décembre 2006 21:45
 


Merci papi pour votre réponse.

Puis-je faire une demande d'évaluation de mes droits pour Juin 2007? Comment procéder? Merci beaucoup.

 

Chantal de Nice

demande retrep

17 décembre 2006 21:03
 


Bonsoir,

je suis professeur en LP depuis 1985 jusqu'à ce jour, à temps complet dans le même établissement scolaire.

Avant d'entrer dans l'enseignement, j'ai travaillé depuis 1965 environ 14 ans (la SS ne m'a pas encore adressé le relevé modifié de carrière il y avait de nombreuses erreurs) en entreprise comme secrétaire. Il va me manquer des trimestres, combien ??

Je suis née en février 1947 et je souhaite partir en fin d'année scolaire 2007, ai je droit au retrep ? Au rectorat de Nice les renseignements sont incomplets pour une carrière privée et enseignement, cnav ou retrep ????

Merci si vous pouvez m'éclairer sur ces points car je dois prendre une décision en début d'année 2007. Merci beaucoup par avance

 

Marie-Hélène Morin

Conditions départ

18 décembre 2006 11:17
 


Maman de 3 enfants, ayant débuté dans l'enseignement privé en 1971, certifiée depuis 1988, née en 1951, je souhaite connaitre les conditions de départ RETREP en septembre 2007. J'ai 35 ans d'ancienneté. Merci.

 

Agnès

Calcul du retrep

20 décembre 2006 11:25
 


Bonjour,

J'ai lu avec intérêt messages et réponses mais je me pose encore une question: j'ai fait un remplacement à temps complet comme MA II de novembre 1972 à mars 1973, combien de trimestres le RETREP va-t-il compter?

Merci d'avance

 

papi

retraite de Chantal de Nice

21 décembre 2006 21:28
 


Professeur depuis 1985 vous n'aurez que moins de 90 trimestres en partant en 2007 par le RETREP. Ayant travaillé depuis 1965 il vaut mieux attendre les 160 trimestres pour partir vers le RGSS et les régimes complémentaires sans abattements.

Ne pas oublier de demander le Régime Additionnel à l'APC-retraites à Sarcelles ainsi que l'IDR au président de l'OGEC de votre établissement.

 

papi

réponse à Marie-Hélène Morin

21 décembre 2006 21:34
 


Vous avez les 15 ans de service public et 3 enfants . avec 35 ans d'enseignement sous contrat et 3 enfants vous pouvez partir sans décote par le RETREP au 1 octobre avec traitement continué sur septembre (vos cours cessent fin juin ou début juillet mais la date dite de cessation d'activité est la veille de la rentrée des élèves donc ici le 3 septembre la date de cessation de paiement est le 30 septembre - traitement continué oblige- et le début du RETREP est au 1 octobre car une retraite commence toujours un 1er du mois).
Vous pouvez bien sûr partir aussi avant juin...

 

papi

réponse à Agnès

21 décembre 2006 22:22
 


Les trimestres sont des montants et non des temps sauf l'année de départ en retraite (RGSS, RETREP etc...) où les trimestres sont vraiment les trimestres civils. En 1972 il fallait 788F brut pour valider un trimestres et en 1973 il fallait 910F . Avec limite de 4 trimestres par année civile.

 

Agnès

remerciements

22 décembre 2006 09:50
 


Un grand merci à Papi pour sa réponse rapide et précise.

C'est très sympa!

Agnès

 

rigor

Retraite de Jean

22 décembre 2006 10:27
 


Né en 1952 et 15 ans d'actif, vous devez passer par le RETREP pour partir au 1 octobre 2007.

L'année d'ouverture des droits est 2007 (même si vous partez en 2008,2009...) et vous devez avoir au moins 158 trimestres tous régimes confondus pour éviter la décote de 0,25% par trimestre manquant dans la limite de 6 trimestres et donc un maxi de décote "publique" de 1,5%.Vous évitez toute décote en partant à 56,5 ans.

Vous quittez le RETREP dès 60 ans si vous avez 164 trimestres validés (RGSS et autres) à cet âge; à 65 ans si vous avez moins de 164 trimestres à cet âge; avant 65 ans dès que vous atteignez les 164 trimestres RGSS car vous pouvez travailler durant le RETREP avec quelques conditions si l'organisme est public ou profite de subventions; à 64.75 ans si vous subissez une décote par le RETREP et n'avez pas les 164 trimestres à cet âge (avec décote de 1,375% RGSS - donc taux à 49,3125 - et 1% sur les complémentaires)

 

Mado

Retraite additionnelle : elle est arrivée pour le retrep

22 décembre 2006 14:53
 


Info pour tous. Je suis au Retrep, ce matin 22 décembre, avis de la banque, la retraite additionnelle m'a été versée.

 

Jacqueline

la RA

22 décembre 2006 23:05
 


idem en ce qui me concerne ,

merci à tous ceux qui ont oeuvré pour cette cause

bonnes fêtes de NOËL et bon début d'année 2007

 

Corinne

demande retraite

27 décembre 2006 18:24
 


J'ai lu avec attention tous vos messages et réponses.

Moi je souhaiterais prendre ma retraite, bien que je n'aie que 43 ans et 12 ans d'ancienneté (après calcul effectué en juin dernier).

Mes années de surveillance n'ont apparemment pas été prises en compte, est-ce normal?? Je précise que j'ai 3 enfants, j'attends donc les fameuses 15 années.

Mais puis-je m'arrêter avant sans trop perdre, et comment cacule t-on cette retraite???? D'autre part pouvons nous travailler ds le privé ensuite??

Merci beaucoup de m'expliquer !

 

Marylène

réponse à Annick : demande d'évaluation retraite

1er janvier 2007 17:20
 


Pour répondre avec précision à votre question, il faudrait savoir si vous envisagez de partir avec le Retrep ou avec la CNAV.

 

Calou

Demande retraite

3 janvier 2007 17:44
 


J'envisage de partir à la retraite avec le Retrep en 2008.
A cette date j'aurai 142 trimestre plus les 24 trimestres dus ( 3 enfants ). Qu'en sera-t-il de ces trimestres en 2008 ? Cela sera t-il supprimé ?

Si oui quand pourrais-je partir dans les meilleures conditions ? Merci de me répondre.

 

Annick

évaluation retraite

7 janvier 2007 20:44
 


Je souhaiterais partir avec le RETREP. Merci de bien vouloir me renseigner.

 

bergamote

départ retraite

8 janvier 2007 09:56
 


Née en avril 1949, j'ai commencé à enseigner en septembre 1971. J'ai un enfant (8 trimestres). Je désire partir dans les conditions les plus favorables , mais le plus tôt possible...(je suis professeur des écoles en collège). Merci de bien vouloir me renseigner .

 

Jacqueline

heures sup des professeurs des écoles en collège

8 janvier 2007 22:03
 


Un élément m'intéresse dans le mail de Bergamote
-je ne me sens pas capable de la renseigner- mais j'aimerais savoir si elle a affectué diverses démarches auprès du rectorat et du tribunal administratif.

En effet tous les professeurs des écoles en collège enseignaient 19H30 alors qu'une loi appliquée depuis la dernière rentrée leur donne 18h, ce qui signifie que le rectorat nous doit des heures depuis 2002.

Dans le Finistère, 2 enseignants ont obtenu gain de cause et ont ainsi récupéré un joli pécule. J'en ai parlé à Caramélia mais il ne connaît pas le sujet aussi m'a-t-il conseillé de l'évoquer sur ce site

Après avoir obtenu la RA , il me semble que nous pouvons encore continuer à nous battre.

Si vous vous sentez concernés, j'aimerais une réponse merci à tous et surtout au webmaster qui oeuvre pour les enseignants

 

Joseph

départ à la retraite

9 janvier 2007 13:51
 


Je suis né en avril 1947 je souhaite partir en septembre 2007. J'aurai 151 trimestres validés à cette date.

Dois je faire une demande au retrep ou bien seulement au recteur et aux complémentaires ?

 

BERTRAND

retraite

9 janvier 2007 17:19
 


J'ai commencé à travailler en septembre 68. Puis je prendre ma retraite à 59 ans fin 2008 après 40 années de cotisation et 2 enfants ?

 

Marylène

Réponse à Annick : évaluation retraite

12 janvier 2007 19:46
 


Pour une évaluation de votre retraite, vous devez demander les imprimés d'évaluation du RETREP auprès du service de l'enseignement privé de l'inspection académique qui , lorsque vous les aurez complétés, se chargera de les transmettre au RETREP.

Ne pas contacter les caisses de retraite complémentaire, les services du RETREP s'en chargent.

Les demandes d'évaluation doivent parvenir au plus tard le 30 Octobre de l'année qui précède la date de cessation de fonction envisagée (c'est à dire au moins 18 mois avant la date prévue).

En ce qui me concerne, j'ai demandé mon évaluation début avril 2006 pour un départ en septembre 2007 et je n'ai toujours rien reçu (le délai prévu est de 9 à 10 mois ! )

6 mois avant la date de départ, il faut demander à l'inspection académique les imprimés de liquidation de la retraite.

 

chantal st jo

mon départ à la retraite

12 janvier 2007 19:41
 


une année comme éducatrice septembre 71 août 72, enseignement à temps plein depuis septembre 73 et toujours en activité, un enfant.

Quand puis-je partir sans décote ?

 

chantal st jo

retraite

14 janvier 2007 12:03
 


Dans mon précédent message j'ai omis de préciser que j'étais née le 15/07/1949, j'ai été maîtresse d'internat année 71/72 et j'enseigne à plein temps depuis sans interruption avec un enfant âgé de 21 ans.

Quand puis je partir sans décote ? merci de votre forum les réponses sont toujours intéressantes

 

Geneviève

RETREP et ACTIVITE SALARIEE

14 janvier 2007 17:14
 


2 questions :

J'ai 56 ans et 180 trimestres (4 enfants) : je pense partir à la retraite soit en juin 2007 , soit le 31 décembre 2007 . Y a-t-il un avantage à partir en fin d'année civile ? On me propose un travail rémunéré de 10 h par semaine à partir de janvier 2008.

Puis-je cumuler le RETREP et un petit salaire ? (j'ai encore une fille étudiante)

Merci pour vos réponses fort précises

 

cpr91

Re: évaluation retraite : réponse à Annick

15 janvier 2007 12:20
 


J'ai le même âge que vous, trois enfants et bien que passionnée par mon métier (en lycée enseignement professionnel) je suis à ce jour essoufflée et manque de plus en plus d'énergie.

J'envisage également de demander une simulation RETREP pour savoir si cela est possible (légalement et financièrement). La dernière fois que j'ai téléphoné au service RETREP ( il y a environ un an) ils m'ont dit que j'étais bcp trop jeune!! et que seule une fois dans sa carrière une simulation pouvait être faite !. J'ai répondu qu'il était impossible de prendre une décision aussi importante sans savoir à quoi l'on s'engageait.

Grâce aux réponses à votre question, j'ai pu voir que les choses bougent.

Merci à tous pour les informations.

 

Firmin-Louis

Prise en compte du travail au pair

17 janvier 2007 14:39
 


Né en 47, j'enseigne depuis 69 et j'aurai 157 trimestres le 23 septembre, jour de mon anniversaire.

J'ai effectué 4 années de surveillant au pair quand j'ètais étudiant. Ces années ne peuvent-elles pas etre comptabilisées pour avancer mon départ en retraite?

Sinon dois-je entamer un nouveau trimestre pour arriver aux 158 trimestres? Merci pour un éventuel renseignement.

 

Brigitte

Calcul retraite

23 janvier 2007 20:38
 


Je suis enseignante depuis 27 ans, j'ai travaillé 8 ans à temps complet et 19 ans à temps partiel. J'ai eu 4 enfants dont un décédé.

Je désirerais prendre ma retraite à la rentrée 2008.

Y a-t-il un moyen de savoir comment calculer approximativement le montant de celle-ci?

Merci pour tout renseignement.

 

Lucie

RETREP et prise en compte de l'ancienneté des documentalistes

24 janvier 2007 17:34
 


Je suis née en 1948, mère de 3 enfants, 140 trimestres enfants compris. J'ai toujours exercé dans l'enseignement privé (surveillances, MAII et documentaliste depuis 1985 jusqu'à ce jour : mi-temps de 1985 à 1993, plein-temps depuis 1993). En 1993 (contractualisation) le calcul de mon ancienneté = un peu plus de 5 ans.

J'ai "posté" un dossier RETREP en novembre 2005 (demande d'évaluation). Les choses ont un peu trainé, le nouveau décret est sorti et je me trouve très désavantagée ... 1 question
- L'ancienneté "service public" reconnue au moment de la contractualisation des documentalistes, fait-elle aussi partie des services supprimés dans le calcul des droits au RETREP ? Dans ce cas je n'ai plus 15 ans au 01/01/06 et du coup une décote;

Que dois-je faire avec le RETREP ? Merci à toutes et à tous

 

Christian

Passage RETREP-RGSS

25 janvier 2007 16:46
 


Bonjour,

Née en 1949, je souhaite partir en septembre 2008, avec 148 trimestres. Pas de décôte (si j'ai bien compris, puisque j'ai atteint l'âge buttoir avant le 31 décembre 2005.

A quelle date passerai-je du RETREP au RGSS, et quelles seront alors les conditions ? Aurai-je une baisse de pension, et si oui, de combien (approximativement, bien sûr !)?

Merci de vos réponses toujours très éclairées et pertinentes.

 

Agnès

Cotisations CFP

30 janvier 2007 13:32
 


je suis née le O5/03/1950

j'aurai 162 trimestres cotisés LE 31/3/08

puis-je racheter mes cotisations de mon année CFP( 69/70) afin de partir au retrep fin d'année scolaire 2007 ?

merci pour vos réponses

 

Freddy

Nombre de trimestres nécessaires pour départ à la retraite

1er février 2007 10:34
 


J'ai 55 ans et j'ai cotisé 131 trimestres, à quel âge devrais-je partir à la retraite pour avoir le nombre de trimestres nécessaires ? et si je pars à 60 ans, combien de trimestres devrais-je racheter et quel en sera le coût ?
Merci

 

Catherine

Retraite

13 février 2007 21:16
 


Je suis née en 1951 et j'aurai en fin 2013 162 trimestres de cotisation, dont seulement 126 dans l'enseignement privé.

J'aimerais bien partir en retraite à cette date.

Quel sera le montant de ma retraite ?

Dans quelles conditions pourrais-je bénéficier du retrep ?

Je n'ai pas d'enfant.

Merci d'avance pour votre réponse.
Catherine

 

Jean

Retraite : réponse à Catherine

14 février 2007 10:55
 


On peut supposer que vous exercez dans le secondaire.

Il vous faut 163 trimestres pour éviter la décote RGSS qui serait de 1,5% sur la pension de base et de 1% sur les complémentaires. Pour éviter cela il y a le RETREP servi par l'APC à Sarcelles. En supposant qu'il n'existera plus le traitement continué sur septembre, vous verseriez vers le RETREP le 1 septembre 2013. Si vous avez 62 ans et 9 mois--> pas de décote "publique" sinon avec 162 trimestres à cette date la décote sera de 0,75% sur 4 mois seulement car au 1er janvier 2014 vous récupérez 1 trimestre aux yeux du RGSS et avec 163 trimestres vous versez vers le RGSS et les régimes complémentaires sans décote à cette date et l'APC continuera à verser le Régime Additionnel chaque mois.

 

Catherine

Retraite : merci à Jean

14 février 2007 13:43
 


Merci beaucoup pour votre réponse rapide et très éclairante.

Je vais vous conseiller à d'autres collègues.

Je vous recontacterai après les réformes de 2008, lorsque nous en saurons davantage sur l'avenir.

Bravo pour ce service que vous rendez aux fidèles serviteurs de l'enseignement privé !

Catherine.

 

André Chevalier

Droits à la retraite et retrep

24 février 2007 14:32
 


Je suis prof certifié depuis 1972 et je suis né le 19 JUILLET 1949.

JE VIENS DE RECEVOIR le calcul de la pension cram qui n'est pas très élevée.

Il me manquera 11 trimestres.Que dois-je attendre du retrep ?

Merci de la réponse

 

Martin

retrep

24 février 2007 15:45
 


Née en septembre 1949, enseignante en collège avec plus de quinze années instit, j'ai fait une demande d'évaluation depuis mi-juin.

Pour le moment, je n'ai rien reçu !

Je pensais partir en septembre 2007 avec le retrep, mais comme je n'ai aucune nouvelle, j'ai prévenu mon directeur que je partirai plus tard : janvier 2008. Dois-je dire le 8 Janvier ou Le 1 février ?

Nous subissons des pressions de la part des directeurs , des collègues ainsi que des DDEC. Cela est fort désagréable quand vous avez donné 36 années à l'enseignement catholique auquel vous croyez beaucoup.

Votre forum est très positif et réconfortant ! Merci beaucoup de me répondre.

MIMI

 

Valérie

Départ prématuré avec retrep

1er mars 2007 12:05
 


J'ai appris que le retrep fonctionnait aussi pour les prof.des écoles.

J'ai 46 ans, deux enfants que j'ai élevés seule. J'ai commencé à enseigner dans l'éducation nationale en 1994 (je travaillais avant en milieu associatif et autre) et je suis à mi- temps thérapeutique actuellement .

Ma question est la suivante : Si je décide de partir dans 4 ans (à 50 ans) quelles seraient les conditions pour mon cas ?. Merci

 

Betty

Date départ à la retraite

13 mars 2007 13:27
 


Bonjour,

Je viens d'avoir 55 ans en février. J'ai commencé à travailler en 02/1972 sans interruption. J'ai 1 enfant né en 02/1970. J'ai toujours travaillé dans le secteur privé. Pouvez-vous me dire à quelle date je peux prétendre partir à la retraite.

De plus, on me dit qu'un enfant ne donnait pas lieu à une diminution sur les trimestres, pouvez-vous me le confirmer ?

Merci de votre réponse

Betty

 

Claire

RETREP

20 mars 2007 10:02
 


Le "retrep" étant très avantageux... faut-il avoir des craintes quant à son retrait après les prochaines élections ?... Peut-être y aura -t-il des modifications significatives...

 

Régine

Réponse à Claire

20 mars 2007 13:45
 


n'écoutez pas les faux bruits

 

Monique85

retrep

5 avril 2007 09:45
 


Je suis dans l'enseignement depuis septembre 1974 (avant j'étais étudiante) ; j'ai trois enfants dont une fille née en août 1974.
Puis-je bénéficier du retrep ?

 

carbo

retraite cnav

14 avril 2007 16:30
 


J'ai 57 ans, je totalise 140 trimestres cotisés et 154 valides(2007). Quand pourrais-je prétendre à une retraite à taux plein ? Merci

 

Jean

Réponse à Monique

15 avril 2007 13:53
 


oui, vous pouvez bénéficier du retrep dès maintenant et sans décote si vous avez les 15 ans avant le 1/01/2006.

 

Régine

Réponse à carbo

15 avril 2007 14:16
 


si vous avez 15 ans de services actifs (entre CAP et passage PE) et êtes né(e) en 1950 ou avant, pas de décote publique par le RETREP ni après (RGSS). De même si vous êtes mère de 3 enfants avec 15 ans de service avant le 1/01/2006.

Dans le secondaire sans être mère de 3 enfants et né(e) en 1950 pas de décote si 162 trim. ou 62,5 ans.

 

carbo

retraite cnav

16 avril 2007 18:21
 


J'aurai 60 ans en 2010, j'aurai cotisé 155 trimestres et validé 166 trimestres, quel sera le résultat ? Merci d'avance.

 

Françoise

fonctionnement exact du retrep : où trouver les infos ?

22 mai 2007 10:42
 


Bonjour,

depuis bien longtemps maintenant, je cherche les textes expliquant le fonctionnement du retrep, avec suffisamment de détails pour évaluer le montant de mon allocation en fonction de différents cas de figures (15 ans juste, plus, passage prof des écoles ou non, départ immédiat ou plus tard avec la décote...).

Les infos trouvées sur Internet sont souvent contradictoires, les infos données en direct par le retrep ou le service académique sont : "c'est très compliqué...".
Seraient-ils, vraiment, beaucoup plus intelligents qu'une instit pour être capable de faire des opérations (qui ne sont jamais que des additions, des multiplications, et des divisions, dont les techniques leur ont été enseignées, en leur temps, par des ... instits!) et savoir lire un texte expliquant les conditions?

Pourquoi ne pas diffuser l'information et laisser les gens l'utiliser, puisqu'ils n'acceptent de fournir qu'une seule évaluation par personne (comment dans ce cas évaluer la progression acquise par 1 année supplémentaire?)

Voilà ma situation :

mère de famille, de trois enfants, j'ai repris mes études en CFP (non rémunéré à l'époque) quand mon dernier s'est trouvé en age d'aller à l'école.

J'exerce, comme institutrice titulaire, en enseignement catholique, sous contrat d'association, depuis la rentrée 1992.
J'aurai donc 15 ans de carrière effective en septembre 2007, et 45 ans en février 2008.
Il faudrait, en principe que je prenne une décision rapidement, mais les évaluations par Retrep à ce jour prennent des mois...

Mes questions sont nombreuses :

* que se passe-t-il si je passe prof des écoles : les années suivantes seront elles prises en compte pour mon allocation si je décidais de faire quelques années de plus ?

* le nombre de trimestres pris en compte pour le calcul nb trimestres/160 comprend-il les trimestres validés avant d'être instit?

* le salaire moyen est-il calculé uniquement sur mes années instit ou sur l'ensemble des trimestres validés?

* que se passe-t-il à l'age de 60 ans : l'allocation est-elle maintenu ou ramenée à celle évaluée par le régime général?

* quid des points de retraites complémentaires (CANAREP...)

Merci de bien vouloir m'apporter des réponses, ou me donner les éléments de calcul

Je ne doute pas que ces informations intéressent l'ensemble des participants à ce forum.

Cordialement

 

François

La retraite anticipée

24 mai 2007 14:05
 


J'ai commencé à travailler en octobre 1966 à l'âge de 14 ans et demi et j'ai cotisé pour l'instant 163 trimestres;

A quel âge puis-je prétendre à la retraite?

 

Le webmestre

Re: La retraite anticipée

24 mai 2007 14:05
 


Bonjour François,

J'ai essayé de vous répondre directement à votre adresse email mais elle ne fonctionne pas.

Ce forum ne traite que de la question du statut des professeurs de l'enseignement privé et de leur retraite.

Pour vos droits à la retraite, je pense que vous trouverez une réponse dans la rubrique "Votre retraite" du site de la CNAV (Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse) : http://www.cnav.fr/ .

Bien amicalement,

Philippe,
parent d'élève webmestre de ce site

 

A-Marie

RETREP

4 juillet 2007 10:55
 


Je suis née en 1954, j'ai 3 enfants et je travaille en collège et lycée depuis 1975, j'ai au 1 juillet 137 trimestres validés ( sans compter les enfants).

Que va-t-il se passer si je pars avec le Retrep fin juin 2006 ?

La pension que je vais toucher va être de quel ordre ? Que va-t-il se passer lorsque j'atteindrai 60 ans ?

Ai-je intérêt à attendre un peu avant de partir ?

Merci de me répondre.

A-Marie

 

Chantal49

Quand partir sans décote ?

10 juillet 2007 14:12
 


Née le 15/07/49 j'ai été maitresse d'internat de septembre 1971 à juillet 1972 puis enseigante à temps plein de septembre 1973 à aujourd'hui.

J'ai un enfant et je suis au 11ème échelon des capetiens.

Quand puis-je prendre ma retraite sans décote ?

 

Françoise

Ma question retrep du 22 mai

11 septembre 2007 03:43
 


Bonjour,

je pense, dans ma question du 22 mai 2007 ci-dessus, poser un certain nombre de question couvrant, ou du moins expliquant le fonctionnement du retrep pour pas mal de cas.

Quelqu''un a-t-il une ou plusieurs réponses à ces questions, ou connait-il la possibilité de les obtenir?

Merci

 

Marie

RETREP

11 septembre 2007 13:48
 


Si vous désirez obtenir des informations précises en ce qui concerne le RETREP, vous devriez vous adresser à

l'APC (gestion retraite et prévoyance)
2 avenue du 8 mai 1945
95202 SARCELLES CEDEX

 

Myriam

Départ retraite

19 septembre 2007 14:23
 


Je m'interroge sur ma possibilité de partir en retraite.

Je suis née en 1954. J'ai eu 3 enfants, plus de 15 ans de service. J'aurai 156 trimestres validés fin 2007.

Avec les mesures qui risquent d'être prises en 2008, aurai-je avantage à partir en septembre 2008 ou dois-je continuer ?

Merci de me répondre

 

Momo

Date de départ

21 septembre 2007 13:05
 


Je vais avoir 55 ans fin décembre 2007. J'ai deux enfants. J'ai 148 trimestres validés + 4 pour 2007, soit 152 trimestres.

Je désire partir fin décembre 2010.

Est ce possible et combien je toucherai ?

Merci

 

edith

départ retraite sans malus

25 octobre 2007 20:37
 


Professeur des écoles, je suis née en 1954, j'ai 3 enfants et j'obtiendrai 160 trimestres en decembre 2007.

Puis je prétendre à la retraite par le retrep en juin 2008 sans décote ? Est ce bien à partir de janvier 2009 qu'il me faudrait 164 trimestre ?

D'avance, merci.

 

Louisiane

Enfant handicapé

30 octobre 2007 19:28
 


J'ai entendu dire que le fait d'avoir élevé un enfant handicapé nous permettait de bénéficier de trimestres supplémentaires et d'une "surcote" de 5 %.

Qu'en est-il exactement ? Merci !

 

Dom de Lyon

Re: Enfant handicapé

5 novembre 2007 18:17
 


vous pouvez cumuler jusqu'à 8 trimestres et partir à la retraite à 55 ans.

Renseignez-vous auprès de votre syndicat, apparemment on ne nous fait pas de cadeau!!

 

Manonmanon4

des questions s'il vous plaît

14 novembre 2007 04:38
 


Bonjour,

Je suis professeur des écoles dans l'enseignement public depuis le 11 février 1997, avant j'étais suppléante, maître stagiaire, je suis partie à l'IUFM etc. Dans mon dossier sur iprof ils me comptent 13 ans 8 mois d'ancienneté. Je pense avoir les 15 ans en juin 2009 et prendre une retraite anticipée avec trois enfants dont le troisième devrait naître en juin 2008. Comment faire pour calculer ses trimestres ?

Quelle différence entre le CNAV et le RETREP , Le retrep est-il réservé au personnel de l'enseignement privé ?

J'ai essayé de trouver le retrep en ligne pour avoir le dossier d'estimation en ligne, mais, je ne trouve pas... Quelqu'un aurait-il l'adresse du site du retrep pour faire une demande de dossier d'évaluation ?

Merci de vos réponses :-)

 

henri

réponse à Manonmanon4

14 novembre 2007 14:31
 


voir le site suivant : http://www.ec75.org/documents/retraitemaitres1.pdf

Attention : le retrep s'adresse aux enseignants du privé et dans votre cas aux mères ayant élevé au moins 3 enfants jusqu'à l'âge de 9 ans.

Bon courage

 

Manonmanon4

Merci

18 novembre 2007 03:59
 


Merci pour votre réponse

 

Daniel de NANCY

RETREP et départ à 60 ans sans le nombre de trimestres requis

13 décembre 2007 10:06
 


J'aurais 60 ans fin décembre 2008, mais seulement 152 trimestres.

1) Puis-je demander à finir l'année scolaire, jusqu'en juin 2009 ? les 3 trimestres supplémentaires diminueront-ils la décote ?

2) Si je pars à 60 ans, fin 2008, quelle décote ? immédiate et quand je serais de retour dans le régime général (à quel âge) ?

 

Bernard

Re: RETREP et départ à 60 ans sans le nombre de trimestres requis

8 janvier 2008 10:18
 


Bonjour Daniel,

Si vous prenez votre retraite au 01/02/2009 (demandez à être maintenu en fonction jusqu'au jour de la rentrée des élèves en janvier), il vous manquera 8 trimestres pour avoir les 160 trimestres requis, le même nombre pour atteindre l'âge butoir de 62 ans.La décote portera donc sur 8 trimestres, elle sera de 3% (0,375 % X 8) au RETREP que vous quitterez à 64 ans et 6 mois avec une décote de 3,75 % sur la pension régime général et de 2% sur la retraite complémentaire.

Si vous terminez l'année scolaire 2008/2009 (vous en avez le droit car vous n'êtes pas atteint par la limite d'âge qui est de 65 ans), la décote portera seulement sur 5 trimestres et sera de 1,875 %; vous quitterez le RETREP à 64 ans et 9 mois avec une décote R.G. de 1,875 % et R.C. de 1 %.

 

Renée 81

RETREP ou pas RETREP ?

9 janvier 2008 16:09
 


Je suis née en 1946 et je suis en CPA qui prend fin le 31/08/08. Je n'aurai que 149 trimestres au lieu des des 156 requis pour mon année de naissance.

Quel avantage ai-je à demander le bénéfice du retrep?

 

Bernard

RETREP ou pas RETREP : Réponse

9 janvier 2008 22:24
 


Vous avez intérêt à demander le bénéfice du RETREP :

- vous n'aurez pas de décote puisque vous aurez dépassé l'âge butoir des professeurs (61 ans), vos droits au RETREP ayant été ouverts en 2006 (à vos 60 ans). Votre retraite sera bien sûr proportionnelle au nombre de trimestres cotisés (149/156è). Vous quitterez le RETREP à 65 ans pour rejoindre le régime général et les régimes complémentaires sans décote,la fraction passera de 149/156 à 151/156 car la SECU vous ajoutera les 2 trimestres de 2008 non retenus par le RETREP.

Si vous sollicitiez directement le régime général, vous auriez une décote sur les 11 trimestres manquants pour faire 160 trimestres( le calcul du montant de la retraite se fait sur 156 pour les personnes comme vous nées en 1946, mais le taux plein n'est accordé qu'avec 160 trimestres), soit une décote SECU de 23,375% et une décote régimes complémentaires d'environ 12% à vie.

Il n'y a pas photo !

 

Daniel de NANCY

RETREP et décote

11 janvier 2008 11:05
 


Merci Bernard pour ta réponse.

Une précision cependant : j'ai lu que la décote est de 3% pour l'année 2008, mais déjà de 5% pour l'année 2009 (puisque la décote augmente). Je ne comprends donc pas comment la décote serait moindre si je pars en juin 2009 au lieu de partir en déc 2008 (60 ans le 17 déc 2008) !

Y-a-t-il possibilité de demander à garder les avantages de l'année 2008 (si c'est le cas, car tu dis le contraire !), même si on termine l'année scolaire jusqu'en juin 2009 ?

Encore merci, Daniel

 

Bernard

RETREP et décote

12 janvier 2008 14:42
 


Principe de la décote : elle s'applique soit sur les trimestres manquants pour avoir le nombre de trimestre requis, soit sur les trimestres manquants pour atteindre l'âge butoir.On retient le nombre de trimestres le plus avantageux pour le salarié. Tu auras 60 ans fin décembre 2008, tes droits au RETREP seront donc ouverts cette année. Regarde le tableau de la décote des fonctionnaires par année de référence à la ligne" année d'ouverture des droits 2008". Sur cette ligne apparaît le nombre de trimestres requis (160), le taux de décote en % par trimestre manquant (0,375 %), l'âge butoir des professeurs (62 ans). Cela signifie que pour éviter une décote, tu dois avoir soit 160 trimestres soit 62 ans.

1) Si tu prends ta retraite au 1er février 2009, il te manquera 8 trimestres pour faire 160 trimestres et également 8 trimestres pour atteindre l'âge butoir de 62 ans. La décote s'appliquera donc sur 8 trimestres (0,375% X 8 = 3%).

2) Si tu termines l'année scolaire 2008/2009, ta retraite prendra effet au 1er octobre 2009. A cette date, il ne te manquera plus que 5 trimestres pour faire 160 et également 5 trimestres pour atteindre 62 ans. La décote ne s'appliquera donc plus que sur 5 trimestres (0,375% X 5 = 1,875%).

Pourquoi as-tu avantage à partir au 1er octobre 2009 ? Parce que les paramètres de calcul de la décote restent ceux de l'année d'ouverture des droits (2008 pour toi car 60 ans en 2008) quelque soit l'année de départ. Ce principe incite le salarié à travailler plus longtemps pour améliorer sa retraite.

 

Françoise

Est-ce que j'ai mes 15 ans d'états de service ou non pour le RETREP ?

18 janvier 2008 22:42
 


Née en 1955...Ma carrière est "compliquée" (enseignement privé) :

CAP d'instit le 05/12/79 + agrément définitif mais l'académie s'aperçoit que j'ai passé cet examen en ayant fait que du mi-temps, donc on me retire mon C.A.P et mon agrément, je redeviens remplaçante sans CAP... je continue à mi-temps, je fais 3 enfants (1980,1983,1986)... on me redonne CAP et agrément définitif au 01/10/83... avril 1984, on me précise que mon mi-temps ne comptera en temps plein pour l'ancienneté qu'après avoir fait un temps complet durant 1 an... DONC, 85/86, je garde mon mi-temps dans mon école et fais un 2ème mi-temps dans une autre école, pour faire un temps plein et pouvoir reprendre un mi-temps en 86/87 appelé temps partiel à 50% (donc un mi-temps qui compte en temps plein pour l'ancienneté)...mi-temps dans mon école jusqu'en 94/95 avec un"arrêté "stipulant" temps partiel à 50%". A partir de 95/ 96,plein temps... 01/09/2002, prof des écoles...

RETREP au 01/10/08 ??

La CNAV m'a envoyé mon relevé de carrière . J'aurai 160 trimestres au 01/07/08 .

J'ai demandé aux services académiques la réponse pour les 15 ans... ils ne veulent pas s'engager...et je ne peux pas attendre 18 mois la réponse du RETREP !

Pour information, je voulais finir ma carrière à mi-temps mais votre forum m'a fait poser la question : et si moi aussi j'avais la possibilité de partir...

Mon syndicat m'a calculé ma retraite RETREP au 01/10/08 ...Je gagnerais plus avec le RETREP qu'à mi-temps !!! Il NE ME MANQUE PLUS QUE LA CERTITUDE D' AVOIR MES 15 ANS ...

Merci par avance pour la réponse que vous vous voudrez bien me donner ..

Françoise

 

Françoise

temps partiel compté comme temps plein pour l'ancienneté : comment savoir?

19 janvier 2008 23:01
 


Avant de demander le Retrep, je dois effectuer quelques vérifications ...
Mon 1er message étant trop compliqué, je tente de cibler ma question afin que vous puissiez me répondre ... et intéresser d'autres internautes ...

C'est une note de service ministérielle 83-284 du 21 juillet 1983 qui stipule : "les maîtres qui sollicitent le bénéfice des dispositions sur le temps partiel (temps complet pour l'ancienneté) doivent pendant l'année scolaire précédente avoir exercé à temps complet" ...

Pour satisfaire à cette nouvelle disposition, en 1985/86, j'ai gardé le mi-temps que j'avais dans mon école ( j'avais 2 enfants en bas-âge) et pris un autre mi-temps dans une école voisine durant une année scolaire.

1ère Question : l'administration admettra-t-elle cette année-là à temps complet? Ne jouera-t-elle pas sur les mots en disant que c'était seulement un temps plein car je n'ai pas reçu, pour cette année à temps plein, un nouvel arrêté à 27 h; j'ai seulement reçu un arrêté de 13h30 pour le 2ème mi-temps...

Puis j'ai repris mon mi-temps, seul, dans mon école l'année suivante.(j'avais eu un 3ème enfant entre temps). J'ai reçu évidemment l'accord pour ce mi-temps, et tous les mi-temps qui ont suivi mais ma crainte est que ces mi-temps n'aient pas été comptés à temps complet pour mon ancienneté (voir 1ère question).

2ème question : Y avait-il en 1986, un jargon administratif qui permettrait de lire entre les lignes qu'après l' année à temps plein, le mi-temps repris était bien validé comme temps plein pour l'ancienneté ? (je lis sur l'accord " temps partiel à 50%")...je suis méfiante car en 1983/84, j'avais eu un accord de mi-temps stipulant "temps partiel pour convenances personnelles" et c'est d'ailleurs ce qui m'avait décidé à faire un plein temps en 85/86 pour profiter de cette ancienneté à temps plein .

Merci de me dire qui peut me renseigner ...mon inspection académique ne voulant pas s'engager ... !!!

Merci beaucoup, Françoise

 

Bernard

15 ans de service ou non pour le RETREP : réponse à Françoise

27 janvier 2008 18:04
 


Mère de 3 enfants, il vous suffit en effet d'avoir 15 ans de services effectifs à compter de la date d'entrée dans l'enseignement privé pour prétendre au RETREP.

Vos années à temps incomplet seront proratisées et celles à temps partiel autorisé décomptées comme des temps pleins. Vous devriez sans difficulté totaliser 15 ans de services au 01/10/2008. Reposez la question à l'Inspection Académique et, le cas échéant, au RETREP au 01-39-92-60-00

 

Françoise

Merci à Bernard

29 janvier 2008 21:35
 


Merci pour la confirmation concernant le retrep . Je suis effectivement allée à l'inspection académique afin de poser la question concernant mon temps de service effectif . Je suis repartie avec mon dossier retrep ...mais mes craintes, concernant mes mi-temps après une année de temps plein fait de 2 mi-temps dont un dans une école sous contrat simple,étaient fondées ... heureusement qu'il suffit d'avoir 3 enfants et 15 années de sercices et non de services actifs pour "postuler" au retrep avant 55 ans !

Attention aux collègues instit qui prennent un mi-temps pour "élever un enfant" après un plein temps dans une école à contrat simple ...Qu'elles vérifient bien d'avoir un temps partiel autorisé car agrément et contrat définitifs ne donnent pas le mêmes droits dans certains cas ! Les syndicats ont bien raison d'inciter les OGEC à "passer" les écoles sous contrats d'association car leurs enseignants risquent moins de déboires .

Françoise

 

GUY

RETREP

7 février 2008 14:26
 


Né en août 1947, je justifierai de 160 trimestres au 31/12/2009.

Si je cesse mon activité en janvier 2010 à la date de rentrée des élèves ( afin de bénéficier du traitement continué en janvier), vais-je bénéficier de suite du régime général ( avec une surcote de 0,75% puisque, me semble-t-il, le traitement du mois de janvier validera un trimestre supplémentaire ) ou devrai-je passer par le RETREP?

Si je cesse mon activité en septembre 2009 à la date de la rentrée des élèves, ma durée d'assurance sera de 159 trimestres seulement mais ayant atteint l' âge butoir de 61,5 ans, je ne devrais pas subir de décote par rapport au taux de pension.Jusqu'à quel âge le RETREP me prendra-t-il en charge?

MERCI à celui ou celle qui m'éclairera !

 

Bernard

RETREP : réponse à GUY

9 février 2008 10:10
 


1) Cessation d'activité en janvier 2010 :

- Retraite Régime général et régimes complémentaires au 1er février avec salaire continué en janvier (vous aurez les trimestres requis pour avoir le taux plein de la SECU -donc pas besoin de passer par le RETREP-).

- Vous n'aurez pas de surcote (moins d'1 trimestre travaillé au-delà de 60 ans et de 160 trimestres).

2) Cessation d'activité en septembre 2009 :

- Vous passerez au RETREP qui vous lâchera au 1er janvier 2010 car la SECU ajoutera le 4è trimestre de 2009,ce qui vous fera les 160 requis pour avoir le taux plein de la secu.

- Vous ne subirez pas de décote au RETREP pour 2 raisons : vous aurez atteint les 158 trimestres et l'âge butoir de 61,50 ans au 1er octobre 2009 (voir année d'ouverture de vos droits en 2007, à 60 ans).

 

Dyne

Retrep

20 février 2008 14:58
 


Je suis professeur de lycée. Née en décembre 1954, je totalise 120 trimestres d'ancienneté (dont 24 comme surveillante dans l'enseignement public).

Je souhaite bénéficier du retrep dés que possible...

Pourriez-vous me conseiller en terme d'avantages et d'inconvénients, et m'indiquer le meilleur "timing" possible?

D'avance merci.

 

Bernard

RETREP : réponse à Dyne

23 février 2008 16:00
 


Vous ne pouvez pas prendre votre retraite avant 60 ans sauf si vous avez au moins 3 enfants ou un enfant handicapé à 80% ou votre conjoint reconnu inapte à toutes fonctions et invalide à 80%.

Si vous sollicitez le RETREP, les 24 trimestres comme "surveillante enseignement public" ne seront pas pris en compte (seuls les trimestres d'enseignement dans l'enseignement privé le sont).

Pour répondre plus précisément à votre question, il me faut mieux connaître votre situation.

 

mimi

points ircantec

3 mars 2008 19:24
 


Merci pour votre réponse à propos de la RA. je viens donc de toucher ma première pension retrep. Ils demandent de vérifier les points de retraite complémentaire:arrco et Agirc. C'est quasiment impossible car les relevés que j'ai ,manquent de clarté. par exemple, j'ai des points Cri et canarep , puis ces points sont transformés en points arrco. Les années sont mélangées. J'ai essayé d'en faire un relevé précis et net mais ....

Y-a-til d'autres personnes qui ont eu ce problème? J'ai aussi quelques points Ircantec, puis-je attendre mes soixante ans pour les faire valider ou dois-je le faire maintenant?

Merci , votre forum est vraiment riche et intéressant.

Mimi

 

castagna

points ircantec : réponse à mimi

7 mars 2008 08:28
 


1) Demander à chacune de vos caisses les relevés des points qu'ils vous ont attribués.

2) Pour l'Ircantec, les contacter trois mois avant vos 60 ans ( par Internet, le dossier à remplir est en ligne)

 

JAC

Décote ou pas pour le RETREP

9 avril 2008 09:36
 


Bonjour à toutes et à tous,

Je suis père de famille de 3 enfants (nés en 1973, 1974, 1977). Je suis né en 1948. J'ai 34 années d'enseignement (privé sous contrat) soit 136 trimestres d'enseignement. Ai-je droit à 8 x 3 = 24 trimestres supplémentaires pour le RETREP ? Si je pars en septembre 2008, aurais-je droit à une décote ou pas ?

(Au niveau de mes trimestres S.S : j'en suis à 155) (Je ne compte pas les 8 x 3)

Merci pour la réponse et bravo pour votre initiative !

 

Bernard

Décote ou pas : réponse à JAC

10 avril 2008 08:24
 


Seules les mères de famille ont droit à la majoration de trimestres pour enfants. En revanche, vous bénéficierez comme les mères de famille d'au moins 3 enfants de la majoration de la pension régime général de 10%. Les régimes complémentaires accordent aussi une majoration de la pension (ARRCO : 5% sur les points acquis depuis le 1er janvier 1999; AGIRC : 8% sur la totalité des points).

Concernant la décote ou pas la décote au RETREP, 2 cas de figure se présentent :

- si vous avez été rémunéré 15 ans sur l'échelle indiciaire des instituteurs titulaires, vos droits au RETREP ont été ouverts l'année de vos 55 ans, en 2003, avant la mise en place de la décote des fonctionnaires en 2006 : pas de décote.

- si vous enseignez dans le second degré sans avoir les 15 ans d'instit. vos droits au RETREP sont ouverts cette année, à vos 60 ans. Pour échapper à la décote, vous devez avoir au moins 160 trimestres validés ou avoir atteint l'âge butoir de 62 ans. Comme ce n'est pas votre cas, vous aurez une décote de 0,375% par trimestre manquant pour faire 160 trimestres ou pour atteindre l'âge butoir de 62 ans (on retient la solution la plus avantageuse).

 

Elisabeth Rémoleur

Retraite : quand et combien ?

4 juin 2008 16:04
 


Merci pour votre précieux blog.

Je suis née le 27/12/1954 ,j'ai 4 enfants, je suis institutrice dans l'enseignement privé depuis 1977, professeur des écoles depuis 2004.

Je comptabilise 133 trimestres fin 2007, hors calcul avec les enfants.

Quand puis-je prétendre à la retraite et à combien pourrait s'élever celle-ci ?

Est-il préférable de se hâter avant que les lois ne changent ?

Un immense merci pour vos éclaircissements.

Cordialement

 

Bernard

Retraite : quand et combien

6 juin 2008 10:10
 


Vous totalisez 165 trimestres validés SECU fin 2007, vous pouvez prétendre à une retraite complète, avec le RETREP, dès maintenant.

Si vous partez au 01/10/2008, vous aurez 168 trimestres, le calcul se fera sur 160 trimestres; Si vous partez en 2009 ou au plus tard au 1er décembre 2012, le calcul se fera sur 164 trimestres.

Vous avez peut être entendu dire que l'accord permettant le financement de la retraite complémentaire sans minoration avant 65 ans arrive à terme au 31 décembre 2008. Des négociations sont en cours pour la reconduction de cet accord , mieux son intégration dans l'ARRCO et l'AGIRC. Si aucun accord n'intervenait, la retraite serait amputée de 22 pour cent pour un départ à 60 ans à la SECU.

Pour l'instant, il n'y a pas lieu de s'affoler. Si cela se produisait (peu probable), il est possible d'anticiper son départ (au plus tard 1er décembre 2008) pour échapper à cet abattement.

 

Elisabeth Rémoleur

Merci beaucoup

7 juin 2008 08:44
 


J'y vois un peu plus clair grâce à vous. Je pense donc faire encore l'année scolaire prochaine et me renseigner sur le montant de la retraite afin de vérifier que celle-ci permette à mes enfants étudiants et à moi-même de vivre.

Merci encore à Bernard et à votre site très interessant. Bon courage pour cette fin d'année.

Avec ma reconnaissance.

 

gen

départ en retraite

10 juin 2008 09:21
 


Etant née en 1950, je suis enseigante depuis 37 ans, sous contrat d'association depuis 17 ans et j'ai été sous contrat simple pendant 20 ans, mère de 3 enfants je totalisais avec la CNAV fin 2006 176 trimestres y compris la majoration de 24 trimestres pour 3 enfants, j'aimerais m'arrêter en septembre 2009 et je voudrais savoir, si je m'arrête en 2010 pour mes 60 ans combien cela me fera-t-il en + de retraite par mois?

et avec les nouvelles lois quel est le plus avantageux pour moi dois-je partir en 2009 ou en 2010 ? ou + en prenant un mi-temps?

si je pars en 2009 je dois passer par le RETREP?

les retraites complémentaires m'ont répondu plus vous travaillez plus vous gagnez mais ce n'est pas toujours le cas en ce moment avec les changements de lois?

MERCI de bien vouloir me conseiller

merci de ne pas publier mon email [note du webmestre : OK]

quand faut-il faire son dossier de départ en retraite, j'ai déjà mon relevé de carrière de la CNAV daté de fin 2006?

[note du webmestre : voir réponse de Bernard dans le nouveau forum : http://www.apel-lycee-stemarie-cholet.org/forums/topic442.html ]

 

alains

retraite et cnav

19 juillet 2008 08:29
 


né en 1948

150 trimestres retrep au 1 octobre 2008
151 trimestres sécu au 1 octobre 2008

départ envisagé 1 octobre 2010

j'aurais alors 158 trimestres retrep et 159 trimestres sécu

puis-je demander le retrep jusqu'au 1 janvier 2011 et basculer à la sécu à taux plein à cette date ?

 

Bernard

retraite et cnav

19 juillet 2008 10:26
 


Si vous cessez votre activité en septembre 2010, vous bénéficierez du RETREP du 1er octobre 2010 au 1er janvier 2011, sans décote si vous avez atteint 62 ans (âge butoir des professeurs).

Au 1er janvier 2011, vous basculerez au régime général sans décote puisque vous aurez juste les 160 trimestres requis pour avoir le taux plein de la SECU. (la SECU ajoutant le 4è trimestre de 2010 non pris en compte par le RETREP).

 

Jean-François

décote retrep

16 août 2008 20:31
 


né en juin 1948 j'envisage mon départ en octobre 2009; j'aurai alors 141 trimestres retrep et 149 trimestres sécu:quelles seront les décotes sur les 2 régimes (RG et RC), et à quel moment se fera la bascule vers le régime général et avec quelle décote finale?

je suis en passe de valider 6 trimestres sécu portant ainsi le nombre à 155; quel en est l'impact? car cela n'a manifestement aucune influence sur le retrep car seules les années d'enseignement sont prises en compte.

merci d'avance pour la réponse

 

Bernard

décote RETREP : réponse à Jean-François

18 août 2008 12:31
 


Pour vous répondre, j'aurais besoin de savoir si vous enseignez dans le 1er ou le 2d degré, indiquez aussi votre grade de rémunération (certifié, professeur des écoles ... ).

Je vous remercie.

 

Jean-François

pour Bernard : décote retrep

18 août 2008 14:49
 


j'enseigne dans le 2d degré en lycée technologique, je suis certifié HC. Une autre question me vient à l'esprit : est-il possible de cumuler le Retrep avec une autre activité pour avoir les trimestres manquants?

encore merci pour votre réponse

 

Bernard

décote RETREP : réponse à Jean-François

18 août 2008 16:31
 


Né en 1948, vous devrez avoir 160 trimestres tous régimes confondus ou avoir atteint l'âge butoir de 62 ans pour échapper à la décote.

Si vous cessez votre activité au 01/10/2009, il vous manquera 5 trimestres pour faire 160 (en validant les 6 trimestres que vous évoqués) et 3 trimestres pour atteindre 62 ans. La décote portera sur seulement 3 trimestres (la solution la plus avantageuse est retenue).

Cette décote sera de 0,375 % X 3 = 1,125 %* sur la totalité de la retraite servie par le RETREP. De plus, votre retraite sera proportionnelle aux trimestres enseignement (141/160è).

Vous quitterez le RETREP à 64 ans et 9 mois avec une décote SECU de 1,875 % et une décote régimes complémentaires de 1 %.La fraction sera de 156/160è (141 RETREP + 8 SECU + 6 SECU si validés + le 4è trimestre de 2009 non pris en compte par le RETREP).

Si vous alliez directement au Régime général au 01/10/2009, la décote SECU serait de 1,875 % X 5 = 9,375 %* et celle des Régimes complémentaires de 1 % X 5 = 5 %.

 

* Cette décote est à diviser par deux pour déterminer le % à appliquer au taux de 50 %.

 

Il est possible de cumuler le RETREP avec une autre activité. Dans le secteur privé, il n'y a aucune limite de rémunération. Dans le secteur public, la rémunération annuelle de la nouvelle activité ne doit pas dépasser un plafond égal au 1er janvier 2007 à 6 329,40 € brut augmentée du tiers du montant brut de la pension RETREP. En cas de dépassement, seul l'excédent est déduit de la pension RETREP.

 

Jean-François

décote retrep

18 août 2008 21:35
 


merci Bernard pour la précision et les détails de la réponse, qui m'aident beaucoup pour faire évoluer ma réflexion.
En ce qui concerne ma question sur le cumul Retrep-emploi, je voulais surtout savoir si ce cumul permet de valider les trimestres manquants; j'aimerai arriver aux 160 trimestres à la sortie du Retrep.

Trugarez Vraz (Grand merci en breton)

 

Bernard

décote RETREP : réponse à Jean-François

19 août 2008 08:14
 


J'avais oublié de répondre à votre dernière question : la nouvelle activité permet de valider des trimestres. Pour en valider 4 dans une année, il suffit de toucher 800 fois le SMIC horaire brut.

 

Jean-François

décote RETREP : fin ( j'espère )

19 août 2008 11:04
 


Bernard,

je trouve notre échange très instructif pour la compréhension du fonctionnement du Retrep. J'étais persuadé qu'il n'était pas possible de valider les trimestres manquants.

Imaginons le cas où 160 trimestres sont acquis avant la sortie du retrep . A quel age s'effectuerait cette sortie? (64,75 ou 65 ans). Les décotes SECU de 1,875 % et régimes complémentaires de 1 % s'appliquent-elles quand même?

merci

 

Bernard

décote RETREP : réponse à Jean-François

19 août 2008 15:00
 


En cas de reprise d'une activité, la sortie du RETREP se fera dès que 160 trimestres seront validés par la SECU. Le Régime général et les régimes complémentaires (sauf si l'accord AGFF n'était pas reconduit) n'appliqueront pas de décote puisque le nombre de trimestres requis pour avoir le taux plein sera atteint.

 

dimah

retraite

7 septembre 2008 20:13
 


né le 10-03-47 ,je totalise 155 trimestres ; quand puis-je cesser mes fonctions dans l'enseignement? merci de me répondre.

 

Bernard

retraite : réponse à dimah

7 septembre 2008 21:27
 


Pour avoir une retraite au taux plein, vous devez totaliser 160 trimestres.

Vous pouvez bien sûr cesser votre activité avant puisque vos droits sont ouverts depuis 2007 l'année de vos 60 ans. Pour échapper à la décote dans le cadre du RETREP, vous devez avoir 158 trimestres tous régimes ou avoir atteint l'âge butoir de 61 ans et 6 mois; cependant votre retraite sera proportionnelle aux trimestres retenus ( ... /158).

 

Maddy

Départ à la retraite

1er octobre 2008 14:31
 


Née en 1951, je suis enseignante en Lycée et Collège privés sous contrat depuis 1973.

J'ai 2 enfants.

A l'anniversaire de mes 60 ans, j'aurai totalisé 153 trimestres (les 16 trimestres des enfants ne sont pas comptés).

Puis-je prétendre, à cette date là, à une retraite à taux plein? ou si non quand? Le "RETREP" intervient-il?

Merci de me renseigner.

 

Bernard

Départ à la retraite : réponse à Maddy

1er octobre 2008 22:18
 


A 60 ans, vous totaliserez 169 trimestres majoration pour enfants comprise. Votre retraite sera à taux plein (il vous suffit d'en avoir 163).

 

Laurence

départ en retrep

7 octobre 2008 07:03
 


J'ai 48 ANS ET j'ai 3 ENFANTS ET J'enseigne en établissement privé sous contrat depuis 1984.

Sous quelles conditions puis-je partir dans le cadre du RETREP et est-ce-que je subis une décote ? merci d'avance pour votre réponse

 

Bernard

départ en retrep : réponse à Laurence

7 octobre 2008 08:37
 


Vos droits au RETREP ont été ouverts l'année de vos 15 ans de service, bien avant 2006 année où le RETREP a commencé à appliquer, dans certains cas, la décote des fonctionnaires. Vous ne subirez donc pas de décote (taux plein 50 %), mais votre retraite sera proportionnelle en fonction des trimestres retenus :

Exemple : 100 trimestres cotisés + 24 trimestres pour enfants = 124 trimestres retenus par le RETREP

- pour un départ en 2008, vous toucherez pour la part régime général les 124/160è des 50 % du SAM calculé sur les 25 meilleures années.

- pour un départ en 2009 ou après, la fraction passera à 124/164

 

Laurence

reprise travail après retrep

17 octobre 2008 08:26
 


si je passe en RETREP est-il possible de reprendre une activité salariée???

Dans l'affirmative dans quel domaine et pour quelle durée hebdomadaire ?

merci d'avance pour votre réponse

cordialement Laurence

 

Bernard

reprise travail après retrep : réponse à Laurence

18 octobre 2008 09:27
 


Au RETREP, il est possible de reprendre une activité.

- Pas de limite de rémunération en cas d'une reprise d'activité dans le secteur privé.

- Application des règles de la fonction publique dans le secteur public et organismes recevant des fonds de l'Etat pour leur fonctionnement (ex: Etablissements d'enseignement privé): la rémunération brute annuelle ne doit pas dépasser 6 329,40 € (en 2007) + le 1/3 de la pension brute servie par le RETREP. En cas de dépassement, seul l'excédent est retenu par le RETREP.

 

Laurence

AGIRC ARRCO

25 octobre 2008 08:24
 


Les complémentaires agirc et arrco entrent-t-elles dans le 1/3 de la pension brute versée ?

Cordialement LAURENCE

 

Bernard

AGIRC ARRCO : réponse à Laurence

25 octobre 2008 16:24
 


OUI : Il s'agit bien du 1/3 de la pension totale brute versée par le RETREP
(pension de base + retraites complémentaires).

 

Catherine

décote

20 novembre 2008 19:27
 
si je pars en2011, j'aurai 153 annuités (carrière dans enseignement privé, 2001: prof des écoles; née en 1952; aurai-je une décote et de quel ordre, à la fin du retrep? si l'on est en invalidité est-ce que la décote est moins importante ?

 

Bernard

décote : réponse à Catherine

21 novembre 2008 16:28
 


En partant en 2011 dans le cadre du RETREP, vous échapperez à la décote car vous aurez dépassé l'âge butoir de 56 ans et demi. Vous quitterez le RETREP à 65 ans pour conserver le taux plein.

Il n'y a pas de décote en invalidité.

 

Catherine

à Bernard

21 novembre 2008 20:57
 
je ne sais comment vous remercier; mon propre syndicat n'avait pas su me répondre aussi clairement; je suis terriblement soulagée; merci encore, et de plus de votre rapidité; merci

 

Brigitte

Retraite : puis-je la prendre dès la fin de l'année scolaire ?

22 décembre 2008 15:40
 


Je suis professeur des écoles. J'ai le nombre de trimestres requis pour prendre ma retraite mais la date anniversaire de mes 60 ans est en novembre.
Suis-je obligée de redémarrer l'année scolaire en septembre pour la toucher ou puis je la prendre dès la fin de l'année scolaire?

 

Bernard

Retraite : réponse à Brigitte

23 décembre 2008 07:48
 


Si vous êtes professeur des écoles avec 15 ans de services actifs (d'instituteurs titulaires- c'est probablement votre cas-), vous pouvez prendre votre retraite avant 60 ans dans le cadre du RETREP.

 

Malou

retrep

11 janvier 2009 00:34
 


Bonjour,

A-ton le droit de bénéficier du RETREP lorsque l'on est en congé de maladie ? J'ai 57 ans, le nombre de trimestres suffisant pour obtenir ma retraite ; il m'a été dit que je ne pouvais la demander tant que j'étais en maladie. Merci de bien vouloir me faire savoir si cette information est vraie.

J'ai fait une demande de mise en longue maladie mais je n'ai pas encore eu le résultat de la commission. Pouvez-vous me faire savoir s'il serait préférable pour moi d'obtenir la longue maladie ou de demander ma retraite. Faut-il que je la demande avant avril 2009 pour bénéficier des accords actuellement en vigueur ?

Je suis professeur certifié dans un LT. Merci pour vos réponses.

 

Bernard

retrep

11 janvier 2009 09:44
 


Malou a écrit :

A-ton le droit de bénéficier du RETREP lorsque l'on est en congé de maladie ?

Vous êtes en congé maladie, professeur certifié, avez 57 ans, le nombre de trimestres requis pour avoir votre retraite à taux plein. Néanmoins, vous ne pouvez pas aller au RETREP de vous même avant 60 ans car vous n'avez pas été rémunéré 15 ans sur l'échelle indiciaire des instituteurs titulaires. En revanche,si vous êtes mis en Invalidité totale et définitive par le Comité médical départemental, le RETREP vous versera une allocation complétée par la Prévoyance à hauteur de 92 % du salaire net jusqu'à 60 ans.

Dans votre cas, il est préférable d'obtenir un Congé de longue maladie : vous serez à plein traitement pendant un an puis à demi-traitement pendant 2 ans complété par la Prévoyance toujours à hauteur de 92 % du salaire net.

Si votre Congé longue maladie se termine avant vos 60 ans, le Comité médical pourra vous mettre en Invalidité totale et définitive. Vous irez alors au RETREP jusqu'à 60 ans (allocation du RETREP + Prévoyance = 92 % du salaire net).

 

Malou

retrep

11 janvier 2009 10:52
 


Merci pour votre rapide réponse. Cependant je ne comprends pas pourquoi vous notez que je n'ai pas été rémunéré 15 ans sur l'échelle indiciaire des instituteurs titulaires. Je suis rentrée dans l'échelle des certifiés en 1998.

 

Bernard

retrep : réponse à Malou

11 janvier 2009 18:43
 


Avant de devenir certifié vous avez dû être rémunéré en tant que MA puis comme AE ou AECE et non comme instituteur. Si c'est bien cela, vous n'avez pas droit au RETREP entre 55 et 60 ans sauf en cas de mise en invalidité.

 

Daniel

Départ retraite anticipé

13 janvier 2009 19:14
 


Je suis né en 1953 et travaille dans L'enseignement privé depuis 1974 et ai travaillé avant pendant les vacances qui me sont équivalent de 2 ans de cotisations sécu. J'ai 4 enfants dont deux que j'ai élevés seul pendant 9 ans de 1984 à 1995 ( ils avaient en 1984 , 4 ans et 7 ans) je me pose la possibilité de partir plus tôt à la retraite, est-ce que les enfants peuvent me compter des trimestres et si oui combien ?

Les femmes peuvent le faire , au nom de la parité est-ce possible?

Merci de votre réponse

Daniel

 

Bernard

Départ retraite anticipé

14 janvier 2009 08:25
 


Des jugements de tribunaux favorables à la demande de pères d'au moins 3 enfants pour bénéficier d'une retraite anticipée comme les mères de famille ont été rendus dans le passé, au nom de la parité. Pour éviter des départs massifs chez les pères (formule coûteuse), la loi française a introduit une condition restrictive : avoir interrompu son activité pendant au moins 2 mois au moment de la naissance de chacun des enfants. (ça reste possible chez les femmes puisque le congé maternité est pris en compte).

Par ailleurs, aucune majoration de trimestres n'est accordée aux hommes sauf dans le cadre d'un Congé parental (les trimestres correspondant à la période de congé parental sont validés en totalité).

 

DANIELMB

Merci, mais

14 janvier 2009 15:30
 


Merci pour votre réponse rapide, mais le fait d'avoir élevé seul deux enfants pendant 9 ans donne-t-il droit à quelque chose, merci? j'ai lu un article de l'Express où un père de Famille en août 2008 a obtenu des trimestres , est-ce possible ?

Merci

Daniel

 

Bernard

trimestres pour enfants : réponse à DANIELMB

15 janvier 2009 09:11
 


Pour quelles raisons ce père a obtenu des trimestres (si c'est bien exact)? Peut-être parce qu'il a pris un congé parental ou est père d'un enfant handicapé ? Je ne vois pas d'autres explications.

 

DANIELMB

trimestres supplémentaires pour enfants

16 janvier 2009 10:55
 


Voici l'article de l'Express en question, et par ailleurs la HALDE en décembre a dénoncé la discrimination vis-à-vis des pères :

Retraite : la majoration pour enfants étendue aux hommes ?

Une décision de justice vient d'accorder des trimestres supplémentaires à un homme pour avoir élevé ses enfants. Une bombe à retardement pour les finances du régime général.

Archives

Jeudi 21 août 2008 à 13:38 - Par Frédéric Giquel l'Express

La justice vient de lancer un pavé dans la marre du régime de retraite des salariés ! Un arrêt de la cour d'appel de Paris (5 juin 2008, n° 06-841) a donné raison à un père réclamant la majoration de son nombre de trimestres pour avoir élevé ses enfants, un droit ne profitant qu'aux femmes dans le régime général (voir encadré).Les juges ont d'abord rappelé l'incompatibilité de cette distinction avec le droit européen, très attentif à l'égalité de traitement entre les sexes. Ils ont aussi considéré que la majoration vise à compenser l'éducation des enfants et la charge financière afférente, non les difficultés professionnelles liées au congé de maternité. Et, point nouveau par rapport à d'autres décisions passées, l'arrêt souligne qu'il n'y a pas lieu de distinguer si le père a élevé seul ou non son enfant. Un argumentaire en or pour tous les pères de famille.

La Caisse nationale d'assurance vieillesse pourrait se pourvoir en cassation. C'est à l'étude. Mais une défaite face à la plus haute juridiction de France pourrait entraîner un flot de demandes croissant. Avec des conséquences désastreuses sur les finances du régime. La balle pourrait donc rapidement revenir dans les mains du gouvernement. Le rapport du Conseil d'orientation des retraites sur les droits familiaux, attendu à l'automne, lui donnera sans doute des pistes de réforme. Par exemple, étendre la majoration aux hommes mais réduire sa portée par une diminution du nombre de trimestres accordés ou modifier ses conditions d'octroi. Pareille évolution s'est produite dans le régime des fonctionnaires au début des années 2000. S'il paraît aujourd'hui faire gagner les pères, cet arrêt fera-t-il demain perdre les mères de famille ?

Majoration pour enfants : les conditions actuelles

Dans le régime général, elle est accordée aux femmes ayant cotisé et élevé un ou plusieurs enfants, selon l'article L.351-4 du Code de la Sécurité sociale. Un trimestre est acquis systématiquement à la naissance, ou à la date d'adoption ou la prise en charge effective de l'enfant. Puis un trimestre supplémentaire est attribué à chaque anniversaire de l'enfant jusqu'au seizième anniversaire dans la limite de sept trimestres. Au total, une femme peut obtenir huit trimestres par enfant. Ils seront pris en compte au moment de la liquidation de la retraite.

 

rora

retrep à 61 ans avec en 2007 116 trimestres

27 janvier 2009 23:53
 


ai-je droit à la retrep à 61 ans avec 3 enfants. Je ferais 15 ans d'enseignement en Avril 2009 .mon estimation est de 407 euros brut par mois. Comment survivre avec ce que je vais percevoir ?

A qui m'adresser? à quelle adresse?

Je suis malade je n'arrive plus à enseigner et pourtant j'adore mon métier et mes élèves m'adorent aussi . Quel gachis pourtant je voudrais bien continuer.

merci de me répondre en attendant de tenir encore le coup; Cordiales salutations

 

Bernard

complément de retraite remplaçant l'indemnité de départ en retraite

30 janvier 2009 17:18
 
Je suis en retraite depuis le 01/04/08 après avoir exercée 34 ans dans le même établissement. Je touche actuellement une retraite de la CNAV, une retraite complémentaire de l'ARRCO et une de l'IGIRC. Je viens de toucher une indemnité de départ en retraite mais j'ai droit aussi à un complément de retraite. Pouvez-vous me donner le montant de ce complément de retraite et la périodicité de son versement.

 

Marie

retrep acquis et bientôt mise en invalidité dans travail en entreprise privé

13 février 2009 18:18
 


Bonjour,

Depuis 7 ans,après avoir été enseignante, je bénéficie avec 4 enfants du RETREP.

Il y a deux ans, j'ai repris un emploi à temps partiel dans une petite entreprise privée. En 2008, j'ai eu de graves problèmes de santé, je suis en longue maladie de la sécurité sociale pour mon emploi à temps partiel.

Je risque de ne pas pouvoir retravailler - Puis-je cumuler le RETREP et une pension d'invalidité de la sécurité sociale estimée sur les périodes de travail or de l'enseignement privé?

Merci de votre réponse rapide

 

Bernard

mise en invalidité : réponse à Marie

14 mars 2009 08:07
 


La pension d'invalidité qui vous sera versée par la SECU suite à une longue maladie contractée au cours de votre temps partiel dans le privé devrait s'ajouter au RETREP sans limite de revenus. Pour en être certaine, adressez-vous au RETREP.

 

DanMB

Qui valide les trimestres pour le RETREP ?

30 mars 2009 16:38
 


Qui valide les trimestres pour le retrep?

est-ce la sécu et on fait la demande ensuite au Retrep?

ou est-ce le Retrep qui valide les trimestres?

En ce moment je suis en train de faire valider des trimestres par la CRAM ,dois-je attendre sa réponse pour faire la démarche auprès du REtrep Merci de votre réponse.

 

Bernard

Qui valide les trimestres pour le RETREP ? : réponse à DanMB

12 avril 2009 10:12
 


Le RETREP ne prend en compte que les trimestres validés SECU correspondant à des périodes d'enseignenemnt privé;

 

DHEN

Retrep ou retraite classique ?

15 avril 2009 17:36
 


Je pars à la retraite en septembre 2009; j'aurai 60 ans mais que 159 trimestres au lieu de 161. J'ai droit au retrep jusqu'à 65 ans.

Est-ce avantageux ou vaut il mieux que je prenne ma retraite classique car il parait qu'à partir de 2010 on risque d'avoir une décote POUR LES RETRAITES ARRCO et AGIRC ?

D'avance merci

 

nono

Retrep ou retraite classique ? : Réponse à DHEN

20 avril 2009 11:32
 


voir les réponses au message de lucky du 15 avril sur le nouveau forum : http://www.apel-lycee-stemarie-cholet.org/forums/retraite-t808.html

 

nono

Retrep ou retraite classique ? : Réponse à DHEN

20 avril 2009 11:32
 


voir les réponses au message de lucky du 15 avril sur le nouveau forum : http://www.apel-lycee-stemarie-cholet.org/forums/retraite-t808.html

 

brigitte

retrep

1er septembre 2009 18:51
 


je suis née en 1947 et j'ai l'intention de partir à la retraite en septembre 2010 avec 152 trimestres dont 83 trimestres dans l'enseignement privé ; mais je n'ai été titularisée qu'en 1999 et j'ai toujours travaillé à plein temps sans interruption depuis.

Puis-je bénéficier du Retrep ?

j'aurai plus de 62 ans à mon départ à la retraite, si j'ai bien compris je n'aurai pas de décote, pouvez-vous me le confirmer.

Cette absence de décote continuera-t-elle quand je quitterai le RETREP pour le régime général ?

l'absence de décote touche-t-elle également les droit acquis dans un autre régime (régime agricole) ?

 

Bernard

retrep : réponse à brigitte

2 septembre 2009 21:24
 


Pour bénéficier du RETREP, vous devez avoir 15 ans de service. Vous remplissez les conditions.

Pour un départ à 62 ans, vous n'aurez pas de décote mais votre retraite sera proportionnelle aux trimestres cotisés enseignement privé. Vous quitterez le RETREP à 65 ans sans décote quel que soit le régime.

Pour poser une nouvelle question, merci d'utiliser le nouveau forum.

 

Brigitte

retrep

4 septembre 2009 19:11
 


Merci pour la réponse !

Si j'ai bien compris jusqu'à 65 ans je ne toucherais qu'une retraite proportionnelle à mes droits acquis dans l'enseignement privé, soit sur 20 ans ; or j'ai travaillé au début de ma vie professionnelle, dans un organisme agricole, pendant 7 ans et cotisé à l'arrco.

Comment s'exerce la coordination entre ces différents régimes ?

Est-ce que je toucherai une retraite, certes proportionnelle (puisqu'il me manquera des trimestres) mais entièrement liquidée, avant 65 ans ?

 

Bernard

retrep : réponse à Brigitte

6 septembre 2009 20:22
 


voir réponse dans le nouveau forum : http://www.apel-lycee-stemarie-cholet.org/forums/retrep-t888.html

 

Pierre

le retrep est-il toujours intéressant ?

22 septembre 2009 19:26
 


Je suis professeur du 2ème degré dans le privé sous contrat. J'aurai 60 ans le 11 Mars 2011. Je dois prendre la retraite le 1er Avril 2011. Fin 2010, je totaliserai 159 trimestres.

Si je demande à bénéficier du RETREP, je totaliserai alors 160 trimestres (dont 1 seulement en 2011), j'aurai une décote de 2,25%. Fin du retrep à 64 ans 6 mois avec une décote Sécu de 3 % et complémentaires de 2% .Exact ?

Par contre,si je demande à bénéficier du RGSS SANS le retrep,en 2011, mes 3 mois d'activité devraient me permettre de valider 4 trimestres car le brut sur ces 3 mois (environ 9300 Euros) sera supérieur à 4 FOIS le minimum requis pour valider 1 trimestre (actuellement 1742 Euros). J'aurai alors 163 trimestres, donc pas de décote. Exact?

Il me semble donc que je n'ai pas intérêt à demander le retrep . Qu'en pensez-vous ?

 

gérard

le retrep est-il toujours intéressant ? : réponse à Pierre

17 novembre 2009 15:49
 


désolé de vous décevoir effectivement 200 heures brut du smic valident bien 1 trim de cotisation.....sauf la derniere année où il faut travailler trois mois pour bénéficier d'un trimestre de cotisation. Je l'ai appris à mes dépends quand j'ai recu l'estimation de ma retraite et confirmation après entretien avec un technicien de la cnav.

En ce qui me concerne maintenant, je sais que, si je veux valider trois trimestres en 2012, je dois travailler 9 mois....en 2012. Serai-je obligé de reprendre pour 1 mois en septembre 2012, et empêcher un jeune d'etre nommé, ou bien me suffit-il de dire au rectorat que j arrête le lundi 3 septembre car je percevrai la paye de septembre et, dans cette configuration, est ce que la cnav validera bien le troisième trimestre ?

c'est la question que je me pose , quelqu un peut-il me répondre ?

[note du webmestre : voir réponse de Bernard dans le nouveau forum : salaire continué de septembre ]

 

france

départ anticipé par le RETREP

28 mai 2010 14:50
 


bonjour

Je suis née en 1955, mère de 4 enfants j'ai effectué au total 141 trimestres mais j'ai commencé à travailler dans l'enseignement privé en 1989. Quelles seraient les conditions de départ en juin 2012 ?

 

Pour poser une nouvelle question, n'utilisez plus le formulaire ci-dessous :

Utilisez le nouveau forum Statut et retraite enseignement privé

merci
Répondre à ce message ou ajouter votre opinion dans le forum de l'Apel du lycée Ste-Marie de Cholet :

Votre nom ou Pseudo :


Votre email (facultatif) :

Sujet message :

Votre message :

 

 

 

 

Cliquer sur le bouton "Envoyer" pour valider votre message

 

<< Précédent [  15  ] Suivant >>

 

forum APEL Lycée Sainte-Marie de Cholet