CLM ou disponibilité d'office

Statut et retraite des professeurs de l'enseignement privé

CLM ou disponibilité d'office

Message non lupar merluche » Mar 14 Fév 2012 16:24

Bonjour,
Je suis professeur d' E.P.S. dans un collège privé, j'ai 44 ans
J'ai terminé mon congé ordinaire de maladie le 01 février 2012, j'ai fait une demande de CLM pour une fibromyalgie qui a été refusé
je suis mise pour 3 mois en disponibilité d'office provisoirement car j'ai fait une nouvelle demande avec 2 autres pathologies dont la spondylarthrite et un syndrome dépressif
j'espère que le comité médical va m'accorder un CLM, mais l'expert médecin du sport a été désagréable,il m'a dit de chercher un autre métier car mes maladies étaient anodines mais que je serais surement inapte à mon métier de professeur d'EPS, il m'a dit de chercher un autre travail
j'espère pouvoir reprendre d'ici 6 mois ou plus selon l'évolution (au moins à mi temps) mais ils ont l'air de vouloir m'en empêcher, que vais je devenir ?
En disponibilté d'office, ils me disent que je vais toucher 50% de mon salaire et 20% par l'A.G.2.R, dans votre forum vous dites 92 %, lequel est juste ?
On ne peut pas être invalide à l'E.N ? je travaille depuis 20 ans dans l'enseignement privé, aurais je une possibilité de RETREP avec mon âge ?
Je recherche aussi les textes qui me permettent de me reconvertir, as t'on le droit à un poste adapté ? Est ce que aide aux profs pourrait m'aider ?
Merci pour votre aide
merluche
 
Messages: 3
Inscription: Sam 12 Nov 2011 15:06

Re: CLM ou disponibilité d'office

Message non lupar Bernard » Mar 14 Fév 2012 19:44

CLM ou disponibilité d'office

Messagepar merluche » Mar 14 Fév 2012 16:24
Bonjour,
Je suis professeur d' E.P.S. dans un collège privé, j'ai 44 ans
J'ai terminé mon congé ordinaire de maladie le 01 février 2012, j'ai fait une demande de CLM pour une fibromyalgie qui a été refusé
je suis mise pour 3 mois en disponibilité d'office provisoirement car j'ai fait une nouvelle demande avec 2 autres pathologies dont la spondylarthrite et un syndrome dépressif
A mon avis, seule la spondylarthrite à un stade avancé peut éventuellement être retenue pour obtenir un Congé de longue maladie (CLM) car je pense qu'elle doit rentrer dans le cadre de l'une des maladies donnant droit à l'octroi d'un CLM (rhumatismes chroniques invalidants, inflammatoires ou dégénératifs).

j'espère que le comité médical va m'accorder un CLM, mais l'expert médecin du sport a été désagréable,il m'a dit de chercher un autre métier car mes maladies étaient anodines mais que je serais surement inapte à mon métier de professeur d'EPS, il m'a dit de chercher un autre travail
Vous pouvez en effet être déclarée inapte à la fonction d'enseignante en tant que professeur d'EPS, mais apte à exercer une autre activité. Si le Comité médical vous déclarait inapte à l'enseignement de l'EPS mais pas à toutes fonctions, vous pourriez demander à être reclassée au sein de l'enseignement catholique mais votre demande aurait peu de chance d'aboutir faute de poste à proposer à moins que vous acceptiez de suivre une formation et encore ! Quitter l'enseignement pour exercer un autre métier est une solution, là aussi vous devrez suivre une formation pour que les portes s'ouvrent.

j'espère pouvoir reprendre d'ici 6 mois ou plus selon l'évolution (au moins à mi temps) mais ils ont l'air de vouloir m'en empêcher, que vais je devenir ?
La mise à la retraite pour invalidité est pratiquement à exclure. Il n'est même pas du tout certain que la mise en disponibilité soit prolongée. Et si elle l'était, elle ne pourrait pas dépasser 3 ans (parfois 4 ans si le Comité médical estime que la personne est apte à reprendre le travail au plus tard au terme du Congé) et votre problème se reposerait de toute façon ensuite. Ce serait reculer pour mieux sauter.
Je ne vois qu'une solution : la reconversion professionnelle.


En disponibilté d'office, ils me disent que je vais toucher 50% de mon salaire et 20% par l'A.G.2.R, dans votre forum vous dites 92 %, lequel est juste ?
L'AG2R complète à hauteur de 92 % du salaire net. Qui vous a dit que l'organisme de Prévoyance ne verserait que 20% ?

On ne peut pas être invalide à l'E.N ? je travaille depuis 20 ans dans l'enseignement privé, aurais je une possibilité de RETREP avec mon âge ?
L'invalidité totale et définitive peut être prononcée par la Commission de réforme sur proposition du Comité médical. On peut donc être invalide à l'E.N. Dans votre cas, cela m'étonnerait que vous l'obteniez car vous êtes jeune et êtes dans la capacité d'exercer un autre métier.
Les enseignants mis en invalidité vont au RETREP qui leur verse une allocation d'invalidité (équivalent à une retraite) complétée par la Prévoyance toujours à hauteur de 92 % du salaire net.
Si vous avez 3 enfants, vous pouvez solliciter le RETREP mais votre retraite ne sera pas élevée compte tenu du nombre d'années d'enseignement et de la décote qui vous serait appliquée (probablement 20 %).


Je recherche aussi les textes qui me permettent de me reconvertir, as t'on le droit à un poste adapté ? Est ce que aide aux profs pourrait m'aider ?
Si on vous propose un autre poste dans l'enseignement, vous devriez toucher une partie de votre salaire pendant votre formation. A voir avec le Rectorat. Avez-vous rencontré l'assistante sociale ou le médecin du Rectorat ? Ce serait l'occasion d'aborder toutes ces questions.
Merci pour votre aide
Bernard
 
Messages: 1613
Inscription: Dim 10 Mai 2009 11:43

Re: CLM ou disponibilité d'office

Message non lupar merluche » Jeu 16 Fév 2012 10:40

Bonjour,
merci pour toutes ces réponses
elles ne me réjouissent pas
il y a peu de temps des personnes en dépréssion obtenaient des CLM et même des CLD maintenant ce ne serait plus possible ?
en plus avec une spondylarthrite, c'est subjectif leur critère gravité, les spécialistes demandent un CLM pour 6 mois, si le comité médical refuse ai je intérêt à faire appel ?
pour la disponibilité d'office payé à 50% et l'A.G.2.R à 20%, c'est le rectorat qui m'a dit que c'est ce que j'allais toucher pendant les 3 mois à venir en attendant la décision du CLM
j'ai eu 13 contacts avec le rectorat, 3 assistantes sociales, 2 médecins du rectorat différents, aucune solution de proposée, leur réponse est qu'il n'y a pas de reclassement possible pour les professeurs du privé
peuvent -ils me virer sans m'aider à me reconvertir ?
Merci
merluche
 
Messages: 3
Inscription: Sam 12 Nov 2011 15:06

Re: CLM ou disponibilité d'office

Message non lupar Bernard » Jeu 16 Fév 2012 22:19

Re: CLM ou disponibilité d'office

Message non lupar merluche » Jeu 16 Fév 2012 10:40
Bonjour,
merci pour toutes ces réponses
elles ne me réjouissent pas
il y a peu de temps des personnes en dépréssion obtenaient des CLM et même des CLD maintenant ce ne serait plus possible ?
C'est exact, mais aujourd'hui c'est devenu pratiquement impossible en raison de l'application stricte des textes. En effet, la dépression n'est pas dans la liste des maladies donnant droit à l'octroi de congés de longue maladie et encore moins de longue durée. Il faut être atteint d'une maladie mentale, la dépression n'est pas une maladie mentale.

en plus avec une spondylarthrite, c'est subjectif leur critère gravité, les spécialistes demandent un CLM pour 6 mois, si le comité médical refuse ai je intérêt à faire appel ?
Vous ne perdez rien à faire appel.

pour la disponibilité d'office payé à 50% et l'A.G.2.R à 20%, c'est le rectorat qui m'a dit que c'est ce que j'allais toucher pendant les 3 mois à venir en attendant la décision du CLM
C'est bien la 1ère fois que j'entends dire que l'AG2R verse 20 % . Posez la question à l'organisme de Prévoyance.

j'ai eu 13 contacts avec le rectorat, 3 assistantes sociales, 2 médecins du rectorat différents, aucune solution de proposée, leur réponse est qu'il n'y a pas de reclassement possible pour les professeurs du privé
Il n'y a effectivement pas de reclassement possible dans l'enseignement privé.

peuvent -ils me virer sans m'aider à me reconvertir ?
Votre contrat sera résilié si aucune solution n'est trouvée. Je pense que c'est à vous de chercher une formation pour une reconversion. Demandez au Rectorat si une aide financière peut vous être apportée.
Merci
Bernard
 
Messages: 1613
Inscription: Dim 10 Mai 2009 11:43

Re: CLM ou disponibilité d'office

Message non lupar merluche » Mar 17 Juil 2012 08:43

Bonjour,
Tout d'abord merci beaucoup pour vos réponses

Je vais mieux et j'ai 4 courriers positifs et l'avis de l'expert rhumatologue favorable à une reprise de mon travail de prof d' E.P.S. Il faut attendre l'avis du comité médical sans doute pas avant fin août, c'est long, j'attends depuis avril une reprise.
Ma question concerne l'A.G.2. R, je suis en disponibilité d'office depuis février 2012 je touche environ 900 euros par mois du rectorat, l'A.G.2.R ne veut pas compléter le salaire car la décision du comité médical dit situation provisoire, ont ils le droit de ne pas compléter mon salaire ?
Que puis je faire ? merci de votre aide
merluche
 
Messages: 3
Inscription: Sam 12 Nov 2011 15:06

Re: CLM ou disponibilité d'office

Message non lupar Bernard » Dim 29 Juil 2012 22:03

Re: CLM ou disponibilité d'office

Message par merluche » Mar 17 Juil 2012 08:43
Bonjour,
Tout d'abord merci beaucoup pour vos réponses

Je vais mieux et j'ai 4 courriers positifs et l'avis de l'expert rhumatologue favorable à une reprise de mon travail de prof d' E.P.S. Il faut attendre l'avis du comité médical sans doute pas avant fin août, c'est long, j'attends depuis avril une reprise.
Ma question concerne l'A.G.2. R, je suis en disponibilité d'office depuis février 2012 je touche environ 900 euros par mois du rectorat, l'A.G.2.R ne veut pas compléter le salaire car la décision du comité médical dit situation provisoire, ont ils le droit de ne pas compléter mon salaire ?
Que puis je faire ? merci de votre aide


Je ne suis donc pas étonné du refus de l'AG2R de vous verser le complément en raison de la décision provisoire du comité médical. Si votre disponibilité d'office est confirmée par le Comité médical à votre reprise du travail, vous devriez pouvoir toucher rétroactivement ce complément pour la période février 2012 à la date de la reprise.
Bernard
 
Messages: 1613
Inscription: Dim 10 Mai 2009 11:43


Retourner vers Statut et retraite enseignement privé

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 0 invités

cron