COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Cannabis : qu'en pensez-vous ?

COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar CLASSICO » Dim 03 Mai 2009 17:12

Bonjours à tous!

J'ai créer ce sujet dans le but d'entendre comment pouvons nous consommer du cannabis sans se mètre en danger, combien de joints par semaine pourrions nous prendre sans que ça devienne problématique et je ne veux pas entendre les fatiquants qui disent le cannabis c'est mal, que 1 joint est dommageable pis que le cannabis se cache dans les graisses et que en dormant tu consomes du cannabis ou les neurone (les terme scientifique) blablabla NON NON NON ON EN A DÉJAS PARLÉ SUR D'AUTRE FORUM ET ÇA N'APPORTE PAS LA SOLUTION COMPLETE JE VEUX ALLEZ PLUS LOIN ENCORE !!!
Je sais que le cannabis peut apporter des dommage comme l'alcool ou du café ou autres si on en abuse mais je sais aussi que il y a un rhytme de consommation qui n'est pas dommageable comme nous le faisons avec l'alcool et c'est de ça que je veux parler.

Donc je vous écoutes vous qui consomme du cannabis!

Ceux qui en fument pas ben parler pas et lisez parce que vous savez pas de quoi vous parler dans se forum merci :)
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
CLASSICO
 

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar simondslz » Lun 18 Mai 2009 14:13

Il n'y a pas de consommation "limite" pour laquelle en-dessous on est sans danger, et au-dessus on est cramés. Il faut arrêter de voir les choses comme cela! La consommation est quelquechose de très personnel, c'est à chacun de savoir en quelle quantité on obtient l'effet que l'on apprécie.

Il y a des gens qui peuvent consommer tous les jours, en quantité, et en sont satisfaits. Il y a ceux qui consomment occasionnellement (qui savent dans quel contexte et en quelle quantité ils pourront apprécier), il y a ceux qui ne consomment pas du tout, parcqu'il ne le veulent pas ou parcequ'ils ont eu des mauvaises expériences qu'ils ne souhaitent pas réitérer.

Tous ces choix sont légitimes. Chacun a ses limites quant à la consommation de cannabis, surtout à un niveau psychologique (par exemple il m'est arrivé de faire un énorme bad-trip dans un festival où il y avait énormément de monde, et bien je sais que maintenant, dans les endroits où il y a beaucoup de monde je ne fumerais plus, je sais ce que ça m'a fait, je ne tiens pas à recommencer). Il faut se méfier des gens qui insitent à fumer contre notre gré, il faut être sûr de ce dont on est capable ou pas. Le "toujours plus loin" est une idée débile... Le terme en dérangera sûrement certains mais il faut acquérir une certaine "sagesse de consommation" :) qui malheureusement s'acquiert au gré des expériences...

Enfin, il est par contre nécessaire de faire attention aux gens qui ne peuvent se passer de concommer , et ceci contre leur gré ; il faut que ces gens-là soient soutenus pour arrêter car il est évident pour ceux-là que le cannabis ne leur apporte rien de souhaitable...

Bref, le cannabis n'est ni bon , ni mauvais en soi. Il y a une véritable recherche personnelle quant à sa concommation, et il n'y a pas de règle établie. C'est ce que je pense.
simondslz
 
Messages: 2
Inscription: Lun 18 Mai 2009 02:09

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar Chasseur de mouton » Mar 19 Mai 2009 12:40

Simon Dslz,

Votre message m'hote les mots du clavier.
Rappelons tout de meme aussi que l'ingestion de cannabis ne presente aucun risque physilogique de meme que l'inhalation de vapeurs (par opposition aux fumees). Ainsi, il est possible de consommer autrement pour consommer en se consumant moins vite.

Il est important de tabasser aussi quelques idees recues: Fumer des joints purs n'est pas moins dangereux pour le cancer. Les filtres (maroco carton) ne changent rien. L'eau du bang refroidit la fumee, et son action filtrante est negligeable.

En clair, il est impossible de consommer du cannabis de quelque maniere que ce soit sans que cela presente un risque. Dans l'absolu, si la sante est votre seule et unique preoccupation, ne consommez pas.
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico » Mar 19 Mai 2009 15:05

je ne suis pas d'accors avec ton point de vue qu'il n'y a pas de problème si on dirait ça avec l'alcool tout le monde serais alcoolique et aurait une dépendence cela ferait beaucoup plus de problème que de en boire modérément

ben avec le cannabis c'est pareille je croit
classico
 
Messages: 19
Inscription: Mar 12 Mai 2009 05:24

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar Chasseur de mouton » Mer 20 Mai 2009 06:31

classico a écrit:je ne suis pas d'accors avec ton point de vue qu'il n'y a pas de problème si on dirait ça avec l'alcool tout le monde serais alcoolique et aurait une dépendence cela ferait beaucoup plus de problème que de en boire modérément

ben avec le cannabis c'est pareille je croit


Classico, relisez: Il y a un probleme. Le cannabis est potentiellement dangereux quelque soit sa posologie. Votre comparaison avec l'alcool est incongrue dans ce contexte: Personne ne dit que l'alcool n'est pas dangereux ou que son danger varie selon les modes d'administrations... Votre objection n'a donc pas lieu d'etre. En fait, que voulez reellement dire?

Par ailleurs, quand on ecrit "Si on dirait" on passe toujours pour un abruti. Editez votre poste (conseil).
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico » Ven 05 Juin 2009 00:34

ce que je veux dire dans mon message cest que oui le cannabis comporte des danger mais si on regarde autour de nous manger de la mal bouffe est aussi un danger pour nous mais cest légal cela veux tu dire quil faut arreter de manger de la mal bouffe et la rendre illégal bien non il faut juste pas en manger tout les jours et vous allez quand même vivre vieux.bien le cannabis cest pareil même que ca combat le stress le stress est beaucoup plus dommageable pour la mort que le cannabis lui même.

jai fait allusion a la mal bouffe mais il existe beacoup dautre danger de la vie de tout les jours
classico
 
Messages: 19
Inscription: Mar 12 Mai 2009 05:24

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar Chasseur de mouton » Mar 09 Juin 2009 17:52

classico a écrit:ce que je veux dire dans mon message cest que oui le cannabis comporte des danger mais si on regarde autour de nous manger de la mal bouffe est aussi un danger pour nous mais cest légal cela veux tu dire quil faut arreter de manger de la mal bouffe et la rendre illégal bien non il faut juste pas en manger tout les jours et vous allez quand même vivre vieux.bien le cannabis cest pareil même que ca combat le stress le stress est beaucoup plus dommageable pour la mort que le cannabis lui même.

jai fait allusion a la mal bouffe mais il existe beacoup dautre danger de la vie de tout les jours


Je vois pas en quoi c'est en contradiction avec mes propos. Enfin de ce que j'ai compris. Serieusement, je suis desole mais vous ne vous exprimez pas tres clairement. Je fais allusion a ca:
ce que je veux dire dans mon message cest que oui le cannabis comporte des danger mais si on regarde autour de nous manger de la mal bouffe est aussi un danger pour nous mais cest légal cela veux tu dire quil faut arreter de manger de la mal bouffe et la rendre illégal bien non il faut juste pas en manger tout les jours et vous allez quand même vivre vieux.

Avouez que si vous relisez attentivement cette phrase, vous ne pouvez que comprendre mes doutes quant a l'interpretation qu'il faut faire de votre message.

Bonne soiree.
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico » Mar 09 Juin 2009 19:31

ben la c'est pas de ma faute si tu es un crétin. Moi je parle en Québecois si tu comprend pas, pourquoi tu viens poster sur mon forum : :|
classico
 
Messages: 19
Inscription: Mar 12 Mai 2009 05:24

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar koffixop » Mer 10 Juin 2009 08:44

Classico, on vous a dit plus d'une fois que ce que vous ecrivez est incoherent, relisez-vous et posez votre joint deux minutes avant de poster...
koffixop
 
Messages: 24
Inscription: Jeu 14 Mai 2009 15:49

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar Chasseur de mouton » Mer 10 Juin 2009 17:59

classico a écrit:ben la c'est pas de ma faute si tu es un crétin. Moi je parle en Québecois si tu comprend pas, pourquoi tu viens poster sur mon forum : :|


Classico,
Vous pensez ce que vous voulez de mon cerveau, je m'en tape.
Par contre, vous ne parlez pas quebecois. Vous ne parlez rien du tout. C'est votre syntaxe, votre ponctuation aproximative et vos enchainements de phrase sans coupure qui rendent vos propos biaiseux. Si vous avez ne serait-ce qu'une once de bonne foi, vous allez souffler deux minutes, reprendre vos idees, les ecrire clairement, vous relire plusieurs fois, et nous dire enfin ce que vous essayer d'exprimer. Essayez de le faire de telle sorte que meme un cretin comme moi puisse comprendre. VOus me rendrez surement service et votre genie sera surement un salut pour mon insignifiante personne.

C'est votre forum? Prouvez le, banissez moi...
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico » Mar 16 Juin 2009 19:49

Salut chasseur de mouton je vais arrêter ça la de toute façon on est du même coté on n'est pour le cannabis ce que je dit c que le titre du forum c'est une question je demande à tousse de décrire une consommation qui pourrait fonctionner dans la societé ne pas nuire au habithude de vie jusqua combien de joint pouvons nous consommer par jour.
classico
 
Messages: 19
Inscription: Mar 12 Mai 2009 05:24

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar Chasseur de mouton » Mer 17 Juin 2009 15:12

classico a écrit:Salut chasseur de mouton je vais arrêter ça la de toute façon on est du même coté on n'est pour le cannabis ce que je dit c que le titre du forum c'est une question je demande à tousse de décrire une consommation qui pourrait fonctionner dans la societé ne pas nuire au habithude de vie jusqua combien de joint pouvons nous consommer par jour.


Ouais...

Vous n'avez toujours pas appris a ecrire, mais cette fois je vous ai compris (et non, je ne suis pas Gauliste).
Mais il n'y a pas a se poser cette question. Le dysfonctionnement n'est pas a chercher dans la maniere de consommer. Le dysfonctionnement se trouve dans la loi. Il n'y a pas de maniere acceptable de consommer. Il n'y a que des manieres respectueuses d'autrui ou pas. En clair, il s'agit juste de ne pas souffler sa fumee aux yeux au pif des autres. Le reste, ca ne regarde personne d'autre que le consommateur (s'il est responsable. Sinon ca regarde son tuteur). Le veritable dysfonctionnement est a situer dans un gouvernement qui veut verifier que nous vivons bien selon des standards arbitraires, etablis par une cohorte de MAMANS EN COLERE! (speciale dedicace pour les abrutis qui qui ne comprennent toujours pas cette metonymie. A titre informatif, je l'ai pique a Elie Semoun ce terme).

La derniere fois que ma mere m'a foutu une baffe (ca date) je lui ai demande d'en remettre jusqu'a ce qu'elle se lasse. Je crois que c'est la maniere dont il faudrait proceder pour legaliser le cannabis. J'ai eu l'idee cette nuit (en clair j'ai pas fume hier puisque j'ai reve cette nuit. le cannabis inhibe les reves).

Il faudrait organiser une grande journee d'auto denonciation, ou les fumeurs de cannabis se rendent tous a cette armee de fonctionnaires de cul de basse fosse que sont les flics, avec deux ou trois grammes sur eux, et en demandant a etre embastille. SI on arrive a faire cette operation avec plus de 100 000 personnes, une quantite infime des fumeurs de l'hexagone, dans la meme journee, on met l'etat face a ses contradictions. En plus on est tranquile, meme s'ils voulaient nous prendre au mot ils n'y arriveraient pas: Y a pas la place en taule!

ALors en clair, c'est bien beau de rendre quelque chose illegal, mais quand l'Etat profere des menaces qu'il n'est pas capable de tenir, ca s'appelle du bluff! Et clairement, la prohibition c'est du bluff. La prevention, c'est aussi du bluff. On ne fait pas de preventio sur ce qui est interdit. Vous avez deja vu de la prevention pour le meurtre? Le vol? Le viol? Non, ca, c'est le boulot des parents. Ca s'appelle pas de la prevention, ca s'appelle de l'education. Le mot prevention signifie en fait "pallier l'incompetence des parents". En effet, comme le libre arbitre est nie en France, c'est l'Etat (qu'on peut donc aussi appeler Maman) qui decide pour vous ce qu'il est bon de dire sur le sujet.

EN somme, on vous a depossede de vos droits sur votre corps, sur votre liberte de contracter, sur votre liberte d'eduquer, sur votre liberte tout court. Et apres, c'est aux fumeurs de faire des concessions? Non mais mais vous m'avez bien regarde? Pas de concession, pas de compromis avec la liberte individuelle.

Alors evidement, il y a les fumiers qui vous disent que c'est une decision democratique. C'est d'une, pas vrai, de deux, les lois antisemites francaises de la 3 eme republique etaient egalement democratiques, comme l'election Salazar (le grand insirateur de Petain), et Hitler. Bravo la democratie! Sauf que quand les francais votent avec leur pieds, la democratie ca devient la dictature des beaufs et des "Yakas".

Il est la le centre du debat, et tout ce que je vois, c'est que les anti cannabis evitent toujours soigneusement cet aspect, parce que ce sont TOUS des laches. Ou alors, venez me prouver le contraire.
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico » Jeu 18 Juin 2009 17:34

j'ai lue ton text et je trouve que ca beaucoup de sence tu as raison
mais crois tu que en mettant pas de limite le monde vont en fumer 10 par jours et certain vont devenir depressif ou ne feron pas leur tache de vie ect ?? ece que nous serion mieux de faire comprendre au monde que en conssomer exemple plus que 2 par jours pourait nuire pour certain mais nous pourions laisser la liberté a chacun quand meme ? le but cest que le monde se piege pas a developer des probleme avec le cannabis dependance ou autre pour certain.

comme nous feson avec lalcool on laisse la liberté a chacun de faire ce quil veule mais en meme temp on consseile
1 consommation par jours equivaut a un consommateur léger
2 consommation = medium
3 consommation = élever

conssomer plus que ca peux apporter des probleme pour certain lalcoolisme probleme de santé, autre.

au canada cest ca je sais pas si cest la meme chose pour vous en france par contre

dans le fond ce que je dit cest que c corect de légaliser le cannabis mais je ne trouve pas corect de legaliser pis de dire au gens arenger vous avec vos probleme on sen colisse de vous pis que la les persone pensse que cest plus grave il na pas de limite on va en prendre temp que on peux.
un peux comme un automobiliste qui na pas de limite de vitesse il va se dire on va aller vite jusqua temp que la voiture se rende au bout de sa force et sa occasione des accident

Moi je suis pour que on disent oui au cannabis cest bon de prendre 1 consmmation par jours et en meme temp faut pas que sa nuise a des habithude de vie oui je te laisse la liberté de en prendre plus mais il y a cest risque qui pourait tariver

tel probleme ...
classico
 
Messages: 19
Inscription: Mar 12 Mai 2009 05:24

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar Chasseur de mouton » Ven 19 Juin 2009 07:11

Elle et la la difference entre vous et moi Classico:

La generosite dont vous faites preuve a l'egar de ceux qui se laissent pieger, et qu'il faut aider selon vous, je ne la partage pas. Vouloir le bien d'autrui malgre lui, c'est la porte ouverte a la dictature. Je ne dis pas qu'il ne faut pas aider son prochain, mais ca doit etre un acte prive, fait a titre individuel.

L'enfer est pave de bonnes intentions, et aussi de lachete. Il est difficile de regarder un toxicomane dans sa decheance la plus profonde. Et pourtant, contrirement a ce que vous aimeriez croire, ce tox n'en est pas moins homme, et il n'est pas indigne, tant qu'il n'ennuie personne. Mais comme personne n'a envoe de ressembler a ca, on ne tolere pas que quelqu'un puisse nous rappeler que ca existe. Le raisonnement a l'affectif prend alors le dessus et c'est le fameux cri du francais qui se fait entendre " Mais pourquoi le gouvernement ne les prend pas en charge?"

Et la dictature commence: Prevention, soins obligatoirs, rafles pour cures de desintox, et in fine, prohibition "pour votre bien".

La seule chose correcte a dire c'est : Demerdez vous, et assumez vos choix!

Je suis pas un gosse. Je suis un adulte responsable, et que je fume un joint ou 15, ca ne regarde que moi. Ce sont MES poumons, MES neurones, MES frais de sante, et MON appreil cardio vasculaire.

C'est la raison pour laquelle je trouve le debat sur les drogue interessant. On parle de crise du liberalisme alors que la crise est due l'intervention etatique des USA, et on parle d'abus de liberte avec la prohibition alors qu'on a exproprie les individus des droits absolus sur leur propre corps. Cette attitude soit disant equilibree que vous essayez d'afficher classico temoigne de votre tiraillement. Vous voulez qu'on respecte votre droit fondamental disposer de votre corps et donc a fumer, mais pour l'expliquer, vous refuser de mettre a bas le principe sur lequel est fonde la prohibition. Vous etes donc en contradiction partielle avec vous meme. Comme cette contradiction est evidente, vous restez sur une position intellectuelle faible. En somme vous dites: "Il faut laisser les gens consommer, mais comme certains ont tendance a faire n''importe quoi avec leur corps, il faut les assister."

Que ce soit bien clair Clasico: JE fais n'importe quoi avec mon corps, JE prend les responsabilites, JE paye pour tout ca. Celui qui vient me faire la morale a coups de "tu devrais moins fumer" Je lui repond "tu devrais travailler a t'occuper de TES fesses.". Je suis radin avec les droits sur mon corps. Mon corps, c'est mon esclave, c'est mon interface avec le monde physique. Ce que j'en fais, ca me regarde, et si ca ne vous plait pas, vous n'avez qu'a regarder ailleurs. C'est tout. Quand la societe prend des droits sur le domaine prive et individuel, elle sombre dans le collectivisme etatique, ou l'ensemble social prend des droits, parce qu'il a la force du nombre. C'est une attitude de petit Mussolini de carnaval.

On sait toujours ce que les autres doivent faire! Mais la prohibition, et les critiques des insipides thierry, Mouche du coche, Mika et j'en passe, c'est de la lachete. Ces gens preferent que ce soit interdit, parce qu'ils savent que s'ils ne sont pas tombes dans ce qui peut etre un piege, c'est parce qu'on l'a evite pour eux. Ils se savent faibles laches et miserables. Montrant du doigt la drogue comme un mal absolu parce que c'est une chose qu'ils se savent trop faibles pour affronter. Alors quand on leur dit qu'on n'a pas peur, ils vous brident, ils vous coupent les ailes, pour ne pas avoir a supporter l'issue de votre voyage. QUe vous vous en sortiez ou pas, ils ne le supporterons pas. Si vous sombrez, vous leur rapellerez a quel point ils sont faibles et susceptibles de finir omme vous, et si vous ne sombrez pas, vous leur jetterez leur couardise a la figure rien qu'en existant. Le seul salut pour leur amour propre, c'est de vous empecher de prendre le moindre risque, c'est de faire de vous un mouton, une bete decerebree a l'origine, sans volonte propre. Ce qu'aiment les chantres de la prohibition, ce sont les hommes soumis comme eux. Et quand vous dites qu'il est irresponsable de legaliser sans un appareil preventif performant et efficace, je dis que vous vous etes fait contaminer par leur lachete deguisee en generosite.

Celui qui fumera du cannabis sans savoir ce que c'est est un CON. Il n'y a pas d'autre possibilite. Consommer un produit dont tout le monde sait que c'est une drogue, sans se poser plus de question que ca et se declarer victime apres coup c'est un acte stupide et laches. C'est pas quand on a fait dans le fond sa culotte qu;il faut serrer les fesses. Et si je veux bien donner un coup dde main de temps en temps, je refuse categoriquement de payer une aramada de fonctionnaires de cul de basse fosse pour faire un travail qui ne sert que aux irresponsables. Je trouve ca injuste que plus on se met tout seul dans le petrin, plus la societe doit payer.

Et comme la societe est bonne poire en plus d'etre idiote, elle ne se rend pas compte qu'elle cree un alea moral. En effet, pourquoi prendre des precautions? Si je fais une overdose, la societe est la!, Si je dois me faire desintoxiquer, la societe et la!, Si je dois consulter un psyparce que toute cette drogue m'a fait peter un plomb, la societe est encore la! Pourquoi prendre des precautions, il y a un file de secours!
Il n'y a qu'en traitant autrui comme un individu responsable que vous les forcez a se comporter comme tel.

Vous voudirez que les fumeurs soient intelligents et vous les prenez pour des cons... Elle est la votre contradiction que je ne cautionne pas.
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico » Sam 20 Juin 2009 01:42

j'avais pas vue ca comme ca tu ma convaicu chasseur
classico
 
Messages: 19
Inscription: Mar 12 Mai 2009 05:24

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar Chasseur de mouton » Lun 22 Juin 2009 18:30

classico a écrit:j'avais pas vue ca comme ca tu ma convaicu chasseur


Bienvenue dans le monde merveilleux du liberalisme, le vrai, pas celiu ou on demande a l'tat de dereguler quand tout va bien et de filer de fric quand c'est la crise. Je vous parle du vrai liberalisme, celui de Hayeck, Von Mises, et Milton Friedman, bienvenu dans le monde des surhommes nietzcheens.

Nos civilisations occidentales ont essaye de nous faire croire que nous aviouns besoin de l'Etat pour etre libre, mais quand il fait autre chose que les fonctions regaliennes celui ci ne peut etre qu'opression.

A l'heure actuelle, la prohibition du cannabis (et de toutes les drogues en general) en occident, est le symbole le plus evident de cette dictature etatique si bien ancree dans les moeurs. N'oubliez pas Nietzche! "L'Etat est le plus froid de tous les monstres froids, et le froid mensonge qui sort de sa bouche est "moi Etat, je suis le peuple""

Tous les penseurs que je vous ai nomme dans cet article sont consideres par les etatistes et partizans du Nanny state comme des fumiers, des nihilistes des destructeurs de morale. Hayek est est percu en France comme une espece de Fasciste de l'Economie parce qu'il a dit la vertite: Si vous voulez que l'Etat vous foute la paix, faut arreter de lui demander l'Aumone (qu'il paye avec le fric des autres).

Classico, la verite c'est aussi ca: L'Etat depense des fortunes pour lutter contre la drogue, mais clairement, quand un Junkie creve au fond d'une ruelle obscure, l'Etat n'en a rien a foutre. Les lois prohibitionnistes ont toujours ete etablies en temps de guerre a la curieuse exception des Etats unis (ils sont parfois etranges ces ricains, mais je les aime bien quand meme...). Ce n'est pas un hasard. Quand l'etat prend tous les pouvoirs pour cause de situation de crise militaire, il commence par faire de ses ouailles des gens disciplines, des esprits non-libres. Or, quelqu'un qui consomme de la drogue est susceptible de ne pas penser exactement comme tout le monde et est susceptible de se confronter a des question auxquelles le gouvernement n'a pas envie de repondre. Petit recapitulatif:

Prohibition de canna en France: 1916
Reglementations anglaises sur la consommation d'alcool (heure d'ouverture des pubs etc...) 1941
Prohibition russe: 1914-1925 (1925, fin des guerres de succession au trone de Lenine)
La prohibition est toujours le fait d'un regime autoritaire et quasi dictatorial.

Le fait est que le jour oiu je me ferai juger a cause de la drogue, je ne me priverai pas demander a ce fumier de juge (se rendre complice la dictature, c'est etre un fumier) qu'il me presente la victime de mes actions. La verite est que les injures a la liberte individuelle perpetrees tous les jours par les gouvernements des pays developpes, sous couvert de democratie, sont autant d'apels a la desobeissance civile, mais souvenez vous surtout d'une chose:

SI la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les gouvernements d'aujourd'hui ont les moyens de vous faire taire (Coluche). Prudence, la lutte n'est pas egale, et aucun gouvernement n'a interet a legalisrr quoi que ce soit. Ca reviendrait a un aveu de faiblesse. Aucun homme politique ne peut se permettre de laisser de la place a un adversaire. Ceder sur ce champ, c'est perdre les voix des mamans en colere, des cathos, des xenophobes du FN, des cocos, des Socio democrates, et des gaullistes. Reste les ecolos et les (anecdotiques) liberaux pour la France. Parce que je vous le dit tout net, Le respect des libertes individuelles n'est pas democratique. Les masses de socialistes accrocs a l'Etat, et les Yakas (specimen commencant toutes ses phrase par "y a qu'a demander au gouvernement..." Y a qu'a prendre aux riches" "Y a qu'a interdire" bref les yakas...,), les mamans en colere qui croient que l'Etat les dispense d'eduquer leur rejetons, et toute cette armada de veroles en puissances erigees au rang de detenteurs de la pensee genereuse et "humaniste" seront toujours la pour voter pour ceux qui leur promettent ce qu'ils veulent. Mais souvenez vous que l'Etat ne vous donne JAMAIS rien qu'il n'ait auparavent pris a un autre, grace au monopole de la violence(qui payerait ses impots s'il n'y avait pas le menace des saisies par les flics?). La prohibition, c'est pareil. C'est un cadeau au confort des uns, pris sur la liberte des autres.

Et c'est comme ca qu'on a des raisonnements horribles comme : "Je veux pouvoir emmener mes enfants a l'ecole sans voir de Junkies." On prend les enfant en otage, on en fait des etres sacres, qui justifient tout. Si on y regarde a deux fois, cette phrase pourtnt accueuillie avec une legitimite reconnue unanimement, ne vaut pas mieux que " Je veux pouvoir fumer mon petard sans avoir un defile d'emmerdeuses affubles de leur rejeton!" Le fait est que ce que ces deux personnes veulent, on s'en tape. Si elles ne supportent pas les autres, ce n'est pas aux autres de changer, c'est a eux de se tirer. Voila comment je vois les choses.
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico2 » Jeu 23 Juil 2009 21:21

Pour éliminer les dangers du cannabis

Être renseigner sur le produit, les effet, les dommage au corp ensuite si vous accepter d'en prendre quand même c'est votre choix personelle. C'est à vous seul d'être le maitre de faire ce qui vous plaît avec votre corps et non un gouvernement ou un professeur costentin chose.

Ensuite Il faut tenir compte de l'impact de la consommation sur le comportement des gens. Ça, c'est la clé pour jauger la gravité du problème, presque indépendamment de la fréquence de la consommation.

il y a des personnes qui boivent deux verres de scotch lorsqu'elles rentrent du travail, puis une demi-bouteille de vin au repas, et ce, tous les soirs; pourtant, elles n'éprouvent aucun problème sur les plans professionnel et social. D'autres, par contre, boivent une seule fois à un 5 à 7 et se saoulent, se désinhibent et envoient paître leur patron; elles perdent leur boulot à la suite de leurs actes.

c la même chose pour le cannabis ajustés vos dose de cannabis
Dernière édition par classico2 le Sam 03 Oct 2009 19:55, édité 1 fois.
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: COMMENT NE PAS SE METRE EN DANGER EN CONSOMMANT DU CANNABIS

Message non lupar classico2 » Mer 29 Juil 2009 00:45

La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03


Retourner vers Cannabis : dangers

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités