Dans le train Milan-Nice

Interdiction de fumer dans les lycées et les lieux publics.

Dans le train Milan-Nice

Message non lupar Jean 2 » Mer 28 Mar 2007 09:27

Un ami se trouvait vendredi 23 mars vers 11 heures dans le train Milan-Nice, composé a l'ancienne avec des compartiments, juste apres le
depart de la gare de Menton, il detecte une odeur de cigarette, il
sort de son compartiment et effectivement deux compartiments plus loin un homme fumait.
Il lui dit gentiment
<Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
<et alors?> lui repond-t-il,
< et alors ça me dérange il lui répond>
et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
< vous n'avez qu'a changer de wagon>.
Il a suivi son conseil et en entrant dans le wagon suivant il croise
par chance deux controleurs a qui bien entendu il en profite pour leur
dire qu'un fumeur recalcitrant se trouvait dans le wagon precedent.
<On y va tout de suite, lui repondit l'un d'entre eux>
Il a ensuite observé l'intervention des controleurs a distance, mais a
cependant entendu le ton monter et des mots que je ne citerai pas ici.
A leur arrivée a Nice 3 policiers attendaient devant la porte du wagon,
et sont repartis avec le fumeur entre eux.

On ne saura pas s'il a été arreté pour avoir fumé dans le train ou
pour avoir eu des mots avec les controleurs, mais les deux sont lies
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.

Ce qui embete le fumeur quand on lui demande d'arreter, c'est qu'il a peur de perdre la face. De plus, il croit reprocher au legislateur de l'avoir prive de sa liberte de fumer, alors qu'il reproche en fait a la cigarette de l'avoir prive de liberte en le rendant dependant.
Jean 2
 

Réponse

Message non lupar Robin » Jeu 05 Juil 2007 16:05

Je suis étonné de voir que vous semblez approuver une telle anecdote. Pour moi cet homme est tout simplement un homme parce qu’il est allé au bout de ses idées et sans se cacher. En effet, si la SNCF avait été respectueuse de tout ses usagés, alors elle aurait créé un salon fumeur avec le dernier wagon. Bien que ses moyens financiers lui permettent largement, elle n’aurait d’ailleurs pas eu besoin d’y créer un espace fumeur aux normes puisqu’il lui aurait suffi à la limite de supprimer les vitres à l’arrière de ce wagon pour qu’il ne soit plus classé parmi les « espaces couverts et fermés ». Attitude méprisante certes mais bien moins que d’obliger les fumeurs qui ont à faire un long trajet à aller fumer dans les toilettes, ce qu’elle ne peut empêcher à moins d’y installer des caméras. Je suis aussi un homme digne, mais je n’ai pas choisi la confrontation directe. Je ne prends plus le TGV, c’est aussi simple que ça. Bien sur j’ai du faire cet année 3 fois 800 Km aller et retour en plein hiver avec un retour à 4 h du matin dans le brouillard et boulot à 7h30, mais c’est aujourd’hui le prix à payer pour sa liberté. Si vous voulez interdire à un adulte de faire quelque chose parce que vous croyez que c’est dangereux pour lui, alors vous devez aussi interdire aux parachutistes de sauter, aux alpinistes de gravir les sommets, aux plongeurs de plonger, aux cyclistes de rouler, la liste est longue. Mais vous devez surtout interdire aux gens de naître parce que la seule façon de ne pas mourir un jour, c’est de ne pas naître.
Robin
 

Message non lupar Invité » Lun 09 Juil 2007 16:06

Comme toujour dans ce genre de conversation les arguments proposés par les fumeurs sont "fumeux" !
1) La sncf a proposé pendant très longtemps des wagons fumeurs et des wagons non fumeurs. Le résultat connu est qu'une partie non négligeable des fumeurs préfèrent aller dans les wagons non fumeurs pour ne pas être dérangés par la fumée. Il se rendaient dans les wagons fumeurs uniquement le temps de griller leur cigarette. C'était devenu ingérable
2) Supprimer les vitres d un wagon pour le transformer en wagon fumeur. Alors là pardon mais faut avoir grillé des cigarettes et surtout beaucoup de ses neurones pour avancer une anerie pareille. je n 'y répond même pas.
3) Les fumeurs ne sont pas obligés d aller fumer dans les toilettes. C'est d'ailleurs tout aussi interdit. Ils sont invités à attendre la fin du voyage pour fumer.
4) Ne plus prendre le tgv mais la voiture serait "le prix à payer pour la liberté". Mais non voyons, c'est le prix à payer pour une dépendance qui bouffe tous les fumeurs de l'intérieur.
5) Il ne s agit pas d interdire à un fumeur de fumer parce que c est dangereux pour lui. Il n est d'ailleurs pas interdit de fumer en France ! Il est interdit de fumer dans des lieux publics parce que cela nuit à la santé des autres.

Oui des Autres, vous savez ceux qui existent autour de vous et qui ne fument pas vous ne les voyez pas car vous n êtes interessé que par votre petite personne, vous êtes bien dans votre nuage de fumée alors les autres !
Croyez moi, continuez de fumer le plus possible, d'abord cela remplit les caisses de l état et ce sont des impots en moins pour les autres, ensuite cela ne gène personne que vous vous détruisiez la santé. mais faites le hors des poumons des autres. C'est la seule chose que l on vous demande mais que vous ne voulez pas entendre.

Rappelez vous bien de ce que je vais vous dire ci-après. Les petites tracasseries que vous vivez actuellement ne sont rien à coté de celles qui vous attendent. Il y a quelques années c était le non fumeur qui était considéré par un paria par les autres. On lui fumait dans le nez lors des réunions et il n avait qu un seul droit c est de la fermer. Aujourd'hui le rapport de force est inversé et cela ne fait que commencer. Dans quelques années le fumeur sera considéré comme un paria, y compris dans le milieu professionnel. Notez bien que ce n est pas ce que je demande mais c est ce qui arrivera car c est le sens de l histoire et que la vie est un balancier qui oscille d'un excès à un autre.

Voilà pour mon avis. il y a maintenant de la place pour en exprimer de différents !
Invité
 

Message non lupar Invité » Mer 11 Juil 2007 21:27

Robin a écrit :
>Je suis étonné de voir que vous semblez approuver une telle anecdote.

J'approuve l'attitude des agents de la SNCF qui font enfin appliquer des lois justes

>Pour moi cet homme est tout simplement un homme parce qu’il est allé au bout de ses idées et sans se cacher.

Il est allé tellement au bout qu'il a mis en danger la santé des autres passagers.

>En effet, si la SNCF avait été respectueuse de tout ses usagés, alors elle aurait créé un salon fumeur avec le dernier wagon.

On ne fume pas dans les lieux publics, point barre.

>Bien que ses moyens financiers lui permettent largement, elle n’aurait d’ailleurs pas eu besoin d’y créer un espace fumeur aux normes puisqu’il lui aurait suffi à la limite de supprimer les vitres à l’arrière de ce wagon pour qu’il ne soit plus classé parmi les « espaces couverts et fermés ».

Et quand il pleut, la clope ne reste pas allumée longtemps, car les gouttes de pluie entrent dans le wagon à la vitesse du train, mais ça vous n'y avez pas pensé car la cigarette empêche de réfléchir correctement.

>Attitude méprisante certes mais bien moins que d’obliger les fumeurs qui ont à faire un long trajet à aller fumer dans les toilettes, ce qu’elle ne peut empêcher à moins d’y installer des caméras.

Et quand on ne veut pas payer son biller, on va aussi s'enfermer dans les toilettes ?

>Je suis aussi un homme digne, mais je n’ai pas choisi la confrontation directe. Je ne prends plus le TGV, c’est aussi simple que ça. Bien sur j’ai du faire cet année 3 fois 800 Km aller et retour en plein hiver avec un retour à 4 h du matin dans le brouillard et boulot à 7h30,

C'est bien fait pour vous. Il faut assumer son vice.

>mais c’est aujourd’hui le prix à payer pour sa liberté.

Les accros à la cigarette ne sont pas des hommes libres mais des adeptes de la secte du lobby du tabac.

>Si vous voulez interdire à un adulte de faire quelque chose parce que vous croyez que c’est dangereux pour lui, alors vous devez aussi interdire aux parachutistes de sauter, aux alpinistes de gravir les sommets,

Le fumeur met en danger la santé des autres, alors que l'alpiniste ne nuit en aucune manière à autrui. Mais peut-être allez-vous nous dire que le parachutiste risque de tomber sur nous, arf, arf arf !

>aux plongeurs de plonger, aux cyclistes de rouler, la liste est longue. Mais vous devez surtout interdire aux gens de naître parce que la seule façon de ne pas mourir un jour, c’est de ne pas naître.

au ouais, tout à fait, mec, et la meilleure façon de ne pas louper son bac est de ne pas se présenter à l'examen, surtout si on a le niveau intellectuel d'un fumeur !
Invité
 

Message non lupar Robin » Jeu 12 Juil 2007 21:31

Le niveau intellectuel de Hemingway, Gershwin, André Malraux, et même d’Albert Einstein, grillé par le brouillard bleu-gris de leur passion fumeuse n’aurait sans doute pas permit à ces illustres personnages grand fumeurs parmi tant d’autres de comprendre qu’en supprimant les vitres arrières au profit de grilles d’aération et qu’en les doublant par des orifices latéraux au niveau du dernier soufflet arrière, on créait un vent relatif qui assurait la ventilation bien au delà des exigences de la loi. Cette méthode est celle qui est utilisée pour assurer la pressurisation des avions de ligne en haute altitude et je n’ai jamais vu de pilote ou de passagers de 747 voler avec un parapluie. Mais vous, esprit purifié par les bons soins de nos législateurs, vous ne pouvez quand même pas répondre par un militaire : « on ne fume pas dans les lieux public point barre ». Car si vous pensez que la fumée d’une cigarette même fumée dans un local séparé par un sas aéré peut nuire à vos poumons, alors un bon conseil : n’entrez plus jamais dans un parking souterrain. Car vous savez sans doute aussi bien que moi que les nazis en 1940 on tué des juifs avec leurs tristement célèbres camions de la mort simplement en branchant pendant une demi heure le tuyau d’échappement à l’habitacle arrière. Pensez vous qu’ils auraient obtenu une aussi redoutable efficacité s’ils s’étaient contenté d’y envoyer la fumée de leurs clopes ? En fait, vérifiez le par vous-même, un moteur à explosion dégage 10 000 fois plus de CO (monoxyde de carbone) de H2CO (formaldéhyde) et de SO4H2 (anhydride sulfurique) que la cigarette. Mais ce forum me semble un peu trop intellectuel pour moi, et peut-être un peu trop agressif (n’est-ce pas Mec), alors je vous laisse entre citoyens bien pensants et m’en retourne fumer tranquillement mon petit calumet de la paix.
Robin
 

Message non lupar Invité » Sam 18 Aoû 2007 15:21

lol
Invité
 

Message non lupar Invité » Sam 25 Aoû 2007 14:48

Robin tu es mon dieu, respect :D
Invité
 

Message non lupar Invité » Dim 14 Oct 2007 20:14

Robin a écrit :
>Le niveau intellectuel de Hemingway, Gershwin, André Malraux, et même d’Albert Einstein, grillé par le brouillard bleu-gris de leur passion fumeuse n’aurait sans doute pas permit à ces illustres personnages grand fumeurs parmi tant d’autres de comprendre qu’en supprimant les vitres arrières au profit de grilles d’aération et qu’en les doublant par des orifices latéraux au niveau du dernier soufflet arrière, on créait un vent relatif qui assurait la ventilation bien au delà des exigences de la loi.

Les ventilateurs, cela consiste à mettre un couvercle sur la marmite en ébullition alors qu'il faut couper le gaz. Ne vous a-t-on pas appris qu'il faut attaquer le mal par sa cause ?

>Cette méthode est celle qui est utilisée pour assurer la pressurisation des avions de ligne en haute altitude et je n’ai jamais vu de pilote ou de passagers de 747 voler avec un parapluie. Mais vous, esprit purifié par les bons soins de nos législateurs, vous ne pouvez quand même pas répondre par un militaire : « on ne fume pas dans les lieux public point barre ».

Si, car le fumeur qui enfume un lieu public se l'approprie de fait.

>Car si vous pensez que la fumée d’une cigarette même fumée dans un local séparé par un sas aéré peut nuire à vos poumons, alors un bon conseil : n’entrez plus jamais dans un parking souterrain. Car vous savez sans doute aussi bien que moi que les nazis en 1940 on tué des juifs avec leurs tristement célèbres camions de la mort simplement en branchant pendant une demi heure le tuyau d’échappement à l’habitacle arrière. Pensez vous qu’ils auraient obtenu une aussi redoutable efficacité s’ils s’étaient contenté d’y envoyer la fumée de leurs clopes ? En fait, vérifiez le par vous-même, un moteur à explosion dégage 10 000 fois plus de CO (monoxyde de carbone) de H2CO (formaldéhyde) et de SO4H2 (anhydride sulfurique) que la cigarette.

C'est simplement parce que les gaz des voitures sont en une quantité beaucoup plus importante.

>Mais ce forum me semble un peu trop intellectuel pour moi, et peut-être un peu trop agressif (n’est-ce pas Mec), alors je vous laisse entre citoyens bien pensants et m’en retourne fumer tranquillement mon petit calumet de la paix.

Ne confondez pas la paix avec la lâcheté. Si ceux qui croient qu'on peut compter sur le bon vouloir du fumeur avaient vécu en 1938, ils auraient fait partie de ceux qui croyaient que Hitler allait respecter les accords de Munich. La triste vérité est que l'enfumeur ne connaît que la peur du gendarme.
Invité
 

Message non lupar Nicole » Sam 03 Nov 2007 12:25

Les affirmations de Robin sont absolument exactes d’un point de vue technique. Il est évident que dans un train qui se déplace à vive allure, le déplacement d’air qui vient de la vitesse oblige nécessairement l’air à se déplacer de l’avant vers l’arrière dès lors que les orifices d’aérations sont ouverts. Essayer de contredire ça est ridicule. La solution du wagon fumeur dans le dernier wagon n’était pourtant pas la solution idéale parce que des fumeurs sont en général accompagnés par des non fumeurs et souvent même des enfants. La solution était donc à mon avis de faire un espace fumeur dans ce dernier wagon. Mais en aucun cas le principe de dire qu’il vaux mieux supprimer la cause ne peux s’appliquer dès lors qu’il s’agit d’êtres humains. Interdire de fumer sur un trajet de plusieurs heures revient à exclure les fumeurs et c’est quand même inadmissible. Dans tout les cas, ne vous battez pas. Tout le monde doit se comprendre :D
Nicole
 


Retourner vers Interdiction de fumer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités