Guy sorman, un penseur intelligent...

Cannabis : qu'en pensez-vous ?

Guy sorman, un penseur intelligent...

Message non lupar Chasseur de mouton » Mar 28 Juil 2009 11:49

Voila un article qu'on peut trouver la: http://www.drogues.gouv.fr/article3765.html

Colombie

Dans la rubrique " Débats et opinions " du Figaro le point de vue de l'essayiste Guy Sorman sur guérilla, drogue et prohibition.
Evoquant la " thérapeutique révolutionnaire", que pourrait représenter pour certains l'action des FARC, face à une société "injuste" , l'auteur juge que' " l'on pouvait à l'extrême rigueur croire à ce genre d'âneries, métissage de marxisme et de romantisme dans les années 60 " mais qu'aujourd'hui ces guérilleros ne mettent pas leur violence " au service des plus pauvres "car ils " travaillent pour leur bénéfice personnel dont témoigne le train de vie voluptueux de leur chefs, puis pour le marché de la drogue dont la Colombie n'est que le premier maillon ".
D'après l'auteur " la quasi totalité de la drogue que cultivent (les FARC) est destinée aux consommateurs nord américains et européens " et " le sympathique guérillero colombien assassine donc trente mille de ses concitoyens par an, en enlève trois mille et appauvrit tout son peuple pour fournir un peu de plaisir et de dépendance à la jet set ".
Selon lui " la prospérité des FARC illustre aussi à merveille à quel point la prétendue " guerre contre la drogue " que poursuivent ensemble depuis quarante ans les Etats Unis et l'Europe a échoué ".
Affirmant que " si demain l'ONU interdisait la soupe aux orties, les orties rapporteraient autant que la coca " G. Sorman en déduit d'une part que " se coaliser avec les Colombiens contre les FARC et s'en débarrasser(...) supposerait de reconnaître que ces pseudo marxistes ne sont qu'un syndicat du crime " et que d'autre part il " supposerait tout autant d'admettre l'échec total de la prohibition comme méthode de lutte contre la drogue ". Toutefois comme d'après lui " il est plus facile de prohiber la drogue que de débattre de l'efficacité de cette prohibition, la communauté internationale souhaite bonne chance à l'armée colombienne et rien de plus ".
Affirmant qu'"il est étrange de la part de nations soit disant coalisées contre le terrorisme de combattre le blanchiment des fonds , qui alimentent ces réseaux(...) sans jamais s'interroger sur la prohibition qui est la cause première de leur prospérité " l'essayiste considère que " l'assèchement des ressources (des guérillas) exigerait une politique plus intelligente que la prohibition ". Pour lui le débat sur la prohibition demande " un courage politique qui manque en ce moment en Europe et plus encore aux Etats Unis " où " l'opinion n'a pas encore compris la relation qui existe entre prohibition, drogue et terrorisme ".


Je suis entierement d'accord avec ce texte, et je trouve qu'il pourrait tres bien s'appliquer au cannabis. Le fait que Guy Sorman soit un adepte des theses de Milton Friedman est assez flagrant, et ca me plait. J'aime bien les theses de "Miton Friedman and the Chicago Boys".

Apres les considerations d'ordre physiologiques, du cannabis, j'aimerai si possible discuter des consequences sociales de la prohibition. Voici quelques pistes de reflexion:
Cout financier de la prohibition: La guerre contre la drogue est une guerre, et la guerre est ce qu'il y a de plus cher au monde. Regardons combien nous coute la prohibition.
Resultats de la prohibition: Ces guerres contre la drogue sont elles efficaces? La Suede a par exemple d'assez bons resultats. Comment expliquer qu'elle soit le seul pays capable d'un tel exploit? Cet exploit est ilbien reel ou est-ce une chimere? Quels autres pays ont reussi et pourquoi, quels pays ont echoue et pourquoi?
A qui profite la prohibition? Qui pathit de la prohibition? En effet, que la prohibition soit un bien ou un mal, elle profite forcement a quelqu'un.

Voila voila. j'aimerai discuter avec qui le veut de ces aspect de la drogue...
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: Guy sorman, un penseur intelligent...

Message non lupar classico2 » Mar 28 Juil 2009 20:42

Amende 2500 sek!! que faire???
Posté par polak86 le vendredi 27 février 2009 à 15:52 dans Argent et budget
http://www.routard.com/forum_message/17 ... _faire.htm

Bonjour,

je suis allé en suède début janvier 2009 en voiture, en arrivant controle de douane, leur chien trouve 2,17g de cannabis dans ma voiture, il m'interroge, prenne mon adresse et me disent que je recevrai une amende de 2500 sek = 250€ !!!!!!! (ca fait mal)!!!

Aujourd'hui rentré en France, je recoit l'amende. De bonne foie je désire la payer mais je n'y comprend rien au suèdois donc je téléphone au numéro à coté du quel il est inscrit (if you have any question about paying contact 08 504 45 107)
Malheureusement j'attéri sur un répondeur en suèdois que je ne comprend pas...
bref je voudrait bien payé mais comment?
Est il riqué de ne pas payé cette amende (je ne compte pas remettre les pieds en suède...))

Quelqu'un connait il le sujet? (merci d'éviter les réponse du genre c'est bien de fumer... soyons contructifs)
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Guy sorman, un penseur intelligent...

Message non lupar classico2 » Mar 28 Juil 2009 20:43

http://www.oositoo.com/blog/index.php/2 ... loi-europe


Cannabis : lois et autorisations en Europe

L'usage du cannabis au sein de l'Union européenne n'est pas réprimé de la même manière selon les pays. En effet, des seuils de tolérance différents existent selon la politique appliquée. Petit tour d'horizon de la législation de quelques pays.

Cannabis interdit

Allemagne

Comme pour toute drogue, les infractions liées au cannabis sont passibles d'une amende ou d'une peine qui peut aller jusqu'à 5 ans d'emprisonnement. Possibilité de remise de peine en cas de « quantité insignifiante » ou en cas d'usage personnel. La Cour Constitutionnelle a statué sur la marge de manoeuvre pénale des Länder, qui ont la possibilité d'abandonner les poursuites en cas de détention de petites quantités pour usage personnel, même si le caractère d'infraction pénale de la détention de cannabis est reconnu comme un principe inscrit dans la Constitution. Chaque Land a défini sa quantité maximum tolérée propre (« quantité significative »).

Autriche

Comme pour toute drogue, les infractions liées au cannabis sont passibles d'une peine de 6 mois d'emprisonnement maximum. Si l'usager satisfait à certaines conditions, une inscription au casier judiciaire peut être évitée dans les cas où la détention concerne de petites quantités (pour des usagers interpellés pour la 1re fois en particulier). Une petite quantité est définie comme inférieure ou égale à 2 g de THC, soit 10 % de la quantité-limite (« quantité sérieuse ») de 20 g telle qu'elle est définie dans l'Ordonnance 378/1997 (les procureurs continuent toutefois d'appliquer une recommandation du Comité de la santé de 1980 qui indique qu'une « petite quantité » représente 10 % d'une « quantité sérieuse »).

Belgique

La possession de cannabis pour usage personnel est interdite : elle est passible d'un simple avertissement par les services de police si elle ne s'accompagne pas de troubles à l'ordre public. Les infractions accompagnées de trouble à l'ordre public sont passibles d'une peine de 3 à 12 mois d'emprisonnement. La Directive Justice de 2003 indique un seuil maximum toléré de 3 g pour l'usage personnel de cannabis ou d'un plant isolé.

Chypre

Le cannabis est une substance de la classe B - un emprisonnement à vie peut être encouru pour usage et une peine d'emprisonnement maximum de 8 ans pour détention (2 ans maximum pour une 1re infraction commise par un usager de moins de 25 ans). 3 plants ou plus ainsi que 30 g ou plus de cannabis sont supposés relevés du trafic.

Danemark

Comme pour toute drogue, les infractions liées au cannabis sont passibles d'une amende ou d'une peine qui peut aller jusqu'à 2 ans d'emprisonnement. Le paiement d'une amende est la sanction la plus couramment appliquée. Pour une première infraction, la quantité détenue fait l'objet d'une tolérance (jusqu'à 10 g de résine ou 50 g d'herbe) : le procureur procède alors à un avertissement ou un rappel à la loi dans certaines circonstances.

Espagne

Comme pour toute drogue, les infractions liées au cannabis (détention et usage en public) sont passibles de sanctions administratives. La pratique judiciaire suggère que la détention est poursuivie à partir de quantités supérieures à 40 g de résine.

Estonie

Comme pour toute drogue, l'usage et la détention de petites quantités constituent des infractions pénales, passibles d'une amende de police ou d'une peine de 30 jours de rétention administrative. La détention de « quantités importantes » est une infraction criminelle passible d'une peine qui peut aller jusqu'à 10 ans d'emprisonnement. Depuis le 1er juillet 2005, la notion de « quantités importantes » est définie par la loi sur les narcotiques et les substances psychotropes (Art. 31) comme la quantité de substance nécessaire pour intoxiquer au moins 10 personnes. Les directives du bureau des procureurs du 22 juillet 2005 fixe cette quantité à plus de 20 g d'herbe ou 10 g de résine

Finlande

Comme pour toute drogue, les infractions liées au cannabis telles que l'usage, la détention ou la culture de cannabis sont passibles d'une amende ou d'une peine d'emprisonnement de 2 ans maximum. La détention de petites quantités pour usage personnel est passible d'une amende ou d'une peine d'emprisonnement de 6 mois maximum. Les directives du bureau des procureurs du 22 juillet 2005 fixe cette quantité à plus de 20 g d'herbe ou 10 g de résine.

France

Comme pour toute drogue, l'usage est passible d'une amende ou d'une peine pouvant aller jusqu'à 1 an d'emprisonnement. La détention est passible d'une peine d'emprisonnement de 10 ans maximum. Avertissement pour une première interpellation pour usage, si l'usage est occasionnel et si les circonstances ne justifient pas des poursuites. Les usagers occasionnels ou réguliers bénéficient d'une injonction thérapeutique ou d'un classement vers une structure sociosanitaire.

Grèce

Comme pour toute drogue, les infractions liées au cannabis sont passibles d'une peine qui peut aller jusqu'à 1 an d'emprisonnement, que l'usager interpellé pour la première fois peut éviter s'il accepte un traitement.

Hongrie

Comme pour toute drogue, la détention de petites quantités est passible d'une peine allant jusqu'à 2 ans d'emprisonnement et s'il s'agit d'une personne dépendante, jusqu'à 1 an d'emprisonnement, un travail d'intérêt général ou une amende. Il peut y avoir suspension ou remise de peine si le contrevenant accepte un traitement.

Irlande

La détention pour usage personnel est passible d'une amende lors de la 1re ou 2e interpellation. Á partir de la 3e interpellation, le contrevenant risque une peine d'emprisonnement qui peut aller jusqu'à 1 an (procédure rapide) ou jusqu'à 3 ans (procédure judiciaire), ou bien une amende, ou bien les deux.

Italie

Comme pour toute drogue, les infractions liées à l'usage de cannabis (la détention pour usage personnel, par exemple) sont passibles d'une sanction administrative à partir de la 2e fois où l'infraction est commise.

Lituanie

Comme pour toute drogue, la détention de petites quantités est un délit passible d'une amende allant jusqu'à 6 250 LTL, une peine de détention de 10 à 45 jours ou une peine privative de liberté pouvant aller jusqu'à 2 ans. La détention de petites quantités est une infraction criminelle, passible d'une peine maximale de 2 ans d'emprisonnement. Seuil maximum de 5 g d'herbe ou de 0,25 g de résine au-delà duquel l'usager est en infraction.

Luxembourg

Les infractions spécifiquement liées au cannabis telles que l'usage sans circonstance aggravante sont passibles d'une amende dont le montant s'échelonne entre 250 €et 2 500 €. L'usage de cannabis en présence d'un mineur, au sein d'un établissement scolaire ou sur le lieu de travail est passible d’une peine d'emprisonnement s'échelonnant entre 8 jours et 6 mois ; l'usage en compagnie d'un mineur est passible d'une peine d'emprisonnement de 6 mois à 2 ans ou d'une amende allant de 500 €à 25 000 €.

Norvège

La culture, la détention et l'usage de cannabis sont considérés comme des infractions criminelles. Basé sur une directive du Chef des procureurs. En général, une amende punit l'usage et la détention de quantités maximum de 5 g de cannabis. La détention de quantités plus importantes et la réitération d'infractions dans une période courte (3 mois) occasionnent des poursuites pénales.

Pays-Bas

La détention de stupéfiants quels qu'ils soient est une infraction criminelle. La détention de quantités allant jusqu'à 30 g de cannabis est passible d'une peine d'emprisonnement d'un mois assortie d'une amende de 2 250 €. En revanche, la détention de petites quantités pour usage personnel n'est pas poursuivie. La Directive pose que l'interpellation et les poursuites pour détention pour usage personnel (jusqu'à 5 g) ne sont pas une priorité de politique pénale ; la vente de quantités allant jusqu'à 5 g de cannabis (dans les coffee-shops) n'est pas poursuivie, en général. Les directives AHOJ-G spécifient les termes et les conditions dans lesquelles la vente de cannabis dans les coffeeshops est autorisée. Le stock maximum autorisé est de 500€ par coffee-shop.

Suède

Comme pour toute drogue, les infractions liées au cannabis telles que l'usage sont passibles d'une peine d'emprisonnement de 3 ans maximum. Si cette peine semble disproportionnée par rapport à la nature de l'infraction, une peine d'emprisonnement de 6 mois maximum ou une amende peuvent également être envisagées.
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Guy sorman, un penseur intelligent...

Message non lupar classico2 » Mar 28 Juil 2009 20:47

La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Guy sorman, un penseur intelligent...

Message non lupar Chasseur de mouton » Mer 29 Juil 2009 10:17

classico2 a écrit:Amende 2500 sek!! que faire???
Posté par polak86 le vendredi 27 février 2009 à 15:52 dans Argent et budget
http://www.routard.com/forum_message/17 ... _faire.htm

Bonjour,

je suis allé en suède début janvier 2009 en voiture, en arrivant controle de douane, leur chien trouve 2,17g de cannabis dans ma voiture, il m'interroge, prenne mon adresse et me disent que je recevrai une amende de 2500 sek = 250€ !!!!!!! (ca fait mal)!!!

Aujourd'hui rentré en France, je recoit l'amende. De bonne foie je désire la payer mais je n'y comprend rien au suèdois donc je téléphone au numéro à coté du quel il est inscrit (if you have any question about paying contact 08 504 45 107)
Malheureusement j'attéri sur un répondeur en suèdois que je ne comprend pas...
bref je voudrait bien payé mais comment?
Est il riqué de ne pas payé cette amende (je ne compte pas remettre les pieds en suède...))

Quelqu'un connait il le sujet? (merci d'éviter les réponse du genre c'est bien de fumer... soyons contructifs)


Concretement, si vous ne comptez pas retourner en Suede, ne pas payer est rationnel. Avant que les services de police de sa majeste le roi de suede ne vous poursuive jusqu'a Petaouchnok les Bains, il aura coule de l'eau sous les ponts. Par contre, il faut etre sur de votre coup: Si vous y retournez en suede, et s'ils decouvrent que vous avez une amende impayee depuis 7 ans, ils ne vous rateront pas.
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: Guy sorman, un penseur intelligent...

Message non lupar classico2 » Mer 29 Juil 2009 15:45

ca ne sert rien de repondre c un copier coler udn poste dun gars lol
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Guy sorman, un penseur intelligent...

Message non lupar classico2 » Jeu 30 Juil 2009 19:49

A qui profite la prohibition? Qui pathit de la prohibition?

moie je crois que la prohibition donne avantage au policier, juge, avocat, compagnie de coupe de foret pour le papier, insdustrie textile, industrie pétroliere et jen passe
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03


Retourner vers Cannabis : dangers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités