Les dangers du cannabis

Cannabis : qu'en pensez-vous ?

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Le chasseur de mouton » Lun 23 Mar 2009 10:20

Cher Mouche du coche.

Sortez nous des sources pour vos mensonges! Vos taux de consommation et de criminalite des pays bas sont FAUX. VOus ne trouverez pas une statistique fiable qui vous prouve ce que vous dites.

Ensuite, C'est pas la question que je vous ai pose! Quand vous nous dites quelque chose, on repond dans les clous! C'est trop vous demander de nous rendre la pareil?

Donc la question etait: Comment justifier la prohibition aupres de celui qui consomme sans rien couter a qui que ce soit, en terme de securite (ne conduit pas ne pilote pas) ou en terme financier (quotise a une assurance privee pour ne pas couter au contribuable). Autrement dit, qui protege-on en interdisant a une telle personne de consommer.

Koffixop a parfaitement raison dans son analyse de vos mensonges. Dire que l'italie a un taux de criminalite inferieur a celui des pays bas c'est... En dessous de tout! Oublier que les pays bas ont un des taux d'elucidation de crime les plus eleve du monde est aussi faire preuve d'un manque d'objectivite totale. En effet, les pays bas sont aussi ceux qui ont la meilleure visibilite de leur criminalite. Votre soit disant objection n'est qu'un leurre de plus destine a cacher votre obscurentisme mele d'archaisme et de mauvaise fois.Sin vous cherchiez la verite, vous auriez vu toutes ces objections. Je suis sur qu'on ne vous surprend meme pas en utilisant ces contre arguments.

Quand on vous ecoute, les fumeurs de cannabis prennent des risques hallucinants, a tel point qu'on se demande comment ils ne crevent pas tout de suite (contradiction evidente entre vos dires et l'esperance de vie d'un fumeur). Ensuite, vos risques sanitaires sont des fumisteries minables de maman en colere, du pur produit de lobby subjectif et pedant. Enfin, la ridicule mauvaise fois dont vous faites preuve en permanence n'a d'egal que votre aplomb quand vous balancez des references partielles, partiales, et au final insipides.

Quant au lien entre consommation de drogues dures et cannabis, il y a la une mauvaise fois evidente. plus de 75% du cannabis vendu au pays bas est consomme par des etrangers. Il semblerait que la drogue dure suit le meme shema (comme c'est etonnant, avec plus de 75% de narco touristes dans les coffishops, c'est etonnant que la majorite des usagers de drogue dure soient etrangers aussi). Donc, ce que vous dites est faux, car les nerlandais ne prennent pas plus de drogue que les autres, que ce soit du cannabis ou autre, par contre, qu'ils soient envahis par les allemands, les belges, les francais, les danois les italiens les suissse les autrichiens et le anglais, qui viennent tous se droguer chez eux, oui, ca c'est vrai. Alors forcement, le fait de recuperer tous les toxicomanes d'Europe dans un pays de 16,7 millions d'habitants, ca peut leur creer des soucis. Mais curieusement, ca leur cree moins de soucis qu'a nous alors qu'on exporte nos "problemes". Eux ils ont les moyens d'un petit pays, les tox de tous les voisins, et ils s'en sortent mieux quand meme. C'est curieux quand meme! La soit disante violence des toxicomanes est donc a remettre en cause puisque la hollande est classee derriere l'allemagne et la France et autre pour le taux d'homicides par habitant par exemple, mais eleve en terme de delinquance financiere et blanchiemnt d'argent. Moralite, pour assainir la finance, reglementons le cannabis! C'est comme ca que vous procedez pour vos conclusions non?

Vos petites synapses sont elles si fatiguees par 70 heures de travail hebdomadaires que vous ne pouvez pas comprendre ca?

Je ne vous reproche pas d'etre pour la prohibition. Je vous reproche de vous moquer de nous, et de nous balancer des arguments minables. Je ne sais pas si vous l'avez compris, mais je ne suis pas un collegien! Arretez de nous servir des arguments puerils et des raisonnements simpliste! Votre orgueil vous laisse croire que vous etes capable de comprendre les comprendre les foules, que les liens de causalite que vous defendez sont evidents. Le resultat est une dangereuse vision du monde que j'explique dans le paragraphe suivant:

La mouche du coche considere la societe comme une masse, un agregat. Un peuple ce ne sont pas de gens, ce sont des statistiques. Vous ne comptez pas a titre personnel. Vous n'avez pas votre mot a dire dans le monde de la mouche du coche, car les statistiques parlent a votre place et elles, elles ne mentent que quand la mouche du coche le dit. Les desirs individuels n'ont pas leur place non plus, les statistiques (eclairees par Saint Costentin)vous disent ce que vous devez vouloir, ce qu'il est raisonable de penser. D'ailleurs il n'est pas besoin de raisonner non plus dans le monde la Mouche du coche. Les statistiques sont tellement simple et claires qu'elles permettent de comprendre le monde tres facilement. Finalement, grace a la mouche du coche, tout tombe sous le sens.

Mefiez vous des gens pour qui le monde est simple, mefiez vous de celui qui vous trouve un ennemi tout designe! Vous rendez vous compte que le cannabis explique a lui seul: Une bonne partie des cancers, une bonne partie des comportements deviants, les troubles de memoire des jeunes, une part significative de la shyzophrenie, 1 accident de la route sur 5, des maladies cardiovasculaires, l'infertilite masculine, et quoi encore? Pourquoi en plus 15 ans de consommation je n'ai rencontre presque que rencontre des exceptions a vos generalites? Ou sont vos legions de pauvres gens qui trouvent tous les jours de quoi s'acheter un produit plus cher que le kaviar?

Vous etes repugnant de bassesse Mouche du coche. Vous etes incapable de remettre les convictions qu'on vous inculque en question, et quand on vous met au pied du mur, vous bottez en touche, vous noyez le poisson. Si vous voulez me prouver que j'ai tort, c'est simple: Repondez a ma question:

"Qui protege-t'on lorsqu'on interdit de consommer du cannabis a une personne qui ne conduit pas et qui paye pour sa propre sante?" Donc vous, vous n'avez pas repondu a la question, vous avez (minablement ) commente ma reponse. Vous essayez (minablement) de prouver que j'ai tort pour eviter de devoir etayer vos indefendables arguments. C'est petit, c'est tres collegien comme attitude. Bravo pour la vertu de l'exemple! Vous vous comportez exactement comme le politicard moyen, le Sarko en campagne, ou la sego en seance de "Democratie participative" Seulement voila: pour pratiquer la langue de bois, il faut pouvoir clore le debat quand le poisson est noye. Ici ca ne marchera pas, alors pourquoi persister?

Tant que vous n'aurez pas ete capable de repondre a cette question, vous serez dans le faux, dans la politique de bon pere de famille, dans le nanny state, c'est a dire dans la dictature. Je pense serieusement que la prohibition est une mesure dictatoriale, car arbitraire. C'est sur que c'est moins grave que la liberte d'expression, mais pas justifiable pour autant. La loi sert a defendre les libertes individuelles, pas les ambitions demesurees des dictateurs eclaires ou pas qui veulent des nations rayonnantes. Le peuple n'est pas une pate a modeler rebelle dont on pourrait faire ce qu'on veut ou meme ce qu'on peut. Les gens sont des individus, et tant que votre "hollisme" continuera de nous deverser des propos de bistrot apparentables a des bourdieuseries de cul de basse fosse, vous ne serez qu'un argumentateur de faible envergure. A trop vouloir le bien general, vous nier l'individu dans une abjecte tentative de faire croire que le "bien collectif" vaut mieux que la liberte individuelle. Vous etiez Maoiste en 68 ou Trotskiste en 73? Vos propos enpestent d'un etatisme malsain, d'un societe gouvernementalisee et non gouvernee.

Je vous demande qui derrange celui qui se drogue sans couter a personne, et vous me repondez que les pays qui ont legalise (partiellement ca vous l'oubliez a chaque fois, mais ca vous arrange bien) ont des taux de criminalite plus eleves. D'une c'est faux mais de surcroit, c'est impertinent! Ca n'a rien a faire dans la reponse si ce n'est essayer de devier une question qui vous deplait. Quand vous faites du Costentisme aigu, on vous parle aussi de shizophrenie, d'autres etudes, et de risque sanitaire, on reste dans le sujet. Quand on souleve une autre question, on s'applique a la dissocier, a expliquer pourquoi cette question importante avant de la developper, a s'attacher a son interet particulier et on repond a la question elle meme, pas a une question qui nous arrange plus. Sous vos airs de bon pere de famille bien methodique, vos messages sont des foutoirs sans nom ou une poule retrouverait pas ses oeufs:

Je vous ai pose une question. J'ai lourdement insiste sur cette meme question, et vous avez repondu a une affirmation plus bas dans le message. C'est quoi votre probleme? Vous connaissez pas la difference entre un point d'exclamation et un point d'interrogation? Mais de qui vous moquez vous pour essayer de nous couillonner avec des ruses aussi basses? C'est comme ca que vous faites de la prevention? C'est minable! aberrant! J'arrive meme pas a comprendre comment il peut y avoir assez d'abrutis sur terre pour en trouver qui se laissent convaincre par vos insignifiants raisonnements. Quelle mesquinnerie, quelle lachete! Vous etes ecoeurant! Pourquoi venir discuter alors? Vous etes super precis quand vous tombez sur Costentin, mais pour les stat de criminalite, la on doit vous croire sur parole? On reste pour argumenter avec vous pendant plusieurs messages sur le heme de la schyzophremie, on analyse de phrases, des idees, on confronte les statistiques, et vous ne demordez de rien alors que nous faisons prenons en compte vos objections, et vous voudirez qu'on s'ecrase dans des messages comme la bouse purulente que vous venez de nous pondre? Vous avez trop fume ou quoi?
Le chasseur de mouton
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar La mouche du coche » Sam 28 Mar 2009 22:54

Cher Mouche du coche.

Sortez nous des sources pour vos mensonges! Vos taux de consommation et de criminalite des pays bas sont FAUX. VOus ne trouverez pas une statistique fiable qui vous prouve ce que vous dites.


Eh si , cher chasseur de mouton, il existe une statististique fiable :

European Sourcebook of Crime and Criminal Justice Statistics

Ensuite, C'est pas la question que je vous ai pose! Quand vous nous dites quelque chose, on repond dans les clous! C'est trop vous demander de nous rendre la pareil?

Donc la question etait: Comment justifier la prohibition aupres de celui qui consomme sans rien couter a qui que ce soit, en terme de securite (ne conduit pas ne pilote pas) ou en terme financier (quotise a une assurance privee pour ne pas couter au contribuable). Autrement dit, qui protege-on en interdisant a une telle personne de consommer

En France, cher chasseur de mouton, nous avons la Sécurité Sociale qui finance la plus grande partie des soins des malades, sans recours à des assurances privées. Les assurances privées sont peut-être la norme dans le pays où vous vivez, pas en France.

Koffixop a parfaitement raison dans son analyse de vos mensonges. Dire que l'italie a un taux de criminalite inferieur a celui des pays bas c'est... En dessous de tout!

Désolé de vous contredire, cher chasseur de mouton. Les statistiques ci-dessus prouvent que votre ami Koffixop et vous-même ne maitrisez pas votre sujet. L'Italie a un taux de criminalité inférieur à celui des Pays-Bas, ne vous en déplaise.

Savez-vous que, sous la pression du parlement, le gouvernement néerlandais a commandé pour mi-2009 une évaluation complète des effets de trente ans de politique de tolérance, sur la santé publique comme sur la criminalité organisée ?
Sur la base de cette évaluation, le gouvernement néerlandais prendra une position, à savoir si la politique en matière de drogues doit être changée et de quelle manière.

Je vous propose que nous attendions quelques mois pour savoir ce que nos amis hollandais pensent de leur politique cannabique.
La mouche du coche
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar koffixop » Dim 29 Mar 2009 05:22

La mafia vous remercie !
koffixop
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Koffixop » Lun 30 Mar 2009 21:38

les Pays Bas ont l'un des plus forts taux de criminalité en Europe


Ce n’est pas ce que disent ces études:

http://www.nationmaster.com/graph/cri_acq-crime-acquitted


En 2005, le taux de criminalité le plus élevé est en Suède (138 pour 1 000 habitants). Il est le plus bas en Lituanie (15 ‰).
On dénombre 62 crimes et délits pour 1 000 habitants en France contre 64 en 2004.

http://209.85.129.132/search?q=cache:lAR6BeOTc4YJ:www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp%3Freg_id%3D98%26ref_id%3DCMPSOS05311+taux+de+criminalit%C3%A9+pays&cd=1&hl=fr&ct=clnk


http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_murder_rate


Criminalité : l'Italie légitime les "rondes de citoyens" > C’est grave et on ne voit pas ca en hollande, ce n'est pas par hasard !

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/02/20/criminalite-l-italie-legitime-les-rondes-de-citoyens_1158515_3214.html


Cerise sur le gâteau :

N°1. Le cannabis thérapeutique contre la criminalité organisée en Italie
http://rizzoli-mafias.over-blog.com/article-18446046.html


Par ailleurs j'ai eu beau essayer de chercher en quoi le rapport que vous nous avez pondu va dans votre sens mais je n'ai pas trouvé (il faut dire que ce n’est pas très digeste) - je suis pourtant sur qu'il doit y avoir quelque chose dans ce document qui vous a fait tiquer sinon vous ne nous l'auriez pas soumit ainsi. Pourriez vous m'indiquer ou dans ce document il est question que la hollande a le plus fort taux de criminalité d'Europe et que cela est du au cannabis (quel document, quelle(s) page(s)) ?

Cette « étude » (je ne sais pas si on peut vraiment appeler ca une étude car apparemment c’est un projet mis en place depuis quelques années et qui produit régulièrement des chiffres – mais on se comprend) stipule très clairement que la criminalité a des définitions bien différentes selon les états et que l'accès à des chiffres fiables et harmonisés dans ce domaine est très difficile.

Bref quoi que vous me répondiez soyez certain que l'on pourra trouver dans un de ces rapports que vous nous soumettez, de quoi alimenté très largement une contre argumentation.

Ou vouliez vous en venir avec ca?

J’ai quand même remarqué ces quelques passages :

-Les pays infestés par le crime organisé sont probablement ceux qui connaissent le plus de problèmes liés à la criminalité - ce rapport n'en tient pas compte et le dit clairement :
(...)The selected offences focus almost exclusively (except for drug offences) on so-called traditional crimes. Modern crimes such as those relating to organised crime are not covered.


-La loi de l'omerta, du pas vu pas pris, personne n'a rien vu et les statistiques peuvent refléter des pays tres calme... en apparence. Les gens qui ont réalisé cette étude en sont conscients et rappellent cet état de fait en préambule :
Before these and other questions can be answered, it should be noted that official crime and criminal justice statistics are fundamentally dependent upon three sets of circumstances:
(a) actual circumstances such as the propensity of individuals to commit crimes, the opportunity structure, the risk of detection, the willingness of the public to report crimes, the efficiency of criminal justice authorities;
(b) legal circumstances such as the design of the Criminal Code, the Code of Criminal Procedure and other relevant legislation; the formal organization of criminal justice agencies and the informal application of the law in everyday life;
(c) statistical circumstances such as the formal data collection and processing rules and their practical implementation.


-Si vous parlez anglais vous n'aurez pas besoin que je traduise le passage suivant et vous explique en quoi ca ne va pas du tout dans le sens de votre « théorie » sur la Hollande !
For example, an aggression or threat will usually be counted as assault, injury or threat, whereas the police e.g. in the Netherlands classify such incidents relatively often as attempted murder. This not only substantially increases the overall rate of murder (i.e. including attempts), but also affects the severity of dispositions since sentences tend to be shorter for attempts than for completed offences


-La manière de reporter la criminalité liée à la drogue variant d'un pays à l'autre, il est impossible de comparer tout les pays d'Europe sur un pied d'égalité à ce sujet:
From the thirty-six countries that provided figures for total drug offences only twenty-seven provided figures for drug trafficking. The proportion of drug trafficking in the total figures varies widely between countries reflecting whether non-trafficking offences were included. For Russia, drug trafficking represents about 96% of the total drug offences and for the Netherlands the total figure refers to drug trafficking only. Spain provided figures for drug trafficking only, not total drug offences.


La mafia vous remercie vraiment du fond du cœur de la faire passer pour moins importante ou dangereuse que la politique de tolérance hollandaise, c’est un peu comme assimilé Bernardo Provenzanno à un vilain garnement ! et dire à tous les usagers que vous préférez qu’ils donnent leur argent a la camorra ou aux trafiquants marocains plutôt que de trouver un compromis intelligent.

Le chasseur de mouton vous demande qui protégez vous en voulant absolument le maintient de la prohibition et vous ne voulez pas lui répondre, dans votre discours on ne voit que deux alternatives : soit vous êtes un trafiquant vous-même et avez beaucoup à perdre dans la dépénalisation soit vous êtes un flic et avez peur de ne plus remplir vos quotas et d’admettre que vous avez eu tort pendant x décennies !

Désolé de vous contredire, cher chasseur de mouton. Les statistiques ci-dessus prouvent que votre ami Koffixop et vous-même ne maitrisez pas votre sujet.
Lol !
Koffixop
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Le chasseur de mouton » Mar 31 Mar 2009 11:04

Mouche du coche, la qualite de vos propos diminue :
Ces statistiques sont vieilles. Quand c’est les études scientifiques, ça périme plus vite (puisque les dernières études sont toujours les meilleures a vos yeux) ,mais les statistiques d’il y a bientôt 10 ans pour les plus vieilles et 6 ans pour les plus récentes, c’est pertinent comme base de raisonnement. D’accord…
On peut noter que contrairement a ce que vous dites, les stats de la hollande n’ont rien de particulier : Pas si élevées que ca compare a des pays prohibitionnistes, et en croissance faible comparé à de nombreux autres pays développés. La Suède, pays ultra prohibitionniste : niveau carrément supérieur

Ensuite, les stats sur le TRAFIC de drogue en hollande sont indisponibles dans l’étude, vérifiez par vous-même. Par ailleurs, sur aucun des tableaux les pays ne se trouvent dans les 5 pires. Ces statistiques ne permettent pas d’affirmer que la hollande ait une situation plus préoccupante que ses voisins en terme de consommation de stupéfiants.
Section 6 page 164 il est dit :


a. Possession of illicit drugs is included in counts of total drug offences
in all countries. However, possession of small quantities (in connection
with personal use) is not an offence or (as in the Netherlands) is systematically
not prosecuted and, thus, not included in the counts of
– Czech Republic
– Estonia (since September 2002)
– Italy
– Netherlands
– Portugal
– Slovenia
– Spain
In these countries, the figures given in Table 1.2.1.14 will include
proportionately more offences of trafficking compared to countries where
drug users are often subject to arrest or prosecution.


Pour les non Anglophones, cela signifie que comme dans ces pays la possession de petites quantites de drogue ne donne pas lieu à des poursuites, le trafic y apparait forcement comme plus elevé proportionnellement aux infractions totales liées à la drogue. En clair, comme ils ne perdent pas leur temps à fliquer le citoyen en train de fumer sur son balcon, mais plutôt les truands, ils trouvent plus de trafiquants que là où on fait des statistiques où un fumeur du dimanche se trouve dans le même sac que l’heureux possesseur de 30 Kg d’héroïne à un contrôle douanier.
La réponse à votre remarque est écrite en toute lettre dans votre propre source. Vous êtes sur de vouloir garder cette étude comme argument pour ne pas répondre à ma question ?
Un autre point qui mérite une attention toute particulière est la ligne suivante :
b. Cultivation, production, sale, and supplying of drugs is covered in
drug offences counts in all countries without exception.
En effet, Ni la production ni la culture, ni la distribution autre qu’au détail ne sont autorisés en Hollande. Les coffee shops s’approvisionnent illégalement. Leurs fournisseurs sont pourchassés alors qu’ils sont la condition sine qua non de l’existence de l’outil qui leur permet d’avoir la paix par ailleurs. Ces gens sont connus, et les pays bas ont les moyens de retrouver ces gens simplement en surveillant les échoppes légales. Le turnover des producteurs y est impressionnant. Forcement, ils ne peuvent pas se cacher. Alors quand on sponsorise un trafic illégal avec un commerce du détail légal, c’est logique qu’on ait une quantité de trafic importante, surtout quand il s’agit de fournir sur place une bonne partie de la demande avoisinante. Je vais régulièrement dans des coffee shops, et de fait, on y trouve majoritairement des touristes. C’est même rare de rencontrer dans un coffee shop un néerlandais qui ne soit pas un employé. Il apparait des lors que cette statistique est très peu utilisable dans des comparaisons, surtout avec les Pays Bas, tant leur situation juridique, les place dans une situation différente.
Le pire, c’est que pour se donner une légitimité, le rapport dit exactement le contraire dans le paragraphe suivant consacré uniquement au trafic. Un paragraphe hallucinant(page 165) :


“Drug trafficking should include, where possible, drug offences (as defined
under J) which are not in connection with personal use. All countries
included here have laws that make it an offence to commit any such
acts (as defined under J). The only relevant differentiation is that some
countries do not make it an offence, or reserve milder sanctions, for acts
(especially possession) committed by drug users. Some other countries
make ‘serious trafficking’ (involving usually large quantities, or large
profits) an aggravated offence. With these reservations, the legislation is
rather uniform throughout Europe, given the central role of international
conventions in this domain. Given the difficulty of distinguishing
aggravated and other forms of trafficking, this differentiation (made in
the first edition) has been omitted in the second and third editions.”


“Le traffic de drogue devrait inclure, dans les pays où c’est possible, les [infractions liées à la drogue] définies en section J, mais qui ne sont pas liées à l’usage personnel »

Cette donnée dépend donc de là où on place la frontière entre une petite et une grosse quantité puisque dans les faits, c’est ce qui détermine si on vous accuse de trafic ou de possession lors d’une saisie. De fait, 30 grammes en France et 30 grammes en Belgique par exemple, c’est pas le même traitement, pourtant, les deux seront sanctionnés, mais seul le français sera un petit trafiquant.
Et après l’article dit justement le contraire de ce qu’il disait plus haut, à savoir que la loi est globalement uniforme en matière de trafic, ce qui est faux, il l’ont admis avant sur un autre point de la législation. Il faudrait croire que les pays de l’union n’arrivent pas à s’entendre sur la nature délictueuse de la possession, mais qu’ils ont tous la même manière de distinguer un trafiquant d’un consommateur. En plus il est dit après que comme ils n’arrivent pas à s’entendre sur la différence un trafic et un trafic aggravés, ils ont supprimé cette distinction. En somme, on a trois cas. Dans le premier cas ils savent qu’ils disent des âneries, dans le second cas, ils sont super surs de leur coup, et dans le troisième cas, ils sont tellement imprécis qu’ils n’arrivent même plus à construire une statistique a peine cohérente. Ils l’admettent eux même. Alors moi je me demande si une étude qui dans 2 cas sur trois obtient des résultats inexploitables peut être considérée comme un argument qui mérite autre chose que des jets de tomates pourries de la part du public.
L’argument de la mouche du coche est donc périmé, imprécis, sujet à des enjeux politiques variables selon les pays, sujet à des facilités de comptage différentes (comparez les cas de la France et du Luxembourg), à des variations entre pays excentrés et des pays carrefours, à des précisions de comptage différents. Et c’est sur cet argument qu’on établit le principe de précaution de la prohibition. La Mouche du Coche tente un bluff ou ne sait pas lire l’anglais, ou n’a tout simplement pas lu l’étude et se contente de répéter de la propagande anti cannabis en se disant que les statistiques européennes ne peuvent que confirmer. Et bien non, votre étude béton, elle est en bois. Et pire, elle ne vous donne même pas raison : La criminalité au pays bas est peut être supérieure a celle de la France, mais strictement rien ne laisse supposer qu’il y ait un lien de cause à effet avec la prohibition du cannabis. Si on regarde tous les pays cités comme ceux ayant une législation plus souple, ils ont tous des taux de croissance de criminalité faibles voire négatifs. Pour trouver un quelconque lien entre prohibition et criminalité dans cette étude, il faut se lever de très bonne heure.
Alors vous savez quoi, je ne maitrise pas mon sujet pour la comparaison avec l’Italie ? Peut être au regard de ces statistiques. Néanmoins, vous ne maitrisez pas beaucoup votre sujet sur la criminalité non plus. Par ailleurs, l’Italie est aussi le pays de l’Omerta. Alors dire que le berceau de la Mafia où certaines régions vivent à plus de 40% de l’économie informelle sans aucune statistique ni police ni procès a une criminalité plus faible que les Pays Bas, je trouve ça un peu fort. Il est clair dans ce cas précis, l’Italie, on a une criminalité sous évaluée par des statistiques établies sur des procédures pénales. Or c’est le cas de ces tableaux. Ils sont directement dépendants des rapports de police, c'est-à-dire ceux qui donnent lieu à des poursuites. Dans la mesure où la part de zones de non droit est très variable d’un pays à l’autre, tout ordonnancement de ces statistiques devrait être pondéré par des statistiques autres avant de pouvoir signifier quoi que ce soit.
Donc, maintenant que j’ai réduit en bouillie votre ersatz d’échappatoire, pourriez-vous répondre à ma question posée plus haut ?
Ah oui j’oubliais l’insolente couardise dont vous avez fait preuve pour fuir l’enjeu de la question en me disant :

« En France, cher chasseur de mouton, nous avons la Sécurité Sociale qui finance la plus grande partie des soins des malades, sans recours à des assurances privées. Les assurances privées sont peut-être la norme dans le pays où vous vivez, pas en France. »

Donc la vous vous moquez de moi. Je n’habite pas en France, mais je suis français, et j’y retourne très souvent. La question n’était pas de savoir si la majorité des français sont assurés à la sécu ou chez AXA ! Mais vous semblez sous entendre qu’il est impossible de ne pas être assuré à la sécu. Et bien si, c’est possible. C’est même légal (mais peut être devrions nous l’interdire par principe de précaution, pour le bien collectif ?). Donc mon hypothèse est valable même en France. Vous pouvez vérifier.
Donc je repose une fois de plus la même question (pourtant simple) :


Comment justifier la prohibition auprès du consommateur qui ne conduit pas, paye lui-même pour ses frais médicaux, même ceux totalement indépendants de la drogue, et consomme en lieu privé sans enfants ni personne fragile à ses cotés. Pour être plus précis, en quoi une telle personne représente de par sa consommation, une nuisance directe pour la société, ou un autre individu ?


J’espère que vous répondrez, que vous prendrez le temps de me faire une vraie réponse, qui ne soit pas une pirouette. Enfin, même si vous continuez vos atermoiements improductifs du genre critiquer une hypothèse de la question pour ne pas répondre à la question, peut être aurez vous au moins le cran de répondre sans me faire des copiés collés de massages entiers en bloc. Ca, c’est pas de la méthode, c’est du remplissage. Si c’est pour citer ce que je viens d’écrire en bloc et sans intercaler les commentaires entre les paragraphes et leurs questions, ça fait juste une répétition, et j’ai meilleur temps de faire défiler la page vers le haut pour relire le post original. Quand vous faites ça, ça remplit trois pages alors que vous n’avez écrit que 10 lignes. Je me sens escroqué ! C’est pire que chez le dealer… Donc au moins pour des questions de lisibilité, auriez vous l’aimable obligeance de bien vouloir ne citer que les propos que vous commentez et zapper ce que vous laissez de coté.
Vos deux derniers messages n’étaient pas à la hauteur des précédents. Vous vous battiez, maintenant vous vous cachez, vous bottez en touche, vous remplissez, vous ne commentez même plus vos sources. C’est décevant de superficialité.

The Sheep Hunter
Le chasseur de mouton
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Reno » Sam 04 Avr 2009 08:55

Bonjour a tous

Je me sens vraiment mal quand je lis les post des "anti-canna", serais-je un criminel de la pire espèce? un toxico qui meriterais la taule?
C'est bizarre, pourtant je travaille, paye des impots, cotise pour la secu.. je ne comprend pas ce mépris.
Je ne comprend pas le faite de tenir pour vérité certaines études "scientifique" (generalement subventionné par l'etat) completement infondé, alarmiste et pourquoi les etudes sur le fait que le chanvre peut devenir une ressource essentiel a notre planète, sur le fait que les graines de cannabis contiennent tout les éléments nutritifs néccésaire a l'Homme, que l'on peut faire des vetements, des isolants pour maison, du papier( ce qui ferait du bien a la foret ammazonienne, et la constitution américaine a été écrit sur du chanvre) et meme du carburant grace a la bio masse du chanvre.

Le fait d'imputé au cannabis, le fait que les gens passent au drogue dure, augmente la criminalité etc n'est pas tres malin, le fait qu'un fumeur de clope passe au cigarillos puis au gros cigare cubain ne veut pas dire que tout les fumeurs se mettent au cigare.
M'enfin vous ne ferez jamais changé d'avi les procanna, surtout qq1 comme moi, qui voit dans le chanvre la futur ressource essentiel a notre planete de par ses qualité de plante écolo et la multitude de facon de s'en servir.
Reno
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Tortoise » Jeu 09 Avr 2009 23:06

Philippe, par pitié ne comparez pas le cannabis à l'alcool!
L'alcool est un piège à addiction progressive. Dans la même catégorie, à addiction plus rapide, respectivement très rapide: la cocaïne et l'héroïne. Le cannabis, comme les drogues hallucinogènes (attention, le cannabis n'est pas halucinogène, sauf prédispositions psychiatriques), elles, ne mentent pas: si l'on n'est pas dans de bonnes prédispositions, alors ce n'est pas que du bonheur. Je rattache ces drogues halucinogènes au cannabis car elles sont peut addictives. Cela parait choquant pour quelqu'un peu au courant mais c'est pourtant la réalité. Et comme vous semblez impressionné par les scientifiques, rapprochez-vous des sérieux et de leurs publications sur la dépendance de ces drogues.
Pour avoir cotoyé des personnes toxicomanes, rien de tel pour arreter les drogues... y compris l'alcool que le cannabis, le parfait substitut dont on peut se défaire facilement! Une drogue plus dangereuse pour se rétablir, redevenir un membre de notre société, pour se défaire d'une autre, plus bénigne! C'est tout de même paradoxal! Vos propos ne sont pas très sérieux, ils sont même irresponsables.
Historiquement, pendant la campagne d'Egypte de Napoléon, certains soldats français, cotoyant la population locale, se sont mis à fumer du cannabis et se sont trouvés moins motivés pour la bataille qui n'avait plus de sens pour eux. Napoléon fut bien évidemment furieux et fit du cannabis un de ses chevaux de bataille. A la même époque, Baudelaire, pourtant amateur de cannabis, toujours en manque d'argent, a subit des pressions de ce même Napoléon pour écrire quelques phrases publiées contre le cannabis très orienté... politiquement, bien sûr.
Et ça continue... Economiquement, en France, la pression de lobbys est énorme pour conserver l'industrie (elle reste une industrie économiquement parlant) de l'alcool qui doit rester maitresse de l'industrie de la convivialité.
Votre thèse n'est pas la vôtre mais celle d'une convergence d'intérêts qui vous ont volé votre honnêteté intellectuelle. Vous êtes un mouton.
Tortoise
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar sebadoooh » Jeu 09 Avr 2009 23:47

Euh... Bonaparte n etait pas un contemporain de Baudelaire mais Napoleon 3 oui. D ailleurs tres autoritaire le bougre! J ai deja entendu ces rumeurs alors pourquoi pas.
Verifie tes infos quand meme :wink:
sebadoooh
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Le chasseur de mouton » Ven 10 Avr 2009 07:05

Tortoise a écrit:Et ça continue... Economiquement, en France, la pression de lobbys est énorme pour conserver l'industrie (elle reste une industrie économiquement parlant) de l'alcool qui doit rester maitresse de l'industrie de la convivialité.
Votre thèse n'est pas la vôtre mais celle d'une convergence d'intérêts qui vous ont volé votre honnêteté intellectuelle. Vous êtes un mouton.


Nahahahaha! La prairie se fait giboyeuse!

Bon, plus serieusement,
Je ne sais pas si on peut reduire la prohibition a une somme d'interets contraires a l'expansion du cannabis. Neanmoins, il est clair que cannabis et obeissance ne vont pas ensemble, contrairement aux dires de Baudelaire. Aucun gouvernement souhaitant la prosperite avant tout (c'est a dire toutes les mouvances politiques representees au parlement sans exception) ne peut tolerer le cannabis s'il a les moyens (ou croit les avoir) de l'erradiquer. En effet, la prosperite passe par la croissance. Comme cette croissance est dirigee par le politique (qui espere ainsi faire croitre sa puissance), tout ce qui peut apparaitre comme potentiellement antagoniste et proscrit. On nie donc la liberte de chacun a disposer de son corps au nom de l'inerret general, c'est a dire une malsaine metonymie qui signifie in fine l'etat.
La question que je me pose c'est, a qui profite la prohibition (a part aux traficants?) . La reponse est evidente pour Thiery, Philippe et la Mouche du coche: Tout le monde profite de la prohibition, surtout ceux qui sont proteges par elle. En somme, ceux qui profitent le plus de la prohibition sont ceux qui en entendent le moins parler, ceux qui n'ont pas a supporter les problemes des toxicomanes, les parents qui peuvent etre serein pour leur enfant dans un milieu sans drogue, et le contribuable, qui paye moins de frais de sante. Oui mais... Ca, c'est du benefice virtuel. Ce serait le benefice de la prohibition, si elle etait suivie, si elle avait l'aval des citoyens. Mais avec plusieurs millions de fumeurs en France, evidement, ce benefice est tres eloigne. C'est meme une vue de l'esprit.
Par contre, le gouvernement adore cette situation. Le cannabis si repandu donne un pretexte pour fouiller ou bon lui semble quand il veut comme il veut. Toute personne qui soutient la prohibition apporte sa pierre a l'edifice du despotisme. Il est impossible de l'envisager autrement. La prohibition signifie fouilles, controle aleatoirs (ou pas) dans les ecoles, les lieux publics, les lieux de convivialite, et surtout lieux prives, ou on ne peut pas tolerer (au nom de l'interet general) que vous puissiez mettre en danger la societe. Comme on ne poursuit pas tout le monde, la prohibition est une excellente excuse pour la justice a 2 vitesses. Comme theoriquement la possession de cannabis est punie d'emprisonnement, finalement, entre les contrevenants qu'on incarcere et ceux qui se font juste taper sur les doigts, il ne peut y avoir guerre plus qu'un delit de sale gueule. Mais bon, ce sont tous des sales fumeurs!

En fait, se satisfaire de la prohibition c'est se vautrer dans la fange intellectuelle. La prohibition est la politique des YAKA, une manifestation de la betise des masses, un symptome de l'absurdite gregaire. Oui, prohibitionnistes, vous etes des moutons, bien ranges, appeures, mais surtout, bien obeissants, meme dans la subversion.


La prohibition ne sert que celui qui veut la totalite du pouvoir, et surtout aucune contestation.
Le chasseur de mouton
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar La mouche du coche » Mar 14 Avr 2009 09:56

Chers Koffixop et chasseur de Mouton

Vous marquez un point : les statistiques que j'ai mentionnées ne permettent pas de faire une corrélation entre taux de criminalité et politique pro ou anti-cannabis.

Vous avez également raison en indiquant que la comparaison des taux de criminalité ne veut pas dire grand-chose car il est probable que les faits mesurés ne sont pas les mêmes d'un pays à l'autre.

Je crois qu'il faut attendre que nos amis néerlandais estiment eux-mêmes si les coffee-shops aggravent ou pas le taux de criminalité de leur pays. Attendons quelques mois pour avoir la réponse...

Là où vous avez éveillé mon intérêt, c'est en indiquant que la Suède a le plus fort taux de criminalité en Europe alors qu'elle est un pays prohibitionniste du cannabis.

Il est probable que la Suède compte beaucoup de petits délits dans ses statistiques, ce qui expliquerait ce résultat.

Ce que je ne m'explique pas : la Suède a un pourcentage très faible de jeunes qui fument du cannabis, comme vous pouvez le voir dans le résultat de l''enquête ESPAD 2007 : http://www.ofdt.fr/BDD/publications/doc ... 007tab.pdf .

Comment un aussi bon résultat est-il possible ? (et pourtant dans un pays prohibitionniste :D ! )
La mouche du coche
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Le chasseur de mouton » Mar 14 Avr 2009 13:51

Mouche du coche,

Vous nous avez servi cette etude sans la lire, en pensant qu'elle soutiendrait vos arguments. Je vous ai perce a jour et toune en ridicule, en utilisant vos propres armes, et maintenant vous creusez cette meme etude a la rechercher d'une statistique sur la Suede et son taux de consommation? Et il faudrait que je reponde a ca, alors que je ne vous ai pose la meme question 5 fois et que vous n'avez toujours pas repondu! Vous vous moquez! Bon, votre objection est cmpletement nulle, si on l'analyse correctement et si on la compare avec d'autres etudes, on peut lui faire dire ce qu'on veut, y compris le contraire de ce que vous soutenez. Nous avons fait cete exercice a chacune de vos intervention Mr Polo et moi. Ca suffit maintenant! Et le pire, c'est que meme si on vous l'accordait, cet argument est faible.

Admettons que vous ayez raison. Considerons comme demontree par A plus B, l'idee que la statistique sur la consommation de cannabis des jeunes en Suede en 2007 croisee avec l'estimation qualitative de l'intensite de la prohibition et de son suivi par les forces de l'order vous permet conclure qu'il etait legitime d'interdire le cannabis en France en 1916 et de conserver sans consultation democratique cette decision d'un gouvernement de guerre.

Votre hypothese etant aquise et etablie, pouvez vous quand meme repondre a la question que je vous ai pose plusieurs fois deja:

A qui nuit une personne qui fume des joints seul sans se faire voir, en prive (avec aucun enfant a proximite), qui ne conduit jamais, et qui a une assurance sante privee.

Mouche du coche, repondez a cette question. Essayez de repondre. Je sais que c'est dur de se faire poser la bonne question quand on a tort, mais pensez aux enfants! Quel bel exemple de courrage vous leur donneriez! Oser affronter une question...

En fait, je pense que vous cette question vous piege. Si vous aviez pu me mettre le nez dans mon erreur par une reponse bien sentie, vous l'auriez fait il y a longtemps. Vous avez meme essaye, mais davant votre lamentable echec, vous fuyez.

En fait, vous n'avez pas grand chose a dire.
Le chasseur de mouton
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar La mouche du coche » Mar 14 Avr 2009 17:30

Cher chasseur de mouton

Vous dites que vous m'avez posé la même question 5 fois et que je ne vous ai toujours pas répondu.

Relisez-mon message ci-dessus du 28 mars et vous verrez que j'ai répondu à votre question :

En France, cher chasseur de mouton, nous avons la Sécurité Sociale qui finance la plus grande partie des soins des malades, sans recours à des assurances privées. Les assurances privées sont peut-être la norme dans le pays où vous vivez, pas en France.
La mouche du coche
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Stéphanie » Mar 14 Avr 2009 22:05

Je crois pas que les adolessants peuvent en consommer mais je crois pas que c'est aussi diabolique qu'on le pretend ... la vie etant faite de nuance je crois que comme avec certain medicament cette substance n'est pas faite pour tout le monde voila pkoi des discours autant contradictoire sur ce sujet. Et plus on lis sur le sujet les scientifiques finissent toujours a la fin que ya trop peu detudes pour confirmer leur dires. Certe en restant logique la fumée inhallé demeure nocive pour les poumons.

Je vis au canada et depuis quelques années il est possible d'obtenir une licence pour posseder et cultiver de la marijuana pour soigner certains problemes medicals .

personellement j'ai des douleurs chroniques et des spasmes musculaires qui me rendent la vie impossible par moment jai pris durant 5 ans de la morphine ca ma telement affaiblie que jetais rendu incapable de marcher. C'est sur jai ete en physiotherapie jai essayer toute sortes de traitements mecanique pour diminuer mes douleur rien fonctionnais ca me prennais toujours de plus en plus de morphine pour arriver a me supporter.

il y a cinq ans ma neuro ma conseiller une etude medical mené par santé canada l'etude compass qui etudiait leffet du canabis sur les douleurs je crois meme que cette etude etait mener en meme temps par des hopitaux de la belgique et de la france mais ceci reste a verifier. J'ai donc accepter d'embarquer sur cette etude et on ma donc precris du canabis comme calmant pour mes douleurs . Je pouvais continuer la morphine a cette epoque mais j'ai voulue tenter de prendre que du canabis pour controler mes douleurs jai donc entrepris un long sevrage avec la morphine et aujourd'hui je peux vous dire cette etude ma sauver d'une vie ennuyeuse et douleuse je marche a nouveau j'arrive meme a mentrainer au karaté et depuis 3 ans jai pus recommencer a travailler je n'ai jamais eu de probleme a mon travail parce que je consommais les gens le savent pas a moin de faire partie de mes proches et meme que depuis un ans jai repris mes cours au college et en septembre je vais enfin graduer.

et oui j'ai reussi a obtenir une des fameuse licence pour cultiver et consommer du pot mais malgré que c'est legal dans mon cas je dois me cacher car cela choque et fait peur a bien des gens.

et pour ce qui est des adolessant qui pensent consommer je crois pas que c bon de toucher a ca avant detre rendu adulte votre corps na pas fini de grandir et jai des craintes sur ce que cette substance pourrais faire a votre developpement tout comme lalcool . Je crois aussi que pour les adultes la consommation reguliere de canabis devrait etre proscrite tout comme on le dis avec l'alcool je me rend effectivement compte qu'avec la consommation reguliere jen fait ca me rend plus stressé et ma memoire n'est plus aussi bonne que quand jetais adolessante sur les banc decole mais c'est loin d'etre un handicape. par contre je peux plus porter de lentilles corneenne le canabis asseche les muqueuses. Il faut bien comprendre que je prends ceci pour eviter de prendre des medicaments encore plus domageable pour ma santé.

Je vois plus le canabis comme un medicament et comme tout medicament c'est pas fait pour tout le monde. A utiliser avec prudence . et comme tous medicaments a garder hors de la portée de vos enfants.

Stéphanie
30 ans
Montréal, Canada
Stéphanie
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Invité » Mer 15 Avr 2009 08:18

La mouche du coche a écrit:Cher chasseur de mouton

Vous dites que vous m'avez posé la même question 5 fois et que je ne vous ai toujours pas répondu.

Relisez-mon message ci-dessus du 28 mars et vous verrez que j'ai répondu à votre question :

En France, cher chasseur de mouton, nous avons la Sécurité Sociale qui finance la plus grande partie des soins des malades, sans recours à des assurances privées. Les assurances privées sont peut-être la norme dans le pays où vous vivez, pas en France.


Non seulement cette reponse est nulle parce qu'elle critique les hypothese sans repondre a la question, puisqu'il est permis et legal de prendre une assurance privee (oui meme en France), mais en plus c'est lache. Vous fuyez l'enjeu de la question parce que vous n'avez rien a y repondre.

Vous voulez qu'on en repale de votre message du 28 Mars ou vous avez poste une etude statistique comme argument fort alors que vous ne l'aviez meme pas lu? C'est vraiment ca que vous voulez qu'on retienne de votre position sur la question?

Bon, alors "l'argument Secu":
Ce que sous entend votre reponse a deux centimes d'euros c'est que la secu justifie la prohibition. Ce que sous entend votre mauvaise foi, c'est que comme le risque de sante est mutualise en France, il n'est pas normal de laisser les gens fumer parce que leurs couts de sante sont aux frais de la collectivite.

Tres bien, vous acceptez donc l'idee que votre corps appartienne a la securite sociale. SI c'est le cas, votre communisme est encore plus grqve que ce que je ne pensais. DOnc d'apres vous, l'etat est si bien intentionne a notre egard qu'il merite qu'on kui confie la responsabilite de notre corps. Faut faire gaffe aux elections presidentielles avec vous. On peut literalement y perdre un bras.

Et puis parlons alors de l'alea moral. La mouche du coche n'est pas assez instruite pour savoir ce qu'est un alea moral dans l'industrie de l'assurance (la preuve, il ne sait meme pas qu'on peut sortir de la secu). L'alea moral, c'est lorsque le fait d'etre assure pousse a prendre des risques. C'est le comportement du passager clandestin. Si on veut absolument eviter que les gens prennent des risques inconsideres que la collectivite devra payer, on peut aussi la cigarette, et surtout les fast food qui provoquent des problemes cardio vasculaire diabetiques etc... VOtre vision du bien collectif est le chemin le plsu directe vers la dictature de la sante: Un hygienisme malsain. On peut aussi se demander si les vieilles accepteront de payer pour les DJ devenus sourds, ou si les musulmans accepteront de payer pour les maladies dues a la consommation de porc. Ah il est beau votre systeme generalise! Et bien sachez monsieur le donneur de lecon que l'assurance sante, c'est pour tout le monde. Grand, petit, drogue, ascetes, anorexiques, boulimiques etc... Il y a meme une place pour vous alors que vous foutez boutons aux consommateurs de joints. pourtant on vous fai pas payer plus pour ces frais inutiles!
DOnc non seulement votre objecttion est nulle, mais la logique abjecte qu'elle sous entend (en clair, les drogues nous volent par la secu alors ils n'ont qu'a crever) est parfaitement degueulasse. On dirait un vieux facho qui dit que les immigre c'est tous des parasites. EN plus c'est faux. J'ai paye plus a la secu que ce je ne toucherai jamais de sa part. Je suis largement crediteur chez la grande arnaqueuse de la republique.

Votre reponse n'en est pas une, vous le savez. En tout cas, votre minable petite prose n'arrive pas a la cheville de la qualite de responses que nous nous sommes efforces de donner sur ce forum, Mr. polo et moi tout du moins. Donc si c'est la seule reponse que vous etes pret a donner, questions suivantes:

Pensez vous que la loi doivent etre determinee par les imperatifs de la securite sociale au detriment de la liberte individuelle? En EUros, combien coute la liberte a disposer de son corps?
A quelle question preferez vous repondre serieusement? Parce que j'insiste: Si la seule reponse que vous opposez a ma question est cette immonde bouse sur la securite sociale, vous avouez clairement avoir vendu votre corps a l'etat. Bel exemple pour la jeunesse! Que direz vous quand le foie gras sera vendu dans les zones de non droit de Toulouse parcequ'on aura juge cette subsatance trop dangereuse!

DOnc vraiment, vous ne voulez toujours pas repondre a la question d'origine?

Enfin, chere mouche du coche, est ce que ce serait possible que vous fassiez l'effort d'avoir une memoire qui soit plus que celle d'un poisson rouge. J'avais deja repondu a votre objection concernant ma question. Si vous pouviez eviter de juste essayer de faire tourner le debat en rond, meme quand a l'evidence vous etes a cours d'arguments, ce serait appreciable.

C'est trop vous demander que d'avoir l'honnetete intellectuelle de repondre a ma question par autre chose que cet erzatz de raisonnement digne de Georges Marchais? Non mais vous vous rendez compte de que vous etes cpqbles d'ecrire. Ca revient a dire que la problematique de la liberte individuelle est secondaire par rapport au probleme des frais de sante. Etes vous pret a soutenir ca? Etes a ce point leniniste "le peuple n'a pas besion de liberte parce que la liberte est une forme de dictatur bourgeoise."? Jamais je n'aurai cru entendre de telles inepties nauseabondes venant d'une personne impliquee dans l'education. C'est tout bonnement a vomir.
Invité
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Professeur Koffixop » Mar 21 Avr 2009 20:19

Mouche du Coche

Vous reconnaissez avoir tout faux sur vos théories à propos du lien entre cannabis et criminalité et maintenant vous vous terrez derrière votre argument « la hollande va faire une étude et après on pourra parler » (en sous entendant que vos dire à propos du cannabis vont finalement être confirmés). Vous vous cachez encore derrière des chiffres et des noms.

Bien. Parlons donc un peu de cette fameuse étude commandée au sujet des 30 dernières années de tolérance pragmatique à l’égard du Cannabis en Hollande. Cette étude à été commandé par une majorité de membre du parlement certes, mais un homme se détache bien du lot : Le Ministre de la santé Ab Klink … accessoirement membre du mouvement Chrétien conservatif … ca commence déjà à sentir le cierge et la démagogie…

Dans tous les pays européens il y’a une poignée de hauts fonctionnaires qui brandissent bien haut la bannière de la prohibition et ne sont bizarrement jamais confrontés a leurs contraires à savoir les lobbyistes du cannabis. On peut supposer que si ils l’étaient, il commencerait à se passer en Europe la même chose qu’aux états unis (ou les lobbyistes du cannabis ont le droit de s’exprimer – et autant vous dire qu’ils sont autrement plus compétents que le Chasseur, Mr Polo, Nalbe ou moi-même…) a savoir que des propositions de loi pour la légalisation commenceraient a émerger des élus…

Etant donné ce que vous avez déjà écrit, Ab Klink va probablement devenir votre nouveau héros (avec costentin et appaire c’est une vrai ligue de super justicier que vous allez idolâtrer et dont vous allez fièrement reprendre les propos !), je m’explique: apparemment ce ministre n’était pas dérangé que par le cannabis, il est à l’origine de la commande auprès d’un panel d’expert d’une étude sur la nocivité des champignons hallucinogènes et les conséquences de leur vente libre sur la société.

Après que l’étude ait été finie et qu’il ait été prouvé que les effets sont négligeables, le colonel Klink a foutu l’étude à la poubelle et décidé unilatéralement (en sa qualité de ministre) que ca devrait être interdit quand même … Autant dire que si vous avez l’audace de revenir sur ce forum avec cette étude qui sera forcement alarmiste ou passée sous silence, j’aurais de quoi vous répondre.

Mais comme vous l’avez déjà dit, laissons les lecteurs de ce forum décider qui de "professeur" koffixop ou des prohibitionnistes ils veulent croire … !!

Pour finir et en remettre une couche « la Sécurité Sociale finance la plus grande partie des soins des malades » ne répond pas à la question « à qui nuit une personne qui fume du cannabis », vous remarquerez d’ailleurs que personne n’a salué votre argumentation à ce sujet, vous ne mentez, en définitive, qu’a vous-même !

Koffixop
Professeur Koffixop
 

la mascarade politico industriel

Message non lupar Alexistance » Mer 06 Mai 2009 04:31

Pour commencer, je précise que si nos discourts sont enregistrés, étudié, et que les IPs sont tracées, alors la liberté de parole sera bien enfreint. Cependant j'ose croire que l'on n'est pas encore dans cette spirale de contrôle des utilisateurs. Alors je me permet de rajouter sans avoir forcément de bonne tournure de phrase, ou bien toutes les connaissances requise pour affirmer entièrement mon assomption intellectuel après un niveau de BEP dans le bâtiment. Donc désolé d'être un élément des plus bas de l'échelle social, ce qui ne m'empêche pas de m'instruire, et de revoir mon instruction au plus juste quand je me plante.




-Le débat est très bon. Encore une fois les gens "dit" malade avec leurs neurones brulé et leurs agressivités on prouvé qu'ils savaient écrire, s'exprimer, s'instruire, ce qui est bon ou mauvais pour eux, et ont une conscience et un jugement avec du recul. (des adultes vraisemblablement)

Ce qui ressort d'un tel débat c'est des gens ouverts, qu'ils soient consommateurs ou non, et des Anti (ce mot est arbitraire)qui utilisent leur sentiments d'être meilleur juge quand ce sont eux les victimes d'un système laborieux et qui ne va que s'en-pirer.

-Ceux qui font des excès et qui abusent ne doivent pas permettre la mise en place d'un états arbitraire progressiste, qui contrôle chaque faits et gestes des citoyens qui ne pensent pas comme la dictature de la pensée unique. La prévention consciente est la clef, et l'interdiction et préventions aux mineur et gens à éducations primaires sont les premiers à soutenir et aider.

Vous parlez d'aider les gens à arrêter de fumer, mais personnes ne critique cette solidarité si étonnante! C'est hallucinant de voir que pour des sujet comme ceux si ont veuillent aider, alors que quand faut réfléchir, prendre du recul face à une situations, parler intélligement, et ne pas s'opposer à la personne en difficulté, c'est solidarité n'existe plus.

Tout le monde comprend la douleur des parents qui subissent ça s'en même avoir eu du recul et savoir concret et conscient face à ses douleurs et difficulté. Personne ne remettra en doute votre souffrance et nous serrions tous aussi inquiet d'être à votre place. Mais songez que l'état se sert de vous (en utilisant la faiblesse de l'opinion public qui sont les sentiments) pour y passez des lois qui ont pour but de contrôler la société et de criminalisé des simples citoyens qui vivent pas dans la bonne vision qu'impose l'état (comme à l'époque le clergé). La répression, l'anti, et le manque de savoir, sont des fléaux!!!

-Comprenez que ont se sert de la cause des victimes pour faire croire au peuple que l'on cherche à le protéger; Alors même que toujours plus de problèmes apparaissent bien plus graves en de-ça de ce qui est perceptible à l'échelle d'un adulte formaté. Qui lui ne suis que la marche à suivre dictée par ses relayeurs commercial d'idées, car il n'a plus assez de temps à se consacrer a faire des recherches et s'ouvrir l'esprit ailleurs que par les médias industriels appartenant tous a des grands groupes ayant des intérêts. (médecine pharmaceutique y compris)

L'arme Propagande si bien utilisé depuis le début 1900 (par Edward Bernays neuveu de freud) sur l'étude approfondi des masses et de leurs faiblesses. La propagande quand elle ne suit pas ce que les différents penseurs ayant de multiples bonnes idées à prendre en compte, sert qu'aux intérêts économique des plus hautes sphère industriel qui détienne le monopole de quasiment tous les médias, de la politiques, des banques (c'est un peu leurs patrons les penseurs ^^), des services privatisés, de la santé, sciences, religions, etc...

-Lut comme ça, cela paraît complètement aberrant, mais c'est là que ont peux voir les effets du formatage. Car si vous passiez votre temps à vous instruire, lire les différents hommes pas connus, qui ont battis cette mascarade de démonarchie-social de l'hémisphère Nord, au lieu de vous foutre devant vos émissions de tv en rentrant du boulot et d'écouter les infos (truffés d'exagérations répétitives) à toutes heures et qui mélangent tous, vous seriez peut être de vrai citoyen conscient et engagé. On ne peut prétendre être un citoyen simplement en votant. Il faut être conscient, et instruit indépendamment de l'éducation national, et là vous comprendrez que le débats du cannabis qui fais rage chez les anti, est complètement bidon,et que toute les solutions sont trouvée mais pas en accord avec les intérêt mondiaux.

Alors pour un monde de paix de savoir et plaisir, de non violence, sans haine, tant que vous ne serez pas instruit d'un point de vu de votre esprit qui est différent de votre mémoire, alors peut être que les chose changeront. En attendant la bêtise nous conduit tous vers un système de contrôle arbitraire où la vie privée ne l'est plus, et où les droits de l'homme s'appliquent là où ça à été décidé.

Au revoir et bonne lecture pour ceux qui en sont capable.

Ps: je rappel que je ne suis rien, simplement conscient du folklore de la zone mondial. ;)
Alexistance
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Le Chasseur de mouton » Mer 06 Mai 2009 12:02

Les BEP qui connaissent Bernays ne sont pas legion, mais ne soyez pas trop humbles: Un bon BEP vaut plus sur le marche du travail qu'un BAC S avec mension tres bien... Et puis l'echelle sociale et l'echelle intellectuelle sont differentes. Si vous vous trouvez bas sur la premiere, je vous trouve plutot bien positionne sur la seconde.

Tres bel article, vous me donnez presque envie de rouvrir la saison de la chasse...
Le Chasseur de mouton
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Alexistance » Mer 06 Mai 2009 14:01

L'échelle intellectuel justement est basé sur l'échelle social politiquement et statistiquement parlant. Car on est quand même infantilisé et pris pour de gros débiles. Ecoutez les média parlez au petit peuple, on à l'air vraiment stupide quand on les écoutes.

Tout est basé sur les mathématique de statistique ou on classe les gens dans des cases, pour s'approcher au plus pres de la nature des gens dans une société, mais le problème c'est que leur système, et la philosophie politique, fait en sorte que l'humain ne progresse pas et croient que nous sommes tous condamnés a rester ce que nous sommes. Il n'y a qu'a regarder les prisons. Elles détruises les personne consciente et moralement au lieu de les élever et de faire en sorte qu'elle réussissent socialement.

Le probème c'est que niveau statistiques, il trient les gens par ce qu'ils en déduisent, et lorsqu'ils s'agit de loi et de justice, il regroupe tous ces gens dans le même sac. Et ça n'est pas du tout compatible.

On me dira que le sujet n'est pas celui du cannabis, mais à attendre les anti cannabis (ou même ma famille) ils croient qu'ils règlerons le problèmes en ayant plus de police qui n'aura rien d'autre à faire que de traqué chaque consommateurs, d'espionner les gens, d'autoriser la délation, et donc chaque personne n'ayant rien avoir avec un trafic de drogues, où n'influençant pas d'autres personne, n'étant pas violente, n'étant pas meurtrière, etc.. sera condamné avec amende, prison, suivi psychiatrique, tout comme chaque citoyen de la route. J'aimerais alors voir des familles qui avais le même raisonnement que ceux que on entend toujours dire que c'est pas bien c'est dangereux, il faut condamné et traqué. j'aimerais que le jour où ces même personne qui ne sont pas des robots, qui se trouvent arrêter par le même système qu'ils défendais, conscient que c'était une erreur de savoir et de jugement.

Le problème à notre époque c'est que tout les gens conscient et qui voient au long terme, tous les jeunes et vieux qui défendent pas juste leur petites pensée et intérêt personnel, sont extrêmement inquiet et terrorisé à l'idée de se retrouver dans les 4, 10 prochaines années dans un états totalitaire arbitraire, a tendance fashiste, où ce n'est plus le peuple qui décide (comme ça ne l'a jamais été) mais bien des décideurs que l'on élu, mais qui ne sont toujours que du même cercle élitique!! Le mot République nous fais doucement rire, nous voyons nos pays (oui dans toute les pseudo démocratie les gens conscient réalisent) comme des royauté où on élis son roi qui à ses idées et ne veux pas accepter celle du peuple.

Excusez moi mais le scénario "1984" "Le meilleur des mondes" me terrorise et je préfère m'écarter de la société en espérant ne pas être montrer du dois comme un hérétique, ou un terroriste "ultra-gauche" qui a une façon de voir la vie bien autrement que par celle de la dictature.

Voilà ce que vous appellerez un parano, alors que je suis juste un amoureux de la vie et donc de son histoire depuis les début de toute les connaissances sur notre planète, aux civilisations des hommes et des différents type de sociétés existante ainsi que des dègats sur la planète de ce genre de comportement arbitraire (Il n'y a qu'a regarder votre bio-carburant que vous vantez pour acheter une voiture plus écologique, on vois bien là que ceux qui croient encore que ça l'est sont formaté)

Alors au lieu de vous dévisé et de vous rassembler entre gens d'une même espèce et d'une même philosophie, apprenez qu'on deviens plus juste avec les gens qui n'ont pas le même avis.
Alexistance
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar classico » Ven 08 Mai 2009 05:22

Phillipe pour quoi n'acceptes tu pas que c'est un combats déjas perdu pour toi. Le cannabis est la depuis toujours et va rester.
Accepte que les véritables dangers du cannabis sont du à illégalité.

Le cannabis est moin nocif que d'autre produit comme l'alcool et la population s'est vivre avec l'alcool le cannabis ça peux se faire aussi parce que en se moment ce qui se passe c'est beaucoup plus grave imaginerais tu ta fille ou ton gars rentrer dans le crime organisez parce que le cannabis n'est pas dans les main du gouvernement mais bien au gang de rue à la mafia ou les motards imagine ton fils influencé par des bandits des meurtriers des voleurs des violeurs humm quel homme ça va faire

En légalisant le cannabis c'est comme si tu ajouterais une protection pour ta famille et tes proches.Phil je sais que il peut y avoir un rythme de vie normal en consommant du cannabis tout est dans la modération moi je suis sur le terrain et pas toi quand tu fumeras de l'herbe tu pourras en jaser sur se point mais pour l'instant tu es à un stade en arrière

Les vrais connaisseurs chercheurs l'ont expérimentés c'est comme n'importe quoi quand tu fait tes recherches quel que part tu vas jusqu'au bout.
classico
 

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Philippe » Dim 10 Mai 2009 09:25

Bonjour classico,

Vous avez posté votre message ci-dessus à deux endroits dans ce forum.

Je vous ai répondu sur RE: pourquoi la consommation de cannabis est dangereuse.

Cordialement,

Philippe Lahalle
Parent d'élève du lycée Ste-Marie de Cholet.
Avatar de l’utilisateur
Philippe
Administrateur
 
Messages: 78
Inscription: Lun 27 Fév 2006 22:57
Localisation: Cholet

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar classico » Mar 12 Mai 2009 06:09

ok phil
classico
 
Messages: 19
Inscription: Mar 12 Mai 2009 05:24

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar ppj » Dim 17 Jan 2010 19:35

Bonjour,

Je suis d'accord sur le fait que se procurer du cannabis peut amener a prendre d'autres substances (tel l'héroïne ...). A noter que si la consommation de cannabis était légale, personne n'aurait jamais été amener à prendre de la drogue (je ne considère pas le cannabis comme une drogue) étant donner qu'il n'aurait pas dût fréquenter de personne dite hors la loi aux vues de drogues.
Sachez que je comprends parfaitement le besoin de protéger nos enfants. La plante de cannabis (chanvre indien) a bien longtemps était utilisé par nos ancêtre comme plante médicinale (contre les vomissements, problèmes musculaires (je suis moi même atteins d'une myopathie), aération des voies respiratoires, détendre les poumons et j'en passe) notons que pour faire cicatrisé plus rapidement une plaie mettre des feuilles cannabis était très utile. Mais aussi en utilisant ses matières première pour faire du tissu, du béton, du bio carburant, du plastique...
Certaines personnes diront sans doute le contraire mais être un consommateur de cannabis est tout à fait compatible avec le fait de mener une vie normale, avoir un travail solide, une famille et des enfants. Les gros consommateurs de cannabis ne ressente plus l'effet d'un simple joint et franchement quand on est mature on ne pense plus à se "défoncer".

Le principe des lois à tout d'abord été de ne pas nuire à la santé d'autrui et franchement ce n'est pas le fait de fumer un joint qui va nous conduire a une conduite dangereuse ou à faire le mal autour de nous (sauf au volant). Comparez donc un dépendant au cannabis à un alcoolique, l'alcool peut rendre agressif et changer complétement la personnalité des gens alors que le cannabis ne change que votre comportement. Et puis, l'alcool est légale mais au volant il n'est pas question d'être ivre, pourquoi ne pas bâtir les même lois à propos du cannabis ?

Citation de Bob Marley avec laquel je suis tout à fait d'accord : L'herbe est une plante, l'herbe c'est bon pour tout, pourquoi ces gens qui disent vouloir le bien du peuple, pourquoi ces gens qui nous gouverne veulent-il nous en interdire l'usage ? Ils ne veulent pas que l'on fume parce que, d'après eux, ça nous rends rebelle. Contre quoi ? Contre des hommes qui veulent nous faire croire qu'il n'y a pas plus important dans la vie que les biens matériels, qui nous obligent à travailler jusqu'à la retraite. Alors qu'il veulent tout garder pour eux. L'herbe vous rends responsable de vous-même. Au lieu de travailler pour quelqu'un, vous voulez être votre propre maître. Pas au sens où eux l'entendent. Car pourquoi devrions nous obéir a leurs règles ? Vous êtes libres, vous ne dépendez de personne. Vous faites ce que vous voulez, vous vous fichez de ce qu'on peut dire sur vous.

J'espère que mes paroles sont susceptibles de changer quelques avis à propos du cannabis. Merci et bonne continuation dans la vie à toutes et à tous tel que vous êtes.
Merci de m'apporter une réponse.
ppj
 
Messages: 1
Inscription: Dim 17 Jan 2010 18:50

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar classico2 » Lun 18 Jan 2010 22:39

Bonjour ppj tu postes un peux trop tard
le débats est terminer le lycé a échouer dans leur quête ils n'argumentent plus depuis dejas un mois
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Hulya » Jeu 28 Jan 2010 19:44

Bonjour,
Je voudrais aussi ajouter mon grain de sel sur ce sujet.
J'ai 38 ans et de temps en temps je fume de l'herbe et cela me pose aucun problème.
J'avais bien plus de problèmes avec les calmants et les antidépresseurs, je vous passe les angoisses, les paranoia et les effets bizare que je ressentais dans mon cerveau, les mots de tetes et les nuits blanches, quand je pouvais enfin un peu dormir ce sont les reves étrange que je confondais avec la réalité. J'ai arreté toute cette merde chimique quand mon médecin traitant m'a avoué qu' ils ne connaisse pas toutes les effets d'un médicament, juste que c'est efficace pour certain endroit du corps... et les effets sur le reste du corps alors....???
Après avoir servis de cobay chimique, j'ai préféré plutot fumer mon petit joint que dame nature nous offre généreusement, et qui me relax vraiment!!!!
Hulya
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 28 Jan 2010 19:23

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar classico2 » Jeu 28 Jan 2010 23:09

Bon en voila un autre qui est pour le cannabis



maintenant que na reussi a te faire fermer la yeule phillipe tu peux ben fermer ton ti forum de merde inutile :!: :!: :!:
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Chasseur de mouton » Mar 02 Fév 2010 15:51

ppj a écrit:
Citation de Bob Marley avec laquel je suis tout à fait d'accord : L'herbe est une plante, l'herbe c'est bon pour tout, pourquoi ces gens qui disent vouloir le bien du peuple, pourquoi ces gens qui nous gouverne veulent-il nous en interdire l'usage ? Ils ne veulent pas que l'on fume parce que, d'après eux, ça nous rends rebelle. Contre quoi ? Contre des hommes qui veulent nous faire croire qu'il n'y a pas plus important dans la vie que les biens matériels, qui nous obligent à travailler jusqu'à la retraite. Alors qu'il veulent tout garder pour eux. L'herbe vous rends responsable de vous-même. Au lieu de travailler pour quelqu'un, vous voulez être votre propre maître. Pas au sens où eux l'entendent. Car pourquoi devrions nous obéir a leurs règles ? Vous êtes libres, vous ne dépendez de personne. Vous faites ce que vous voulez, vous vous fichez de ce qu'on peut dire sur vous.

J'espère que mes paroles sont susceptibles de changer quelques avis à propos du cannabis. Merci et bonne continuation dans la vie à toutes et à tous tel que vous êtes.
Merci de m'apporter une réponse.



Bonjour ppj

Disons que votre citation de Bob Marley a quelque chose de vrai, mais souvenez vous que vous n'avez pas besoin non plus du cannabis pour etre libre. En revanche, j'admet etre satisfait par l'opposition avec la fameuse phrase de Baudelaire sur l'idee que pour soumettre un peuple il faut le faire fumer. Si tel etait le cas, ca ferit longtemps que quelque dictateur aurait tente le coup...

Bonne journee,

The sheep hunter
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Hulya » Mar 02 Fév 2010 16:26

Fumée un joint ne m'empeche pas de travailler, d'étudier et de m'occuper de mes trois enfants...La pire drogue que je connais dans ma vie; c'est bien la cigarette. Autant je peux me passer de fumer l'herbe, autant j'ai des difficulté d'arreter la cigarette, j'aurais mieux fais de me casser une jambe au lieu de fumer ma première cigarette!!!! Mais bien sur la cigarette est permise, puisque ça crée une forte dépendance, ça rapporte surement beaucoup d'argent à l'état tandis que l'herbe est une crécréation qui ne crée pas de dépendance, donc ce n'est pas intéressant pour la commercialisation.
Hulya
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 28 Jan 2010 19:23

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Chasseur de mouton » Mer 03 Fév 2010 13:03

Hulya a écrit:Fumée un joint ne m'empeche pas de travailler, d'étudier et de m'occuper de mes trois enfants...La pire drogue que je connais dans ma vie; c'est bien la cigarette. Autant je peux me passer de fumer l'herbe, autant j'ai des difficulté d'arreter la cigarette, j'aurais mieux fais de me casser une jambe au lieu de fumer ma première cigarette!!!! Mais bien sur la cigarette est permise, puisque ça crée une forte dépendance, ça rapporte surement beaucoup d'argent à l'état tandis que l'herbe est une crécréation qui ne crée pas de dépendance, donc ce n'est pas intéressant pour la commercialisation.


Je ne pense pas que vous ayez raison sur ce point: Le cananbis serait aussi rentable que n'importe quelle substance surtaxee. La raison pour laquelle on interdit le cannabis, c'est clairement ideologique. C'est du rousseauisme pousse a son paroxysme: "L'homme est une bete, il faut le changer et l'ameliorer pour en faire un etre civilise."

Admettons que vous ayez raison: Pourquoi l'interdire? Ne pas l'etatiser suffirait a eviter au cannabis de couter a la societe. Non, il s'agit bien d'un complexe de superiorite des classes dirigeantes qui se peremettent de dire au citoyen comment vivre et mourrir. Il s'agit aussi d'un moyen de controle: Sous pretexte de chercher de la drogue, le gouvernement peut justifier des perquisitions, de la surveillance, et surtout, des impots suplementaires. En effet, nous sommes en etat de guerre: La guerre contre la drogue. Quel meilleur moyen pour gonfler les budgets gouvernementaux que d'invoquer une guerre?

Il y a aussi la justification morale de la secu. Celle ci etant financee par tout le monde et garantie a tout le monde, il n'y a pas de raison que les comportements des uns soient payes par les autres. En deresponsabilisant l'individu jusque dans sa responsabilite propre de maintenir son corps en bon etat s'il veut vivre, le gouvernement l'a aussi depossede de sa liberte. C'est la seule justification encore valable pour la prohibition, mais quand on observe ce phenomene on se rend compte a quel point la secu est une institution immorale et injustifiable.

Ceci dit, a ceux qui veulent la secu ET la legalisation, je repond qu'ils veulent le beurre et l'argent du beurre (et le sourire de la cremiere). Personellement, je veux la legalisation et donc la fin EFFECTIVE du monopole de la secu, indissociable... On notera cependant que les drogues non prohibees beneficient du beurre et de l'argent du beurre. A l'heure actuelle, on paye les soins du foie des alcolos sans broncher et le cancer du poumon des tabagistes, mais le cancer du poumon des fumeurs de joints, c'est inacceptable. Warum? Darum!

Enfin, il y a le poids de l'inertie mentale.En effet, apres 94 ans a denigrer le cannabis, l'idee a fait son chemin dans les mentalites et je vois mal un Sarko ou un de ses suppots dire: "On a dit des conneries pendant 100 ans, on a emprisonne de milliers de gens sans veritable raison..." La prohibition devient la raison meme de son maintient.

Sinon, merci d'avoir rappele que nous ne sommes pas tous des glandeurs nous les fumeurs.

Bonne journee.
Chasseur de mouton
 
Messages: 57
Inscription: Mer 13 Mai 2009 14:44

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar GiveMeTheWeed » Jeu 29 Avr 2010 01:44

Moi je pense pas qu'il y aient que des aigles et des mouton comme le message de kifflox, il y a aussi le lou et le renard

Je ne sais pas dans quel catégorie je suis. Se que je sait, c'est que le loup va hurler son indignement pour regrouper sa meute et avancer ses argument. Derrière, les aigle sont la, tout aussi vif mais plus en retrait. Voyant les chose differament, peut etre plus objectif, ne sera pas indigner mais plus intriguer. Le mouton, comme tu la dit, c'est celui qui protege ces agneaux, qui a peur. Le renard atend sagement que la batail se passe et vient recupéré les restes. Le mouton fini presque toujours dans l'asciette,mais seul la fin si il en a une, determinera qui aura le meilleur morceau.

Je ne suis pas quelqu'un qui se terre, je defend mes valeurs et quand je pense que c'est une question d'ethique , et qu'un mauvais regard , ou que meme bon mais incomplet et bafoué par une propaguande presente et active, il est de mon devoir, de par notre Liberté d'Expression, d'informé de tous se que j'ai apris, de par mes parent, mon entourage, mon experience, sur le sujet. Ainsi étant quelqu'un de plutot logique (11 ans de programation deriere mois, DUT info en cour) me disant qu'au regard des aberations que je vois et du logique engrenage de mes connaissance ,par a+b il est normal d'etre intriguer par la facon dont les evenements se deroulent.

La plus par des gens avec qui je suis, fumeur ou non, prennent sa comme une plante. Il n'y a pas de legal-illegal, c'est bien sur illegal en france mais, c'est juste une plante, comme du Thé ou peu importe c'est une herbe quil y a dans un bocal a coté des lavandes, et du reste.


On n'hurle pas que sa sauverai le monde, biensur que si, mais dans l'ideologie. On hurle que ca l'aiderait enormément.

Désolé pour l'hortographe, je vois un specialiste.

PS:
Ya pas que les medoc, ya l'essence, le textile, le plasique et j'en passe, j'ai poster un message a se sujet.

De tous se que je vois , c'est des bons arguments, en plomb pour certain, avec des post qui sont des romans de verités bien long, et de l'autre coté, un denomé philipe avec trois pauvre gars qui lance 3 messages parci par la (j'ai l'impression d'en faire plus alors que je suis externe a ce lycé). Les vrais moderateur de se forum se sont bel et bien devoilé. Bravo les gars, que dire de plus, nous ne sommes pas seul.

Deubeul PS :

Si les source de phillipes pouvais etre plus ... enfin moins ... J'ai pas compris si je devait rire ou pleuré.
GiveMeTheWeed
 
Messages: 4
Inscription: Sam 23 Jan 2010 05:44

Re: Les dangers du cannabis

Message non lupar Seigneur Bob MARLEY » Jeu 19 Aoû 2010 23:19

Bonsoir, j'ai 16 et je fume plusieurs 'joints' de weed tous les jours depuis environs 2 ans et depuis 1an c'est un besoin quotidien, surtout le bedodo ( joint qu'on se fait le soir, en général, seul dans son lit pour s'endormir ).

:pfff: Le chanvre n’est pas interdit parce qu’il est dangereux mais il est dangereux parce qu’il est INTERDIT !
Le seul problème du Cannabis, c'est la loi qui l'interdit ! Le Cannabis n'est pas une DROGUE ! Le Cannabis n'est pas plus mauvais que le thé ou le café, ceci a été démontré par des études scientifiques !! Le réel danger Ce sont les drogues dures, l'alcool, LE TABAC, le shit.. ( coupé avec un tat de merde comme de l'huile de vidange, du pneu, du plastique, de l'henné.. ) !
Les vrais rasta mans Jamaïcains qui fumaient de l'herbe pure, sans tabac, toutes les journées n'étaient pas malade de cancer ou de toutes ces saloperies dû au TABAC !!

Arrêter la culture de l’interdit, réglementons les choses ! Devenons une société adulte et responsable..
Optons pour la LEGALISATION (contrôlé) !

Si la réalité intéressait vraiment les gens ils éteindraient leur télé et regarderai par la fenêtre bon dieux !

Salut.
Seigneur Bob MARLEY
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 23:00

Précédente

Retourner vers Cannabis : dangers

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron