Médias et propagande anti cannabis

Cannabis : qu'en pensez-vous ?

Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar Mrpolo » Sam 02 Fév 2008 22:44

il faut dénoncer le manque d'exactitude de l'information transmise, l'utilisation sélective d'information, la manipulation de données, le manque de rigueur, d'équilibre et d'exhaustivité dans l'élaboration de les reportages à saveur sensationnaliste.
On peut s'inquièter avec raison, de ne jamais lire d'articles sur la majorité des fumeurs qui font un usage responsable du cannabis, n'ont jamais eu aucun problème et approuvent la légalisation. Alors que les cas problèmes font la Une, même s'ils ne représentent qu'un pourcentage infime des consommateurs.

À force de leur dire n'importe quoi pour démoniser le cannabis, les éducateurs perdent toute crédibilité. Il ressort d'une enquête nationale de Santé Canada sur la consommation d'alcool et d'autres drogues, qui vient tout juste de sortir, que « près de 70% des personnes agées de 18 à 24 ans en ont fait usage au moins une fois » dans leur vie. Ils sont donc aux premières loges pour savoir que le cannabis n'est pas la plante démoniaque qu'on leur décrit.
L'éducation des jeunes sur les drogues devrait être basée sur les connaissances scientifiques, la compassion, la santé publique, les libertés fondamentales et les droits humains, et non pas sur l'obscurantisme, le puritanisme, la déformation des faits, la démonisation et la répression, comme c'est le cas actuellement.
La prohibition fait obstacle à l'éducation, puisqu'elle accapare la presque totalité des budgets.

L'intolérance totale (tolérance zéro) nie l'existence de la consommation responsable et donc de l'éducation basée sur la connaissance et la modération. Les jeunes n'ont pas tous des problèmes. C'est plutôt l'exception que la règle. « Les études tendent à montrer que les jeunes qui font un usage problématique du cannabis ont aussi une consommation problématique d'alcool et manifestent une tendance plus élevée à adopter des « comportements à risque ». Il semble donc que la consommation problématique chez les jeunes soit un symptôme d'autres problèmes sous-jacents plutôt qu'une cause »

Notre société qui prescrit du xanax aux dépressifs jusqu'à en faire des accrocs, on va dire que ce n'est pas le produit mais l'abus... Notre société qui prescrit des camisoles de force chimiques tel la Ritaline (methylphénidate) aux élèves du primaire pour contrôler leurs débordement d'énergie, ne devrait pas se surprendre de les voir fumer du cannabis quand ils arrivent au secondaire.
Si on voulait être méchant et procéder par amalgame, comme font certains journalistes, on pourrait conclure que les jeunes fument avant les cours où ils s'ennuient., et que les professeurs ennuyeux se servent du cannabis comme bouc émissaire pour camoufler leur incompétence.

Il faut qu'une société soit gravement malade pour tenter de faire croire à ses citoyens qu'une plante, qui a fait partie de la pharmacopée traditionnelle de l'humanité depuis des millénaires, est soudain devenue la cause de ses problèmes sociaux. Le cannabis est là pour rester, quoi qu'en pensent les prohibitionnistes. Tant que la politique d'intolérance totale sera appliquée et que la propagande prohibitionniste tiendra lieu d'information en même temps que d'éducation pour les jeunes, les problèmes de consommation et de crime organisé risquent d'empirer. C'est le mauvais exemple étatsunien, à ne pas suivre.

L'abolition de la prohibition est le seul moyen de mettre fin à l'emprise du crime organisé.
Le meilleur moyen de protéger les jeunes, c'est de consacrer à l'éducation et la santé, les centaines de millions d'euros dépensés annuellement en répression policière et les milliards engrangés par les mafia qui controlent les aprovisionnements et le traffic; plus important encore, d'un point de vue sanitaire avec des controles qualité pour garantir des produits, herbe ou résine, non trafiqués et dangereux tout en indiquant les teneurs en THC CBD etc... avec des informations et mises en gardes.

Les partisans de la légalisation devraient disposer de plus d'espace médiatique pour exprimer leurs opinions, car celui ci reste exclusivement consacré aux prohibitionnistes.

Les Hommes Politiques?
Les leaders des grandes formations agissent contre nous plus par opportunisme électoral que par conviction. Mais ils ont persuadé leur base que la prohibition est une politique morale et efficace à condition d’y mettre les moyens et d’appliquer une tolérance zéro.
« Fumer un joint chez soi est certainement moins dangereux que boire de l'alcool avant de conduire, pour soi et aussi pour autrui ».
Cette phrase a été prononcée par Lionel Jospin, en 2002.
http://fr.news.yahoo.com/dstsante/20080129/thl-cannabis-plus-cancerigene-tu-meurs-be91fa4_1.html
Que de chemin parcouru depuis à grand coups de campagnes pour effrayer les gens.

Ces bien pensants croient qu’un Etat Policier avec lois d’exception, colonies pénitentiaire pour mineurs, camp de travail et centre de sevrage forcé sera un paradis sans drogues illicites. Pas moi, un exemple en apporte la preuve évidente : les Etats-Unis.

Les Américains appliquent intégralement cette stratégie depuis cinq ans et ont testé des versions à peine plus light depuis Nixon. Les USA restent pourtant dans le peloton de tête de la consommation de drogues, de la production, du deal, de l’importation, du blanchiment, du crime organisé, de la violence urbaine et policière. Malgré les milliards gaspillés et les millions de vies brisées, les théoriciens de l’abstinence et de la guerre à la drogue conservent leur influence.

Mais là je m'éloigne trop du sujet.

Prenons un exemple récent avec la dernière étude comparative Cannabis/Tabac
Rappelons le résultat du match précédent, juste avant les présidentielles...
1 joint = 7 clope, une étude sérieuse avec des articles partout etc...
et paf il y a quelques jour une étude néozélandaise qui nous affirme:

1joint = 20 clopes

si si vous avez bien lu...
mais jusqu'où iront nous?

Un des résultats de l'étude montre que dans le groupe de consommteurs fréquents de cannabis (un joint par jour durant dix ans ou deux joints quotidiens pendant cinq ans), le risque de cancer du poumon est 5,7 fois plus élevé que chez les autres patients. Les auteurs en concluent que fumer du cannabis est aussi dangereux que de griller vingt cigarettes.
http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/88364/--Fumer+un+joint+aurait+les+m%C3%AAmes+effets+que+vingt+cigarettes
J'ai lu cet article et ce que j'en retiens c'est que cette pseudo-étude est basée sur un questionnaire ciblant les habitudes de consommation de personnes atteintes du cancer du poumon.

Bref, rien de scientifique là-dedans, aucune réelle étude, aucun protocole, tout ceci n'est qu'une farce et cette affirmation et totalement gratuite puisqu'il n'y a aucun contenu pour l'étayer.

voila un début d'explication du pourquoi et du comment ,tiré de l'ouvrage;la dangerosité des drogues (rapport au secrétariat d'état à la santé)...

effets sur le système respiratoire:
les effets toxiques les plus prévisibles du cannabis sontreliés à son utilisation excessive par inhalation.En effet les mêmes concentrations de substances cancérigènes ( phénol, nitrosamines substances polyaromatiques,etc)sont retrouvées dans la fumée provenant des cigarettes ou des joints.
Ce sont les effets les plus dangereux en cas d'usage tres fréquent du cannabisdu fait du risque de tumeur pulmonaire, d'autant que sa consommation ne diminue pas celle du tabac,par ailleurs,des inflammations bronchiques ont été observées chrz les très gros consommateurs (+ 10 cigarettes / jours),ainsi que des troubles asthmatiques et une altération des fonctions respiratoires.
un des dangers de l'inhalation de cannabis tient au fait que celle-ci est plus profonde et l'air inspiré plus chaud.
bon comme le texte fait des pages j'ai juste pris le passage qui nous concerne...
Le cannabis est aussi "vaso dilatateur" et va plus profondément dans les poumons...

Il n'y a pas de fumée sans feu.. de savoir l'équivalence d'un joint par rapport au clopes,n'y changera rien....
Fumer n'est pas anodin,nos amis hollandais, dont le taux de consomateurs est inférieur au notre, avec leurs vapeurs cannabique ne s'y sont pas trompés, et l'étude n'avertit en rien sur les dangers d'un space cake ou d'un bon beurre....
Bien à vous tous
Mrpolo
Mrpolo
 

propagande

Message non lupar Jean Marc Domergue » Dim 03 Fév 2008 13:49

Monsieur
Je suis absolument d'accord avec ce constat de désinformation et de propagande alarmiste
J'en veux pour preuve les tournures de phrases de certains articles et commentaires
Lionel Chauveau, intervenant départemental de la sécurité routière au nom d'Handicap international, propose une clé :
« Apprenons à parler aux jeunes, sans les brusquer. Et il faut savoir aussi les écouter. Notre langage n'est pas forcément en phase avec le leur. Mais il faut aussi le dire que conduire en ayant bu, même un petit peu, c'est dangereux, en ayant fumé du cannabis, c'est criminel. »

http://www.angers.maville.com/Comment-agir-et-lutter-contre-l-insecurite-routiere-/re/actudet/actu_dep-546571------_actu.html
Alcool=danger et cannabis=crime!!! Rappelons les chiffres de l'accidentologie:
alcool 3500 morts, cannabis 230 (avec alcool en plus pour la majorité des cas) Cette phrase est sciemment tournée à l'envers, pour être juste il faudrai dire:
conduire en ayant fumé du cannabis, même un petit peu, c'est dangereux, en ayant bu, c'est criminel.
Mais qui parle juste aujourd'hui dans cette cabale anticannabis...
Je vous salue
JM Domergue
Jean Marc Domergue
 

Re: propagande

Message non lupar L.CH. » Sam 22 Mar 2008 00:48

Jean Marc Domergue a écrit:Monsieur
Je suis absolument d'accord avec ce constat de désinformation et de propagande alarmiste
J'en veux pour preuve les tournures de phrases de certains articles et commentaires
Lionel Chauveau, intervenant départemental de la sécurité routière au nom d'Handicap international, propose une clé :
« Apprenons à parler aux jeunes, sans les brusquer. Et il faut savoir aussi les écouter. Notre langage n'est pas forcément en phase avec le leur. Mais il faut aussi le dire que conduire en ayant bu, même un petit peu, c'est dangereux, en ayant fumé du cannabis, c'est criminel. »

http://www.angers.maville.com/Comment-agir-et-lutter-contre-l-insecurite-routiere-/re/actudet/actu_dep-546571------_actu.html
Alcool=danger et cannabis=crime!!! Rappelons les chiffres de l'accidentologie:
alcool 3500 morts, cannabis 230 (avec alcool en plus pour la majorité des cas) Cette phrase est sciemment tournée à l'envers, pour être juste il faudrai dire:
conduire en ayant fumé du cannabis, même un petit peu, c'est dangereux, en ayant bu, c'est criminel.
Mais qui parle juste aujourd'hui dans cette cabale anticannabis...
Je vous salue
JM Domergue


Bonsoir

Ne me prêtez pas des propos auxquels je ne souscris pas ...

Je ne minimise aucunement le risque alcool dans la conduite par rapport à la consommation de cannabis.

Je rencontre environ 3000 jeunes chaque année (collèges, lycées, CFA, MFR, facs) et la plupart ignorent que les effets de l'alcool débutent dès 0,30 g/l (1 verre 1/2) Ils n'accordent souvent aucun facteur de risque dans la conduite d'un engin après la consommation d'un joint ou deux.

Le facteur accident est pourtant multiplié par 10 avec 0,80 g et par 35 avec 1,20 g, ces chiffres sont multipliés par 15 s'il y a concomitance alcool/cannabis !

En 2006, l’alcool était présent dans 11,1 % des accidents corporels et 28,4 % des accidents mortels. Si aucun usager n’avait conduit avec un taux d’alcoolémie positif, les nombres d’accidents mortels et de tués auraient pu être réduits d’environ 26,2 % !

Je ne peux donc évoquer le seul danger pour l'alcool, j'ai par contre mis l'accent lors de mon bref entretien avec le journaliste sur les effets à long terme du cannabis sur l'organisme, l'homme, l'enfant à naître ...

Je vous invite à lire cet excellent sujet :
http://www.securite-routiere.gouv.fr/IMG/pdf/Cannabis.pdf

Lionel Chauveau
L.CH.
 

Message non lupar Invité » Sam 22 Mar 2008 15:51

Bonjour
Merci Mr Chauveau d'être passer pour replacer votre commentaire dans son contexte.
Nous tomberont d'accord sur le fait que toute ivresse, cannabique ou alcoolique est très dangereuse au volant et doit donc être sanctionnée.
Merci pour votre lien instructif...

J'ai d'ailleurs appris par des sources de la gendarmerie française que le dépistage a grande échelle est prévu à partir du 1er juillet avec, parait il, de nouveaux test qui pourront différencier une consommation récente qui peut nuire a l'action de conduire d'une consommation plus ancienne... La prise de sang sera toujours d'actualité en cas de contrôle positif ... L'ambition du gouvernement a terme est de mettre au point un test qui évitera la prise de sang (a cause du cout de l'analyse de celle ci !).

à 0,30 g/l d'alcool dans le sang je ne serai pas sacnctionné (hormis les routiers et conducteurs de transports en communs pour lesquels la limite est me semble t'il de 0.25g/l); mais pour le cannabis, si la sanction est justifiée en cas d'effet psychotrope avéré, une consommation ancienne remontant parfois à plus de 1 mois sera tout de même lourdement punie avec tous les problèmes financiers et sociaux que cela engendrera!

Je ne minimise aucunement le risque alcool dans la conduite par rapport à la consommation de cannabis.[...]Je ne peux donc évoquer le seul danger pour l'alcool, j'ai par contre mis l'accent lors de mon bref entretien avec le journaliste sur les effets à long terme du cannabis sur l'organisme, l'homme, l'enfant à naître ...


Je vois bien l'argument de sécurité routière avec l'enfant à naître...
L'alcool et le tabac ne sont ils pas déjà fortement déconseillés à la femme enceinte?? Demandez aussi à votre foie si l'alcool à long terme est positifs, sans vouloir renier les vertus antioxydantes des tanins du vin que certains consomment ballons après ballons!

Les problèmes de "long terme" ne viennent ils pas de la fréquence de consommation? On distingue le bon vivant de l'alcoolique mais tous les fumeurs sont les mêmes selon vous? il n'y à pas d'éducation sur le sujet c'est interdit bien entendu!
Sachant de plus que le sevrage du cannabis est mieux vécu que celui de l'alcool et du tabac pour les gens ayant une consommation problématique, de l'un de ces produits, engendrée par leurs malêtre
Quand dépisterons nous également les conducteurs sous benzodiazépine et autres médicaments dont les français sont les champions de la consommation?
Bien à vous
Mrpolo
Invité
 

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar Yannick » Mar 06 Mai 2008 02:53

Mrpolo a écrit:On peut s'inquièter avec raison, de ne jamais lire d'articles sur la majorité des fumeurs qui font un usage responsable du cannabis, n'ont jamais eu aucun problème et approuvent la légalisation. Alors que les cas problèmes font la Une, même s'ils ne représentent qu'un pourcentage infime des consommateurs.


Comment peut-on faire un usage responsable d'un produit prohibé et passible de la prison ferme pour sa seule détention????

Certains diront: Oui mais y'a des pays qui ont dépénalisé le cannabis comme Les Pays Bas et c pas plus mal on va fumer légalement son pet dans un coffe shop!

Je leur répondrait que j'ai été moi-même fumer mon pet "légal" à "Dam"!
Ce que j'y ai vu et compris n'est pas reluisant et ne ferait pas une très belle publicité à la charmante ville d'Amsterdam :

En 20 ans le nombre de toxicomanes traités légalement au subutex pour leur dépendance à l'héroïne est passé de 10000 à 400000 rien que pour la ville d'amsterdam.

Aujourd'hui plus aucune licence de coffe shop n'est renouvelée et ces lieux sont amenés à disparaitre. Pour quelle raison si ce n'était une erreur de les avoir ouverts?

Je n'ai aucune antipathie à l'égard des fumeurs, puisque tel que je l'explique sur ce sujet (http://www.apel-lycee-stemarie-cholet.org/forums/post736.html#736), j'en ai longtemps fait partie. Ce n'est malheureusement pas donné à tout le monde de s'instruire des erreurs d'autrui, on ne retient vraiment la lesson que quand on tombe et qu'on se fait très mal. Quel dommage, quel gachis...

Yannick de Toulouse
wikipedia@hotmail.fr
Yannick
 

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar Mrpolo » Dim 21 Sep 2008 22:12

Salut

Comment peut-on faire un usage responsable d'un produit prohibé et passible de la prison ferme pour sa seule détention????



La réponse est hyper simple même pour des gens butés, il ne faut pas confondre le risque sanitaire avec le risque judiciaire :mrgreen:
Tout comme avec l'apéro ne pas conduire après est un exemple, le piège est la régularité, trop et trop souvent conduit comme avec l'alcool à la dépendance... enfin tu es largement au delà des arguments de bon sens...

produit prohibé et passible de la prison ferme pour sa seule détention, voilà bien ce que nous voudrions changer, car les lois sont modifiables, abrogeables etc...

Aux pays bas la possession de cannabis est autorisée ainsi que la vente en cofee shop, ce n'est pas un pays prohibitionniste, hors la consommation de cannabis y est inférieure quasiment de moitié par rapport à la France
Rapport 2007 EODT l’Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanies
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/NR07rapp.pdf
Le chapitre 3 de ce rapport est consacré au cannabis, et parle entre autre de la prévalence de la consommation de cannabis dans les pays européen.

Pour la tranche d'âge de 15 à 24 ans, en France et en 2005, la prévalence est de 24%. En gros, 1 jeune sur 4 a fumé du cannabis entre 15 et 24 ans.
Pour cette même tranche d'âge, aux Pays-Bas et toujours en 2005, la prévalence est de 12%, soit la moitié par rapport à la France!soit à peu près un jeune sur 8!
"Pourquoi en Hollande, où la marijuana est accessible à n’importe quel adulte , l’utilisation de la marijuana est réellement inférieure aux nations environnantes autant parmi les adultes que parmi les 15/16 ans ?" Ce fait contredit évidemment la prétention que la prohibition diminue l’utilisation de ce qui est interdit.

j'ai été moi-même fumer mon pet "légal" à "Dam"!
Ce que j'y ai vu et compris n'est pas reluisant et ne ferait pas une très belle publicité à la charmante ville d'Amsterdam



Là tu assène un jugement sans développer, des faits... choqué par le quartier rouge? as tu visité les mêmes coffee shops que Brad Pitt ou Georges Clooney? et tu y a compris quoi?? :lol: :lol:

400000!! Perso, j'ai toujours fait l'effort de donner les sources de mes chiffres, il y à plus de 16 milions d'habitants à "Dam", et tant que tu y es compare avec Paris...
Au fait, pourquoi cette allusion à l'héro et donc au subutex alors qu'il est question de cannabis??

Aujourd'hui plus aucune licence de "coffe shop" n'est renouvelée et ces lieux sont amenés à disparaitre. Pour quelle raison si ce n'était une erreur de les avoir ouverts?



Peur être des pressions de certains gouvernements européens... mais lesquels? :roll: quand à voir les coffee disparaitre, nous verrons... Sur ce sujet, à lire un communiqué sur le site de la ville de Maastricht http://www.maastricht.nl/maastricht/sho ... noid=39732 et puis tout récemment Un projet-pilote sur la culture légale de cannabis voit le jour http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/a ... abis.dhtml

Ce n'est malheureusement pas donné à tout le monde de s'instruire des erreurs d'autrui


hélas je le comprends bien après l'exemple de la prohibition de l'alcool aux états unis et son commerce par la mafia!
Quel gâchis...

Mrpolo
Mrpolo
 

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar Koffixop » Sam 21 Fév 2009 14:31

Yannick a écrit:En 20 ans le nombre de toxicomanes traités légalement au subutex pour leur dépendance à l'héroïne est passé de 10000 à 400000 rien que pour la ville d'amsterdam.


La population d’Amsterdam etant de 750000 personnes, je suppose que vous avez voulu dire 40000 (soit 5% de la population de la capitale hollandaise, 1 personne sur 20… si énoncer de tels chiffres ne vous parait pas ridicule vous regardez certainement trop TF1)

La consommation d’Heroine en France touche selon l’OFDT en 2005, 0,8% de la population des 15-64 ans et selon le site du ministere de l’interieur cela représente 160000 personnes – ces chiffres sont quelque peu contradictoires mais c’est les seuls disponibles.

Selon le European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction (EMCDDA) dans le rapport hollandais de 2006 l’héroïne touche 0,6% de la population hollandaise.

Moins ou quasiment pareil que la France.

La corrélation que vous faite entre la consommation d’héroïne et de cannabis n’a donc pas de fondement.

Yannick, pourriez vous nous faire part de vos sources quand à vos chiffres ?

Merci d’avance
Koffixop
 

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar mrpolo » Mar 13 Oct 2009 14:51

Dès que le sujet revient sur le tapis politique c'est reparti

que d'affirmations sans fondements ni démonstrations pour les plus crédules
Exemple parlant

Je ne résiste pas à citer quelques lignes de ce torchon de fausseté:

Le cannabis est plus plus néfaste que l'alcool.Il est entre autre à l'origine du développement du binge drinking.

-Pourquoi rajouter une drogue à l'alcool sur la route qui multiplie par 15 fois le risque d'accident mortel chez les jeunes ?

impressionnant non?
seul le mélange du cannabis avec l'alcool donne ce facteur 15, seul c'est 2 fois, et l'alcool seul un facteur de 8 fois
selon l'étude d'accidentologie "sam"
etc...

En tout cas Bravo Mr Vaillant!!!
mrpolo
 
Messages: 2
Inscription: Lun 24 Aoû 2009 15:51

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar classico2 » Mar 13 Oct 2009 17:16

mrpolo

Lol votre texte est tellement inutile pourquoi poster vous des texte à la con avec aucun sence comme ça. Ça fait environ 80 ans que la prohibiton est la et que c'est un echec TU VEUX QUOI DE PLUS QUE ÇA C'EST CLAIR POURTANT. DOCTEUR DOCTEUR J'AI MAL QUAND JE ME PLANTE UNE FOURCHETE DANS LOEIL BEN COLISSE DINNOCENT ARRETE CA TOUT SUITE.

-Pourquoi rajouter une drogue à l'alcool


mr polo vous devriez changer votre nick pour mr pas trop la.

Sortez de chez vous ignard

On la rajoute pas elle est déjà la les gens en consomme déjà lol.
êtes vous au courant que en étant légal ou illégal les gens vont continuer en a conssomer , mélanger et prendre leur véhicule quand même. lol

alors ce n'est pas un argument lol les deux apporte le même probleme c'est juste que en légalisant tu vas empecher dautre probleme exemple ca

Deux vieux crimes devenus inutiles

La prostitution et la possession de marijuana doivent être retirées du Code criminel au plus vite. Non pas parce que nous devons élever ces «crimes» au rang de valeurs sociales, mais plutôt parce qu'il est devenu inutile de les combattre. Mieux vaut vivre avec que de dépenser des sommes astronomiques pour mobiliser à la fois les forces policières, les tribunaux, tout l'appareil judiciaire et le système carcéral.

Pour la prostitution, il n'existe aucune solution, sinon de la contrôler, de la réglementer et d'ainsi mieux aider les travailleuses du sexe à s'en sortir. C'est en travaillant ouvertement dans la légalité que la sécurité à la fois personnelle et médicale des personnes oeuvrant dans l'industrie du sexe sera assurée. Dans un tel contexte, il devient plus facile d'intervenir. Les sommes consacrées à la lutte à la prostitution ne doivent plus servir inutilement à l'emprisonnement et à la répression. Personne ne se prostitue par choix ou par conviction. Adopter une approche répressive ne fait que nuire à la réhabilitation de la personne travailleuse du sexe.

ENTRE DEUX JOINTS

Quant à la marijuana, les statistiques nous démontrent qu'année après année, et ce, malgré les succès retentissants des multiples opérations cisailles, la mariculture augmente régulièrement en parallèle avec la consommation chez tous les groupes d'âges.

En 2007, près des deux tiers des infractions relatives aux drogues déclarées par la police avaient trait au cannabis. L'écoulement du temps nous démontre aujourd'hui qu'il faut aller plus loin et légaliser cette possession.

Le gouvernement consacre des sommes d'argent considérables pour une lutte inutile, qui se solde par un échec évident. Il est grand temps que les budgets actuellement consacrés à la lutte au cannabis soient orientés vers une prévention plus active et massive de la consommation des drogues au niveau des jeunes du secondaire et du primaire.

Il est inutile de judiciariser et de mobiliser les effectifs policiers pour une lutte qui ne donne pas les résultats escomptés. Pendant que nous maintenons une lutte «de principe» à la marijuana, les champs des agriculteurs sont envahis, les jeunes poursuivent leur consommation et celle-ci augmente d'année en année. Ne soyons pas hypocrites. L'alcool au volant cause encore beaucoup plus de morts et de blessés annuellement que la simple consommation d'un joint dans la quiétude de sa résidence la fin de semaine.

L'ÉTAT ET LA MAFIA

À la fois pour la prostitution que pour la culture et la consommation de marijuana, le gouvernement se prive d'une opportunité de se substituer aux multiples réseaux du crime organisé, qui font la fête en se partageant un butin intéressant qui échappe aux coffres de l'État. Le crime organisé règne en maître, tandis que l'État brûle notre argent inutilement. Qui parmi les politiciens fédéraux aura le courage de proposer de telles modifications au Code criminel

sans s'attirer les foudres des hypocrites ténors de la droite religieuse? Voilà une situation où l'émotivité l'emporte sur le gros bon sens.
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar koffixop » Mar 13 Oct 2009 18:53

Bon dieu Classico, d'habitude je ne réagi pas à ce que vous dites tant c'est incompréhensible, mais la quand même, faites un effort !!

MrPolo est un hardant défenseur de la légalisation et un très bon argumentateur.

En tout cas ca fait plaisir de vous revoir dans le coin Mr Polo, mais maintenant qu’on a perdu Mika nous sommes en déficit « d’antis » pour affuter nos arguments, l’un de nous va bientôt devoir faire l’avocat du diable !
Dernière édition par koffixop le Mar 13 Oct 2009 20:09, édité 1 fois.
koffixop
 
Messages: 24
Inscription: Jeu 14 Mai 2009 15:49

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar mrpolo » Mar 13 Oct 2009 19:31

Merci koffixop,je m'apprétais à raler car je n'ai pas l'habitude d'être pris pour un ignare... enfin parfois mais certainement pas sur le sujet de la marijuana... tant sur sa culture, sur la cuisine avec, sur sa biochimie humaine et sa jurisprudence
et qui plus est je me force toujours à donner mes références...

"mr pas trop là"... certes, je le déplore parfois, question de temps et de motivation, mais je participes sur biens d'autres fronts comme un Forum Modem ou un Forum UMP ou encore...


Bref Classico, tu (si je peux) démarres au quart de tour, tu en viens à m'attribuer la paternités des phrases que je tire du lien de la CNID, alors (pardon encore) mais je répondrais: Andouille...

clique sur le lien "exemple parlant" et tu verras qui est responsable de ce ramassis d'absurdités, et tu pourras aussi y donner ta réponse.
Mais je ne t'en tiens pas rigueur...

Merci encore Koffixop pour tant d'éloges, j'essaierai d'être présent
amitiés à tous
polo
mrpolo
 
Messages: 2
Inscription: Lun 24 Aoû 2009 15:51

Re: Médias et propagande anti cannabis

Message non lupar classico2 » Jeu 15 Oct 2009 23:42

Excuse moi j'ai lu vite et mal décoder ton message je croyais que tu étais pour la prohibition et que tu croyais à ce texte http://cnid.typepad.com/les_dangers_du_ ... gogie.html :lol:
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03


Retourner vers Cannabis : dangers

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron