RETREP et RETRAITE du régime général.

Statut et retraite des professeurs de l'enseignement privé

RETREP et RETRAITE du régime général.

Message non lupar thierry1960/83 » Dim 11 Déc 2016 11:13

Né en janvier 1960 ( date de départ retraite = 62 ans/2022), je suis depuis 2015 en CLD. Mon médecin a déjà émis un avis négatif quant à l'éventualité d'une reprise du travail. Je m'oriente donc, à l'issue de mes droits au CLD, vers une retraite anticipée pour invalidité (RETREP) jusqu'à mon passage au régime général.
Les textes disent que l'enseignant cesse de percevoir le RETREP quand il a atteint l'âge et le nombre de trimestres validés pour une retraite sans décote et à taux plein.
Ma question porte sur les points ARRCO/AGIRC. Sur leur site, il est précisé qu'à partir de 2019 (donc, cela me concernera), une minoration sera appliquée sur les pensions de retraite complémentaire pour les personnes souhaitant partir à 62 ans. (Le but est de pousser les gens à retarder leur départ en retraite et de les "pousser" vers 65 ans, plutôt que 62).
Est-ce qu'un enseignant au RETREP ne passera au régime général que lorsque cette minoration ne sera plus appliquée ou non, on ne regarde que la pension du régime général ?
J'espère être clair dans ma question.
Merci à vous.
thierry1960/83
 
Messages: 57
Inscription: Dim 11 Déc 2016 11:03

Re: RETREP et RETRAITE du régime général.

Message non lupar Bernard » Dim 11 Déc 2016 18:48

RETREP et RETRAITE du régime général.

Message par thierry1960/83 » Dim 11 Déc 2016 11:13
Né en janvier 1960 ( date de départ retraite = 62 ans/2022), je suis depuis 2015 en CLD. Mon médecin a déjà émis un avis négatif quant à l'éventualité d'une reprise du travail. Je m'oriente donc, à l'issue de mes droits au CLD, vers une retraite anticipée pour invalidité (RETREP) jusqu'à mon passage au régime général.
Les textes disent que l'enseignant cesse de percevoir le RETREP quand il a atteint l'âge et le nombre de trimestres validés pour une retraite sans décote et à taux plein.


Pas toujours.
1) SI l'enseignant au RETREP n'a pas de décote, il quitte le RETREP au moment où le RGSS peut le prendre sans décote : A l'âge légal, s'il a tous ses trimestres; à l'âge du taux plein automatique (62 + 5 = 67) s'il n'a pas tous ses trimestres (en effet, parfois l'enseignant n'a pas tous ses trimestres et a tout de même le taux plein -je n'entre pas dans les détails -).

2) Si l'enseignant a une décote au RETREP, il quitte le RETREP au moment où le RGSS peut le prendre avec la même décote ou la décote la plus proche de celle du RETREP (entre 62 et 67 ans).



3) Si l'enseignant est au RETREP suite à une mise en invalidité, il quitte le RETREP à 62 ans car le taux plein lui est automatiquement accordé même s'il lui manque des trimestres.

En ce qui vous concerne, si vous avez une retraite pour invalidité à l'issue de votre CLD, vous quitterez le RETREP à 62 ans. La SECU validera 4 trimestres par an sur toute la période en invalidité.


Ma question porte sur les points ARRCO/AGIRC. Sur leur site, il est précisé qu'à partir de 2019 (donc, cela me concernera), une minoration sera appliquée sur les pensions de retraite complémentaire pour les personnes souhaitant partir à 62 ans. (Le but est de pousser les gens à retarder leur départ en retraite et de les "pousser" vers 65 ans, plutôt que 62).
Est-ce qu'un enseignant au RETREP ne passera au régime général que lorsque cette minoration ne sera plus appliquée ou non, on ne regarde que la pension du régime général ?


NON. L'enseignant qui a le taux plein à la sortie du RETREP subira la minoration comme tous les autres salariés du privé; s'il veut échapper à cette minoration, il devra reprendre une activité salariée pendant un an avant de liquider définitivement sa retraite.
Un enseignant en invalidité ne devrait pas être touché par cette disposition.

J'espère être clair dans ma question.
Merci à vous.
Bernard
 
Messages: 1566
Inscription: Dim 10 Mai 2009 11:43

Re: RETREP et RETRAITE du régime général.

Message non lupar thierry1960/83 » Lun 12 Déc 2016 13:44

Merci infiniment pour ces réponses rapides, claires et rigoureuses.
thierry1960/83
 
Messages: 57
Inscription: Dim 11 Déc 2016 11:03


Retourner vers Statut et retraite enseignement privé

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron