Témoignages

Cannabis : qu'en pensez-vous ?

Témoignages

Message non lupar ναρκωτικών » Jeu 02 Juin 2011 12:48

Bonjour à tous,

J'ai créé un blog récemment (http://desintoxique-moi.skyrock.com/) qui traite des drogues, bien évidemment, et j'aimerais y publier des vidéos, des nouvelles, des témoignages...
Donc si vous voulez bien, j'aimerais avoir certains de vos témoignages vis-à-vis des drogues, votre vécu, ou seulement vos messages de prévention, pour montrer aux jeunes que la drogue n'est pas aussi "cool" qu'ils peuvent le croire.

Voilà, merci beaucoup, bonne journée :)
ναρκωτικών
 
Messages: 1
Inscription: Jeu 02 Juin 2011 12:43

Re: Témoignages

Message non lupar classico2 » Mar 14 Juin 2011 05:26

ce que je peux dire pour la prevention c'est voter pour la legalistion c'est jeune auront moin acces au cannabis la substance pourrais etre vendu dans des endroit ou les personne se ferais carter et non par un dealer qui vend dans la cours decole avec aucune regle cela empechera aussi davoir une produit de mauvaise qualiter qui pourrait etre dangereux pour lindividu

la preuve jammais on va voir un dealer vendre de lalcool frelater dans une cours decole


votre vécu

moi jai consommer et je consomme encore de maniere a ce que je soit fonctionel en societer comme la plus part des gens le font avec lalcool


montrer aux jeunes que la drogue n'est pas aussi "cool" qu'ils peuvent le croire

la drogue peux etre cool avec un bon dosage et une situation de consommer

mais si on abuse cela peut etre un cauchemar pour certain je leur dirait de lire beaucoup les forum poser des question faire des recherche sur internet faire des experience avec des plus experimenter apprendre a conssomer et que ca ne nuise pas a la vie de tous les jours
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Témoignages

Message non lupar koffixop » Jeu 16 Juin 2011 22:11

Bordel tu fais toujours 15 fautes par phrase Classico - putain d'analphabète !
koffixop
 
Messages: 24
Inscription: Jeu 14 Mai 2009 15:49

Re: Témoignages

Message non lupar yan » Lun 19 Déc 2011 00:44

salut a tous
moi, j'ai pas fait de haute études, pourtant je confirme
le cannabis c'est de la merde

malgres que je n'est pas fait de haute études, cette drogues ma carrément empêché d'avancer dans la vie
après c'est vrai, on n'est pas tous égaux devant la drogue
certain la supporte mieux que d'autre
quoi qu'il en soit, ce que j'ai pu observer, c'est que cette drogue a envoyer plus d'un poto au trou, d'autre on perdu femme et enfants
et d'autre sont passer a des drogues plus dure,ou sont mort,
pour les plus chanceux, ils ont arrêté comme moi et ont réussi à remonter la pente

donc, a tous les sophistes qui prétendent que le cannabis n'est pas dangereux
pour moi cela n'est qu'un discourt de drogué pas suffisamment intelligent, mais surtout "libre" pour avoir un autre discourt
après ils peuvent me dire ce qu'il veulent
je sait ce que je dit, par ce que je l'ai vécu
yan
 
Messages: 1
Inscription: Lun 19 Déc 2011 00:40

Re: Témoignages

Message non lupar classico2 » Mar 17 Jan 2012 04:38

Yan

Je suis bien d'accord que l'utilisation du cannabis en trop grande quantité chez les gens est un problème que nous devons prendre au sérieux afin de le régler.

Par contre, ce n'est pas en augmantant la répression que nous y arriverons.

Il me semble que c'est évident!

Imaginez-vous donc que le gouvernement est incapable d'empêcher les drogues dans leurs prisons, comment pourraient-ils le faire dans l'espace publique?

La prohibition ne permet aucun contrôle.

En d'autres mots, la prohibition laisse librement le cannabis et les autres substances illégales aux mains des gens et ce sans norme de qualité ou de principes d'utilisation responsable.

La propagande aime utiliser les gens et les maladies mentales afin de maintenir la prohibition actuelle en place...

Les perceptions erronées qui sont véhiculées augmentent la méconnaissance de la population envers les drogues et amplifient donc l'impression du risque et des dangers reliés à leur usage.

Pourtant, c'est la prohibition qui crée plus de problèmes qu'elle n'en règle. C'est la situation sociale par excellence afin de laisser les gens dans l'oubli.

Si les gens ont des problèmes avec les drogues actuellement, ce n'est pas à cause des drogues mais des lois qui les laissent seuls devant des choix risqués et sans aide valable.

P.S. Il y a une augmentation des troubles mentaux à tous les niveaux de la société... La société ne serait-elle pas malade puisqu'elle isole et laisse les gens dans un sentiment de culpabilité et d'incapacité...


Quand vous dites que ''d'autre sont passer à des drogues plus dure,ou sont mort''
Le cannabis n'a jammais tué personne jusqua aujourdh'ui.

La théorie de l'escalade et les comportements à risque

De nombreux policiers et parents craignent qu’un simple fumeur de cannabis se tourne ensuite vers des drogues plus fortes comme l'héroïne, le PCP, l'extasy ou la cocaïne. Cette théorie dite «de l'escalade» fait partie de la propagande anti-marijuana depuis les années 1920 et n'a absolument aucun fondement scientifique.

Il n’existe aucun lien de cause à effet entre fumer du pot et devenir dépendant d'une substance. Le problème réside plutôt dans les contacts sociaux qu’une personne jeune et influençable pourra développer au sein de milieux criminels (gangs de rue, etc.) qui le pousseront ensuite vers un comportement à risque.

De plus, le contexte de toute action est fondamental. Fumer un joint pour oublier un problème n’est pas une bonne idée, non plus que de noyer son chagrin dans l’alcool ou d’aller traîner au casino. Consommer parce qu’il n’y a rien d’autre à faire, consommer avant les cours ou le travail sont des comportements aux conséquences beaucoup plus dommageables que de fumer un joint le week end en contexte récréatif.

Si vous croyez que votre consommation de drogue et alcool sert à masquer un problème plus fondamental, n'hésitez pas à demander de l'aide psychologique.



La question qui faut se poser est peut on eduquer les gens comme nous le fesont avec l'alcool?
La guerre contre les drogues en chiffres
208 millionsLe nombre d'adeptes de drogues illicites, dont 166 millions d'amateurs de cannabis.
Avatar de l’utilisateur
classico2
 
Messages: 111
Inscription: Ven 17 Juil 2009 00:03

Re: Témoignages

Message non lupar MrMagoo » Sam 23 Avr 2016 07:37

Bonjour à tous,

Je viens apporter un témoignage à tous ceux qui pense encore que le cannabis est une solution pour s'éclater, s'évader ou tous simplement parce que la vie est rose grâce à lui.

Ce témoignage est pour vous raconter mon périple, je ne le fais pas pour la rédemption, mais parce que je me suis rendu compte que celui ci m'avais plutôt gâché la vie.

Je sais que bien évidement que je pouvais choisir, mais tout doucement il a envahie ma vie.
Et au finale j'en était esclave.

Beaucoup de mon entourage on un autres avis là dessus, certains fume constamment et d'autres occasionnellement.

Le point d'entrée pour moi à été l'adolescence. Le malaise, les ennuies, et cette fameuse crise d'ado où l'ont voit tout noir.

Je ne cherche pas à être plains, mais j'ai constaté !
Constaté que finalement ça m'a rendu égoïste, parano, et mytho en vers moi même.

On nous dit que c'est une drogue douce, et que les effets comparé à des drogues plus fortes est minime.
Hélas non ! Je ne fait ni parti d'un groupe qui milite contre, ni parti du gouvernement, OMS etc,
Je ne suis qu'une simple personne, qui choisi de partager son expérience houleuse avec le cannabis.

Comme je le citais plus haut, ma crise d'ado et ce malaise à mal été gérer. Je ne peux pas en vouloir à mes proches, mais les engrenages de la vie et mon caractère à toujours fait en sorte de prendre ce chemin de la facilité.

Voici ma descente et ce que je suis devenu :
- Déjà je me suis dé-sociabilisé, en repoussant les gens et étant persuader d'avoir raison sur tout, et me disant que si tu n'était pas de mon avis, et bien tu était le mouton qui fait comme tous le monde.
Résultat je me suis souvent retrouvé seul avec ma fumette.

- Ça m' rendu parano, et d'une petite colline j'en ai fait une montagne.
Résultat aujourd'hui je me bat encore contre cela.
- Mon humour est devenu noir cynique et violent, et pour le faire taire la fumette m'appelais pour apaiser tout cela

- Je suis devenu anxieux, maniac et je voulais tout contrôler, ne laissant plus me surprendre par la vie.

- Dans mes relations amoureuses, là ça à été la catastrophe, j'ai eu de longue histoire, mais encore trop léger, j'ai choisi des personnes qui ne me correspondais pas.
Je me suis persuader que c'était des femmes avec qui je faisait ma vie, et en les découvrant c'était la douche froide.
Encore une fois je me retrouvais dos au mur, et comme je n'avais plus confiance en moi je restait jusqu’à temps qu'elle se lasse.
La conséquence, c'est que du coup elle me quittaient et à la lecture de ci dessus vous comprendrez que je m'enlisais dans un schéma de dépression.
Une dépression qui enfin de compte me faisait arrêter un temps.
Mais hélas en me faisant suivre par des médecin, tout ce que je retrouvais c'était des anxiolytiques qui ne me faisait plus réfléchir. Je détestait cela, j'ai donc encore trouvé un autre moyen par l'alcool. Choses que j’arrêtais assez rapidement parce que ça me rend malade et quand je boit je suis stupide.
N'ayant pas le courage d'affronter et détestant affronté la réalité, je retombais dans la fumette.
Ainsi de suite pendant 27 ans.

Les autres complications, c'est que je n'était plus terre à terre, je ne retenais plus ce que je disait quelques heures avant, et les personnes qui me m'écoutais trouvais plusieurs incohérence dans ce que je me disait.
Leurs déductions était que je mitonnais et la plus part mon fuis, et avec du recul, je me dit que c'est normal.

Le pire dans tout cela c'est que sur les derniers temps j'ai eu la présence d'esprit de me rendre compte de tout cela, une personnes m'a aider à avoir le déclic.
Elle m'a permis de me relever et d'affronter, les efforts que j'ai fait jusqu’à présent ont été extrêmement difficile, car j'ai choisi de ne pas refaire le même schéma. Aujourd'hui les choses s'arrange et j’apprends à vivre avec les choses simple de la vie.
Je n'ai plus de substitue, juste ma volonté, ma poignée de potes, et mon psy.

Il y a beaucoup de bas, je fais des choix inverse, que j'avais pris sous influence de cette défonce.
C'est claire que c'est plat, mais en attendant je commence à moins me poser de questions.

Je suis un gamin des cités du 93, mais surtout que la plus part du temps je ne me fournissait pas dans ces lieux, mais que c'était dans les beaux quartiers, et généralement par des gens qui était en costume cravate. Et oui comme quoi les apparences sont trompeuses.

Je vais alors m’arrêter là, et j'espère que ça pourra vous aider à ne pas tomber dedans.
Je pourrait aussi vous répondre sur les pourquoi du comment, si vous en avez besoin.

J'ai été longtemps militant de la légalisation, et aujourd'hui je ne le suis plus. Car même si vous vous dites que vous êtes fort, alors regarder vous dans une glace, et commencer à cogiter sur ce que est devenu votre vie, vous vous rendrez compte que alors elle ne fait que tourner autour de ça.
De mon coté je me préfère maintenant

Merci de m'avoir lu.
MrMagoo
 
Messages: 1
Inscription: Sam 23 Avr 2016 07:33


Retourner vers Cannabis : dangers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités