Vous avez dit ... totalitarisme ?

Interdiction de fumer dans les lycées et les lieux publics.

Message non lupar gazgul » Mar 01 Avr 2008 14:32

La loi anti-tabac entrée en vigueur le 1er janvier 2008 a pour but d’améliorer le cadre de vie des non-fumeurs car en 1997, un rapport de L'Académie de Médecine a estimé à 3 000 le nombre de non-fumeurs tués par le tabagisme passif par an en France. Selon une étude plus récente de la « European Respiratory Society », menée dans toute l'Union européenne, le tabagisme passif en France aurait suscité 5863 morts prématurées, dont 1114 non fumeurs ou ex-fumeurs : 107 sur leur lieu de travail, dont 6 dans les "lieux de convivialité" (bars, restaurants et discothèques), et 1007 à leur domicile privé.
Tout d'abord les avantages sont médicaux car cette loi permettra le recul du nombre de morts dues au tabac par an et le recul du tabagisme passif. C'est de plus un respect d'autrui qui ne souhaite pas être victime de la cigarette des autres et un moyen pour de nombreux fumeurs d'être aidé dans la décision d'arrêter de fumer.
Cependant cette loi a un enjeu économique important car elle va engendrer le déclin de la consommation de cigarette et donc le déclin des ventes et de la production de tabac ! Va alors avoir lieu une crise dans ce secteur et peut-être la fermeture de tabacs qui vivent de ça ainsi que le licenciement de nombreuses personnes. L'Etat sera t-il capable de limiter ces dégâts ? Du point de vue des fumeurs cette législation est une attaque à leur liberté, c'est d'une certaine façon la victoire des non fumeurs !
L’exposition à la fumée de cigarette augmente de 50% le risque d’avoir une crise cardiaque, le risque de développé un cancer du poumon est augmenté de 25% et altère les parois des artères et double le risque d’accident vasculaire cérébral.
Au-delà de la gène occasionnée, le tabagisme passif aggrave des pathologies existantes et en crée de nouvelles car la fumée de tabac contient plus de 4000 substances chimiques parmi lesquelles la nicotine, des irritants, des produits toxiques (monoxyde de carbone…) et plus de 50 substances cancérogènes.
La fumée est extrêmement nocive pour le fumeur mais aussi pour le non-fumeur. Selon l’académie de médecine, la fumée de tabac constitue « la source la plus dangereuse de pollution de l’air domestique », en raison de sa concentration élevée en produits toxiques mais aussi parce que l’on y est exposé à tout âge et pendant des périodes beaucoup plus longues que celles où l’on subit une pollution atmosphérique extérieure.
Le courant secondaire (la fumée que dégage le fumeur) est plus toxique que la fumée inhalée directement par le fumeur mais les conséquences pour la santé sont réelles. Ces risques augmentent avec la durée et l’intensité de l’exposition. En France, on estime que quelques milliers de non-fumeurs meurent prématurément chaque année de maladies provoquées par le tabagisme passif.

EFFET DU TABAGISME PASSIF SUR LA FEMME ENCEINTE

• Augmentation du risque de fausse couche
• Augmentation du risque d’accouchement prématuré
• Retard sur le développement du fœtus…

EFFET DU TABAGISME PASSIF SUR LE JEUNE ENFANT

• Risque de provoqué des crises d’asthme et d’infections respiratoires tels que la pneumonie et la bronchite
• Diminution du développement des poumons
• Augmentation des risques de mort subite chez le nourrisson.
• Irrite les yeux, le nez et la gorge
• Fréquence accrue des rhinopharyngites et des otites.


Une étude de l’Académie de Médecine indique que la fumée de cigarettes sur le lieu de travail provoque trois décès par jour. En France, un million de personnes sont exposées à ce risque.
Selon une étude menée en Grande-Bretagne, trois personnes meurent chaque jour à cause de la fumée de cigarette qu'elles ont respiré sur leur lieu de travail. Soit trois fois plus que les victimes d'accidents du travail. Trois millions de personnes seraient ainsi exposées aux volutes de tabac dans ce pays.
"En France, un million de personnes sont exposées au tabagisme passif. Lequel provoque 2 500 à 3 000 morts par an à la suite de maladies respiratoires et de maladies cardio-vasculaires notamment. Une centaine de bébés en décèdent également ", explique à tf1.fr Bertrand Dautzenberg, professeur de pneumologie à l'hôpital de La Pitié-Salpétrière et président de l'Office français de prévention du tabagisme (OFT), qui avait dirigé une étude sur ce thème. "L'effet du tabagisme passif est très rapide au niveau cardio-vasculaire. On constate une intoxication principalement par l'oxyde de carbone", ajoute le spécialiste.
Que l'on fume ou que l'on soit exposé à la fumée, les pathologies sont les mêmes, précise le professeur Dautzenberg. Toutefois, le tabagisme passif provoque davantage de cancers du nez, de maladies cardiovasculaires et d'infections de jeunes enfants. Reste que "l'action du tabagisme passif est indiscutable statistiquement mais difficile à prouver au niveau d'un individu", note-t-il.


« Les mesures visant à limiter la consommation de tabac sont extrêmement importantes car les maladies liées au tabac sont en progression et les décès dus au tabagisme dépassent ceux dus au VIH, à la tuberculose et à la malaria réunis. » (Paroles de Margaret Chan, directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS))
Selon des statistiques officielles, le tabagisme passif provoque le décès de 5.000 personnes par an en France. En outre, on recense 66.000 morts imputables au tabac chaque année, dont 20.000 par cancer du poumon.

Depuis 2005, il est interdit de fumer dans les lieux publics en Italie. En janvier 2006, des chercheurs ont indiqué que cette mesure avait permis de réduire de 11% le nombre de crises cardiaques.
Selon Reuters, cette baisse a été constatée chez les hommes et les femmes de 35 à 64 ans, la tranche d'âge étudiée.
Selon Francesco Forastiere, épidémiologiste au Centre sanitaire de Rome, qui a dirigé cette étude, ces conclusions montrent que les mesures d'interdiction de fumer dans les lieux publics ont des effets bénéfiques sur la santé.

Selon une étude publiée mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), des chercheurs américains ont découvert un gène responsable de l'aggravation de la mucoviscidose chez les patients exposés au tabagisme passif.
Les chercheurs ont mis en évidence la variation d'un gène qui affaiblit les fonctions pulmonaires et qui diminue l'espérance de vie des personnes atteintes de mucoviscidose.
La mucoviscidose est une maladie génétique qui provoque une accumulation du mucus dans les bronches et les canaux du pancréas et favorise ainsi infections pulmonaires et troubles digestifs. Elle entraîne notamment des difficultés respiratoires sévères.
Les fonctions pulmonaires des patients ayant une variation du gène TGFbeta1 qui sont exposés au tabagisme passif se détériorent deux fois plus que celles des patients qui ne sont pas en contact avec la cigarette.
Un lien génétique
"On a toujours sue que le tabagisme passif était nocif pour les personnes souffrant de maladies pulmonaires et maintenant nous avons mis le doigt sur un gène spécifique dont la variation aggrave l'état de ces patients", a indiqué le Dr Garry Cutting, professeur de pédiatrie et de médecine de l'Université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland) selon l'AFP.
"Nous sommes vraiment surpris qu'une variation génétique aussi faible puisse doubler les effets néfastes du tabagisme passif sur les fonctions pulmonaires de ces malades", a-t-il ajouté.
Selon l'étude menée sur 812 personnes entre 2000 et 2006, les capacités pulmonaires des patients exposés au tabagisme passif ont été réduites de 10%.

le coût social du tabac, qui correspond à l'ensemble des coûts supportés par la collectivité (dépenses de santé, campagnes de prévention, perte de revenus et de production, etc.), est estimé lui aussi à 10 milliards d'euros.
gazgul
 
Messages: 8
Inscription: Jeu 27 Mar 2008 14:58

Re: reponse a yellow et du coup a Nanard

Message non lupar Yellow » Mar 01 Avr 2008 17:34

stacouaire a écrit:
Yellow a écrit:
stacouaire a écrit:Tu n'as pas repondu a ma question.
Tu ne l'as pas comprise?


allez donc en parler à l'inspection du travail.
Mais vous ne parviendrez surement pas à en comprendre la réponse.


Pourquoi?On est bien d'accord, non?Il est lègale de consommer de l'alcool sur son lieu de travail,s'il s' agit de vin.Oui ou Non,yellow?(rèpond s-te plait et me reparles pas de gamins, qui bourrés ,se fouttent en l'air en bagnol car il y en a comme ça tous les wek-end et c'est terriblement triste pour leurs familles.)


Téléphoner donc à l'inspection du travail...
et à l'inspection d'académie par la même occasion.
Yellow
 

reponse a yellow

Message non lupar Stacouaire » Mer 02 Avr 2008 17:16

Fais le donc toi meme, moi je sais lire un texte cela me suffit.
Et le texte de loi (que TU as cité) est particulièrement clair a ce sujet!
Stacouaire
 

??????

Message non lupar stacouaire » Mer 02 Avr 2008 17:18

Dis donc gazgul quel rapport avec le sujet?
stacouaire
 

Re: Vous avez dit ... totalitarisme ?

Message non lupar Georges Domert » Mer 18 Juil 2012 11:47

Totalitarisme ?j' entend même "fashisme" sur les sites anglais concernant l' alcool & sa dénomination de passivité :s' il fallait écouter tout ce que les gens racontent !...En attendant je vois des sites qui s' occupent de jeunes & enfants maltraités et cela m' inquiète plus que ces critiques .


DEFINITION ALCOOLISME PASSIF (VERSION 11 .3.01 résumée par Georges Domert) :l’ alcool c’ est 50 % à 60 % de la criminalité et des délits & 20 % des homicides (en étudiant les crimes liés à l’ alcool ,on trouve par ex. les agressions sexuelles) ;s’ ajoute à cela 10000 morts/an rescencés par alcoolisme passif :touchant les faetus des femmes enceintes (malformations) ,les accidents de la route ,la violence conjugale ,l’ enfance & adolescance maltraitées (battus ,rencontrant aussi des problèmes scolaires ...) ,les accidents du travail & enfin les bagarres en boites de nuit ,bars-pubs ,fêtes en plein air municipales (L’alcool est associé dans 50% des bagarres en général) ;S’ ensuit du syndrôme de dépression visible dans nombre de cas de personnes victimes d’ alcoolisme passif ,avec des cas très grâves touchés par du harcellement moral (menaces de casser la figure ,menaces de mort ,moqueries-humour à caractère répréhensible & agressif- ,injures ,alcoolisme forcé aussi prétexte à la vente de stupéfiants & canabis ,réprimendes injustifiées au travail ,bizutage etc…caractérisés par de la débilité ,folie ou squizophrénie).De nombreux auteurs (essais sur le cancer) montrent les liens existant entre la dépression et une augmentation de la fréquence des cancers ainsi que d’une mortalité précoce (cancers par alc. passif ainsi prouvé) ;mortalité pouvant aussi se traduire par des suicides .L’ alcoolique désocialise l’ entourage sobre ,le terrorisant et gachant son bonheur .«Le binge drinking épuise les moyens de nos hôpitaux, génère le chaos dans nos rues et répand la peur dans nos communautés, soutenait le Premier minsitre David Cameron au Royaume-Uni .Enfin ,il faut préciser les nuisances sonnores remarquables nottemment dans les pubs irlandais mais tout autant possibles dans le simple voisinage de quartier ou résidentiel .De même pour les odeurs ,parfois certains alcooliques sentent l’ « amoniaque » ;sans compter les vomissents & certaines dégradations -casse dues à des états d’ ivresse .Sur la plage :Insomnies des riverains.Hémorragie plantaire des baigneurs matinaux due aux déchets parfois encombrants des fêtards (vidéos Etats-Unis_BLOGONS SUR LE SABLE) .L’ ALCOOL TUE (environ 200.000.000 morts évitables/sciècle) & des étiquettes spécifiques mentionnant les dangers devraient être apposées sur chaque bouteille .Enfin l’ alcool devrait être interdit en lieux publics sauf dérogation spéciale ,avec obligation de protéger les personnes sobres ,en tolérant l’ alcool dans des lieux confinés & séparés .
Georges Domert
 
Messages: 1
Inscription: Mer 18 Juil 2012 11:32

Précédente

Retourner vers Interdiction de fumer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron