Vous avez dit ... totalitarisme ?

Interdiction de fumer dans les lycées et les lieux publics.

Vous avez dit ... totalitarisme ?

Message non lupar Jean 1 » Sam 23 Fév 2008 21:24

Le totalitarisme consisterait au contraire à mettre en danger la santé d'autrui.

Or grâce à la loi anti-tabac, une chute brutale, de l'ordre de 15 %, des admissions aux urgences pour infarctus du myocarde a ainsi été mesurée depuis le 1er janvier 2008 (par rapport au même mois des deux années précédentes) :

http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/ ... baisse.php
Jean 1
 

Le coté obscur de la force

Message non lupar Stacouaire » Dim 24 Fév 2008 22:31

Bonjour a tous et merçi au moderateur(s?) pour son travail.Mon pseudo entier-Celui qui ne marche pas sur l'eau- ne marche pas(surl'eau)dans se forum-trop long peutètre?-Donc j'en prend un nouveau (èlevé sous la mère)très joli lui aussi:ce sera Stacouaire.
Plus sèrieusement
Jean,je me permet de reprendre ton affirmation,car elle me semble pour le moins fallacieuse.
UN totalitarisme (pas LE totalitarisme) consisterait a promulguer que la mise en danger de la santé d’autrui soit la norme, mettre en danger simplement,si j’ose dire,ne releve pas du totalitarisme.
Par contre une attitude totalitaire consiste a imposer une norme morale(citons Jean:"Le mieux est de ne pas fumer du tout") par la force.
Cette force est la loi qui inerdit aux adultes consentants de forniquer,pardon de FUMER,là ou ça ne dèrange,ni ne met en danger,ni n’incite personne d’autre que eux mème :dans le fumoir de mon collège par exemple.Cette loi a peutètre des intentions louables(il parait que une chute brutale, de l'ordre de 15 %, des admissions aux urgences pour infarctus du myocarde a été mesurée depuis le 1er janvier 2008 ect... Le Figaro dixit),mais elle est totalitaire (serai-ce le coté obscur de sa force?) car elle dènie a autrui la libertée de prendre ce risque,mème aux moments et aux endroits ou personnes d’autre n’est menacée (faut-il le repreciser?).
Jean,peut-on justifier le totalitarisme ?
Stacouaire
 

Message non lupar Invité » Lun 25 Fév 2008 09:03

On ne le justifie pas, sauf lorsqu'il consiste à protéger la santé d'autrui.
Voici une excellente initiative d'un bar lyonnais :
http://tf1.lci.fr/infos/sciences/0,,370 ... ieur-.html
Invité
 

non sauf si c'est oui

Message non lupar stacouaire » Lun 25 Fév 2008 10:02

Salut,invité,votre reponse ne me semble pas très sèrieuse car justement la question etait quand la santé d'autrui n'est pas menacée.
De plus ce que vous avez ecrit revient a dire "on ne justifie pas le totalitarisme sauf quand on le justifie".J'espère ne pas trahir votre pensée.
Amitiées totalitaires?
stacouaire
 

Re: Le coté obscur de la force

Message non lupar Yellow » Lun 25 Fév 2008 16:17

Un établissement public et encore moins privé n'a pas à entretenir un fumoir... et pourquoi pas une chambre pour les besoins sexuels tant qu'on y est ? 8)
Il y a bien mieux à faire de l'argent public, ou de l'argent des familles... :D
Yellow
 

Au karsher!

Message non lupar stacouaire » Lun 25 Fév 2008 18:12

Pourquoi Un établissement public et encore moins privé n’entrediendrai pas un fumoir?
Pas pour des raisons èthiques non,non,le totalitarisme ambient n’a rien a voir la dedans!Enfin quelle drole d’idée.Mais parceque ce lieu coute de l’arget.Qu’il soit un lieu de convivialitè et de lien sociale ne rentre bien sur pas en ligne de compte.Il ne faudrai pas faire payer a la collectivitè le plaisir que peuvent prendre certains.
Yellow,merci,enfin tout devient claire dans mon pauvre cervau d’ancient tabagique:il faut faire le ménage(Nous pourrions d’ailleur peutetre utiliser un Karsher).Et pas seulement dans les fumoirs,ça c’est deja fait.Mais il y a bien d’autre scandales a dènoncer.
Donc je propose :
1-De faire payer l’entretient des eglises par ceux et uniquement ceux qui en on l’usage(la societe n’a pas a entretenir les toxicomanes de dieu).
2-De suprimer le sang de la terre dans les refectoires de profs(certains ne boivent pas mais paye le meme prix leur repas,de plus l’alcoolisme est entretenu par cette pratique)
3-Interdire l’alcool dans tout pots de retraites,Noel,ect... car entretenir cette habitude de convivialitè alcoolique est honnereuse pour les parents d’eleve et la societe.
4Nous pourrions aussi decreter que toutes les classes devraient etre peintes en blanc (c’est moins cher)donc metre des couleurs c’est faire preuve d’un materialisme irresponsable.
J’attend avec impatience toutes autres idées,bien sur,je ne suis pas sectaire.
Au fait dans mon collège le fumoir etait une vielle petite pièce qui ne coutait rien.Elle est toujour là elle est juste vide maintenant.
Pour ce qui est de ta proposition de “ chambre pour les besoins sexuels” c’est a creuser car il est certain que parfois d’aucun aurraient bien besoin d’y recourir(il serraient surement plus detendus).
Jesus enseigne l’amour de son prochain le respect des differences.Non? Ah bon je le pensai. 8)
stacouaire
 

n'importe quoi

Message non lupar Yellow » Lun 25 Fév 2008 19:32

absence d'argument => mauvaise foi.

Continuez tout seul.

Il est interdit de fumer dans l'enceinte des écoles, comme il est interdit de boire de l'alcool sur le lieu de travail et c'est parfait ainsi.
ça ne vous plait pas ? changez de boulot, ou de pays.
Yellow
 

reponse a yellow (comme la flamme?)

Message non lupar stacouaire » Lun 25 Fév 2008 21:53

"il est interdit de boire de l'alcool sur le lieu de travail"
J'aimerai beaucoup que tu me dise d'ou viennent tes sources concernant cette loi car je n'en avait pas connaissance.Merci par avance.Apres je ferai un mea culpa concernant ma "mauvaise foi"
J'attend ta reponse avant de suivre la flamme (tricolore?) de ton conseil et changer de boulot et de pays.
stacouaire
 

Re: reponse a yellow (comme la flamme?)

Message non lupar Yellow » Lun 25 Fév 2008 23:20

code du travail, hygiène et sécurité (s'applique donc aux administrations), article L232.2
Yellow
 

Re: Au karsher!

Message non lupar Yellow » Mar 26 Fév 2008 08:29

stacouaire a écrit:Donc je propose :
3-Interdire l’alcool dans tout pots de retraites,Noel,ect... car entretenir cette habitude de convivialitè alcoolique est honnereuse pour les parents d’eleve et la societe.


Bonne idée...
Pour en convaincre vos collègues, je vous conseille l'étude des attendus du tribunal d'appel de Lyon qui a reconnu le caractère le caractère professionnel d'un accident de la route survenu à un salarié au retour d'un repas de Noel trop arrosé.
La responsabilité de l'établissement et de son directeur est donc directement engagée...
Yellow
 

Reponse a yellow

Message non lupar stacouaire » Mar 26 Fév 2008 11:17

Je ne trouve pas l'article L232.2 sur les sites du code du travail.
Je ferai des recherches a moins que vous puissiez me fournir un lien.
De toute façon j'y reviendrai.
Concernant les attendus du tribunal cité.
Je dirai seulement "dopé a l'insu de son plein grés"(comme Richard Virenque)?
Rendre les individus irresponsables de leurs actes me semble bien dangereux.
Une personne ayant trop piccolé et qui se retranche derriere son employeur me semble etre parfaitement immature.A moins qu'on l'ai forcé a boire ce qui releverai de la contrainte.Dans ce cas je comprendrai le tribunal.
stacouaire
 

Re: Reponse a yellow

Message non lupar Yellow » Mar 26 Fév 2008 20:46

Nul n'est sensé ignorer la loi, surtout en matière d'hygiène et de sécurité qui, contrairement au code du travail en général, s'oppose à tout employeur quel qu'il soit...
L'article L232 est aisément accessible à qui veut bien s'en donner la peine.

La personne ayant "piccolé", comme vous dites, n'a rien réclamé du tout : sa place lui a été accordée au cimetière sans qu'il la demande. :(
C'est le tribunal qui rend la justice, ni vous ni moi, et celui-ci a fort justement confirmé la responsabilité de l'employeur qui avait servi de l'alcool.
Cela est très loin d'être sans conséquence, car, mais vous l'ignorez surement, les cotisations sociales sont directement fonction du taux d'accidents survenus dans l'année... C'est pourquoi il me paraitrait tout à fait normal dans un établissement bien géré, qu'aucun alcool ne soit servi ni toléré à l'intérieur. Pour ceux qui ne conçoivent la "bonne ambiance" qu'après avoir fait tomber leurs inhibitions par un taux d'alcoolémie en hausse, il y a des bars pour cela : un simple arrêt à l'un d'entre-eux et vous n'êtes plus en accident de trajet...
Yellow
 

Re: Re: Reponse a yellow

Message non lupar Stacouaire » Jeu 28 Fév 2008 12:46

Peutetre as tu raison sur ces histoires d'alcool,je vais me renseigner(pour ce tribunal de Lyon et ses attendus tu n'aurrais pas quelque chose de plus prècis une date,un journal a consulter...merçi par avance).
Cependant tu n'as pas repondu a ma remarque concernant ce fumoir qui ne coute rien, ne derange personne,est un lieu de convivialité discret(les fumeurs du collèges sont actuellement dans la rue devant passants,eleves et parents).C'est mieux n'est pas?
Stacouaire
 

yellow=gros menteur

Message non lupar stacouaire » Jeu 28 Fév 2008 13:18

J'ai finalement trouvé l'article:
Il est interdit à toute personne d'introduire ou de distribuer et à tout chef d'établissement, directeur, gérant, préposé, contremaître, chef de chantier et, en général, à toute personne ayant autorité sur les ouvriers et employés, de laisser introduire ou de laisser distribuer dans les établissements et locaux mentionnés à l'article L. 231-1, pour être consommées par le personnel, toutes boissons alcooliques autres que le vin, la bière, le cidre, le poiré, l'hydromel non additionnés d'alcool.

MORALE:NUL n'est sensé casser LES C... D'autrui En proferrant des mensonges.
stacouaire
 

Message non lupar Jean1 » Ven 29 Fév 2008 09:56

Voici une victime de plus du tabagisme passif : une personne qui ne fumait pas et qui a respiré le poison des enfumeurs contre son gré.
http://www.informationhospitaliere.com/ ... p?id=11093
Jean1
 

reponse a Jean (toujours pour un totalitarisme anti tabac)

Message non lupar stacouaire » Ven 29 Fév 2008 12:22

oui et quand on respire la fumé de son plein grés?(sans deranger autrui)
C'est le sujet de cette discution.
Mais tu l'as encore oublié mon Jeannot...
Donc, toujours pour un totalitarisme anti tabac,Jean?
stacouaire
 

Message non lupar Invité » Sam 01 Mar 2008 07:29

Je suis pour une protection des non-fumeurs contre le poison des fumeurs. Si vous appelez cela du totalitarisme, c'est votre problème.
Invité
 

reponse a ?????

Message non lupar stacouaire » Sam 01 Mar 2008 16:20

Je suis pour une protection du totalitarisme des non-fumeurs. Si vous appelez cela des fumeurs c'est votre problème contre le poison.
Pourquoi n'aurrai-je pas le droit moi aussi d'ecrire n'importe quoi?D'abord!
stacouaire
 

Re: yellow=gros menteur

Message non lupar yellow » Lun 03 Mar 2008 10:53

stacouaire a écrit:J'ai finalement trouvé l'article:
Il est interdit à toute personne d'introduire ou de distribuer et à tout chef d'établissement, directeur, gérant, préposé, contremaître, chef de chantier et, en général, à toute personne ayant autorité sur les ouvriers et employés, de laisser introduire ou de laisser distribuer dans les établissements et locaux mentionnés à l'article L. 231-1, pour être consommées par le personnel, toutes boissons alcooliques autres que le vin, la bière, le cidre, le poiré, l'hydromel non additionnés d'alcool.

MORALE:NUL n'est sensé casser LES C... D'autrui En proferrant des mensonges.


Vous avez oublié d'apprendre à lire ?
ou des soucis de compréhension (en un ou 2 mots/maux, au choix) ?
yellow
 

Re: reponse a ?????

Message non lupar Yellow » Lun 03 Mar 2008 10:54

stacouaire a écrit:Je suis pour une protection du totalitarisme des non-fumeurs. Si vous appelez cela des fumeurs c'est votre problème contre le poison.
Pourquoi n'aurrai-je pas le droit moi aussi d'ecrire n'importe quoi?D'abord!


confirmation de l'origine de vos soucis... :cry:
Yellow
 

c'est le premier qui dit qui y-est(reponse a yellow)

Message non lupar stacouaire » Lun 10 Mar 2008 12:52

Que signifie pour toi les mots "autre que"dans la phrase:"il est interdit à toute personne d'introduire ou de distribuer et à tout chef d'établissement, directeur, gérant, préposé, contremaître, chef de chantier et, en général, à toute personne ayant autorité sur les ouvriers et employés, de laisser introduire ou de laisser distribuer dans les établissements et locaux mentionnés à l'article L. 231-1, pour être consommées par le personnel, toutes boissons alcooliques autres que le vin, la bière, le cidre, le poiré, l'hydromel non additionnés d'alcool"?
Pour moi cela veut dire que l'on peut consommer du champagne par exemple(car c'est du vin).Hors le champagne est alcoolisé.Donc on peut sous certaines conditions consommer de l'alcool sur son lieu de travail en toute legalitée.
Pas d'accord?
Tu m'expliques?
stacouaire
 

Message non lupar Jean 1 » Lun 10 Mar 2008 14:57

Stacouaire vient d'inventer un nouveau concept : l'alcoolisme passif. Eh oui, tout le monde sait que l'alkol c kom le tabac, kan on est à koté d'un alkolo, on boit aussi de l'alkol.
Jean 1
 

Re: c'est le premier qui dit qui y-est(reponse a yellow)

Message non lupar Yellow » Mer 12 Mar 2008 20:52

La photo de la voiture est là : http://www.laprovence.com/articles/2008 ... ndamne.php


Le tribunal correctionnel d'Avignon a déclaré, hier, coupable d'homicide involontaire un enseignant dont l'élève a trouvé la mort dans un accident de voiture après avoir participé à un repas de fin d'année au Centre de formation des apprentis de la Chambre des métiers d'Avignon. Le tribunal a cependant retenu pour moitié la responsabilité de la victime qui, en conduisant en état d'ivresse, "a participé à son propre dommage".

L'enseignant a été condamné à la peine de six mois de prison avec sursis. Le 16 décembre 2005, Antonin, un jeune homme âgé de 19 ans, qui avait un taux d'alcoolémie de 2,19 grammes par litre de sang, a trouvé la mort dans un accident de la circulation, route d'Apt à Cavaillon. L'enquête a mis en évidence qu'Antonin avait participé le midi à un repas de fin d'année au CFA. Un repas organisé à la demande des élèves par Marc Gizard, 48 ans, professeur d'ébénisterie qui a acheté pour l'occasion la nourriture ainsi qu'une bouteille de pastis et trois bouteilles de vin.

A l'issue du repas, les dix élèves --âgés de 18 à 23 anse et leur enseignant ont nettoyé l'atelier. M. Gizard s'est absenté quelques instants de l'atelier et assure qu'il ne s'est pas rendu compte de l'état d'ivresse d'Antonin. Il ne s'est pas non plus aperçu que l'élève a quitté l'atelier avant la fin du cours pour rentrer chez lui à Apt. Au prononcé du jugement le papa d'Antonin s'est déclaré satisfait de la décision "qui doit avoir valoir d'exemple".

Me Rochette, conseil de M. Gizard, a indiqué qu'il allait relever appel de ce jugement. Lors de l'audience ,l'avocat avait plaidé que si l'on peut retenir "une responsabilité morale de l'enseignant, il n'y a pas de culpabilité pénale" car, pour la défense, il n'y a "pas de causalité directe entre le comportement de l'enseignant et l'accident de son élève" qui a "quitté le centre de formation avant la fin des cours"

"""""""""""""""

avec un tel motif d'appel, j'espère simplement que le tribunal confirmera et annulera le sursis! il est temps que les profs comprennent, de force s'il le faut, ou qu'il change de boulot.
Yellow
 

reponse a yellow

Message non lupar stacouaire » Jeu 13 Mar 2008 12:00

Tu n'as pas repondu a ma question.
Tu ne l'as pas comprise?
stacouaire
 

reponse a jean

Message non lupar stacouaire » Jeu 13 Mar 2008 12:02

Toujour aussi pertinent mon gros lapin.
Cite moi le passage ou je parle d'alcoolisme passif.
stacouaire
 

Re: reponse a yellow

Message non lupar Yellow » Jeu 13 Mar 2008 22:45

stacouaire a écrit:Tu n'as pas repondu a ma question.
Tu ne l'as pas comprise?


allez donc en parler à l'inspection du travail.
Mais vous ne parviendrez surement pas à en comprendre la réponse.
Yellow
 

reponse a yellow

Message non lupar stacouaire » Lun 17 Mar 2008 09:17

Tu n'as toujours pas repondu a ma question.
stacouaire
 

Message non lupar bernard de aldecoa » Mar 18 Mar 2008 02:09

Le problème est celui du tabagisme passif, thèse qui transforme le fumeur de suicidaire (à long terme) en assassin. Or cette thèse n'a jamais été prouvée, et on comprend pourquoi : la fumée se disperse dans l'atmosphère de telle sorte que si les quantités infinitésimales étaient nocives, le fumeur, qui en absorbe 10 000 fois, plus tomberait raide mort instantanément.

Fumer peut déranger un non fumeur, et leurs relations relèvent de la courtoisie, mais n'autorise pas l'antifumeur à se prétendre assassiné et répandre la haine du non fumeur. L'antifumeur doit alors être considéré comme on considère les racistes, individus propageant la haine et non la tolérance. Certains nomment les antifumeurs des niconazis.
bernard de aldecoa
 

Bravo : vous avez gagné le point Godwin.

Message non lupar Yellow » Sam 29 Mar 2008 13:43

bernard de aldecoa a écrit:Certains nomment les antifumeurs des niconazis.
ceux là n'ont surement jamais croisé un nazi de leur vie
et ont du louper leurs cours d'histoire.
Yellow
 

Re: reponse a yellow et du coup a Nanard

Message non lupar stacouaire » Sam 29 Mar 2008 23:06

Yellow a écrit:
stacouaire a écrit:Tu n'as pas repondu a ma question.
Tu ne l'as pas comprise?


allez donc en parler à l'inspection du travail.
Mais vous ne parviendrez surement pas à en comprendre la réponse.


Pourquoi?On est bien d'accord, non?Il est lègale de consommer de l'alcool sur son lieu de travail,s'il s' agit de vin.Oui ou Non,yellow?(rèpond s-te plait et me reparles pas de gamins, qui bourrés ,se fouttent en l'air en bagnol car il y en a comme ça tous les wek-end et c'est terriblement triste pour leurs familles.)
stacouaire
 

Suivante

Retourner vers Interdiction de fumer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron